mardi 11 avril 2017

Grande-Synthe : le camp de migrants incendié après une rixe entre Afghans et Kurdes : 1.500 personnes à reloger ; 3,1 millions d’euros partis en fumée

 
Le 11/04/2017






Ce n'est pas grave, pendant ce temps là des Français de souche, travailleurs pauvres continuent de dormir dans la rue ou dans leur voiture quand ils en ont une.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.