vendredi 30 septembre 2016

TVL, journal du vendredi 30 sept. 2016: Union Européenne / La Hongrie contre les quotas de migrants

 


Ajoutée le 30 sept. 2016
 
01:37 Union Européenne / La Hongrie contre les quotas de migrants
06:03 Société / Le halal bientôt taxé ?
08:10 Economie / Les hauts salaires vont mettre la main à la poche.
10:54 L’actualité en bref
17:00 TV Libertés / Nouveaux projets

Attentat de Nice : les gendarmes étaient à Avignon pour protéger Hollande

Le 30/09/2016

13735630_1313637155316484_4479047548730763325_o


INFO PANAMZA. Le rapport de la police des polices a passé sous silence le motif-clé de l'absence de gendarmes et CRS à Nice pour le 14-Juillet : ils avaient été mobilisés à Avignon pour le "dîner privé" de François Hollande.

Le 28.09.2016 à 17h54

Lors du procès de l'affaire de pédophilie d'Outreau, les chaînes de télévision avaient pu -fait exceptionnel- retransmettre en direct les audiences.

À propos de l'attentat de Nice qui a causé la mort de 86 personnes, aucun média audiovisuel n'a souhaité diffusé le seul débat de fond qui s'est tenu sur le sujet à l'Assemblée nationale.

Dans l'après-midi du 6 septembre, la commission des lois a auditionné la patronne de l'IGPN, police des polices, à propos de son rapport relatif à la sécurisation de la Promenade des Anglais au soir du 14 juillet.

Dans la soirée du 6 septembre, Panamza avait déjà souligné que l'IGPN n'avait pas voulu et pu accéder aux images pourtant cruciales de la vidéosurveillance de Nice.


Laurent Obertone : « C’est le scénario de l’effondrement de la France en trois jours. »

Le 30/09/2016


Résultats de recherche d'images pour « guérilla obertone »

 
Guérilla, c’est le nom du dernier livre de Laurent Obertone.

Il y décrit la guerre civile dans une France très proche de la nôtre.
 Non pas un roman de science-fiction mais d’anticipation : selon les experts qu’il a rencontrés, ce scénario devient de plus en plus probable.

 

Laurent Obertone : "C'est le scénario de l... par bvoltaire

jeudi 29 septembre 2016

Un sans-abri sur dix est diplômé de l’enseignement supérieur

  Le 29/09/2016 


Une maraude du 115, en 2014, à Lille.

Une maraude du 115, en 2014, à Lille. PHILIPPE HUGUEN / AFP

LE MONDE | •     | Par

Pas moins de 14 % de sans-abri ont suivi des études supérieures et 10 % sont diplômés, selon une étude de l’Insee et de l’Institut national d’études démographiques (INED) publiée mercredi 28 septembre. Leurs travaux se fondent sur un recensement mené en janvier et février 2012 dans les centres d’hébergement, les hôtels, les centres maternels, les lieux de distribution de repas ou encore les banques alimentaires.
 
Le nombre de personnes privées d’un domicile personnel était, à l’époque, estimé à 143 000, dont 30 100 enfants.
Il avait déjà bondi de 50 % par rapport à la précédente enquête, datant de 2001, avec une poussée très forte des familles, notamment étrangères.
Ces données n’ont fait qu’empirer depuis.
Cette année, pour la seule région Ile-de-France, la préfecture déclare mettre à l’abri 80 000 personnes chaque soir.
Les chiffres globaux sont déjà connus.
Mais ce que pointent les deux auteurs de l’étude, le démographe Philippe Cordazzo et le sociologue Nicolas Sembel, l’est beaucoup moins. Pour eux, « le phénomène de déclassement s’étend et le diplôme ne protège plus de la précarité ».

« Maladies psychiatriques ou addictions »

Ce diagnostic recoupe les observations du SAMU social de Paris qui, dans une enquête de 2011, avait dénombré 12 % de sans-abri ayant suivi des études supérieures et même 24 % de ceux hébergés dans des structures d’accueil.

Débat Clinton/Trump : la grosse manip des médias


Le 29/09/2016
 
 
Débat Clinton/Trump : la grosse manip des médias
  
En témoigne l’intense campagne médiatique qui a suivi le débat, pourtant assez équilibré, entre les deux prétendants à la Maison blanche.
 S’appuyant sur un résultat douteux, à chaud, publié par CNN et attestant que près de 62 % des téléspectateurs avaient été conquis par Clinton, les médias américains, servilement relayés par les médias français, ont été formels : Clinton est la grande gagnante de ce premier duel au sommet.

Le sondage de CNN a été réalisé par la chaîne américaine et par ORC.
Problème : les téléspectateurs de la chaîne d’information sont majoritairement démocrates.
Le sondage était donc, fatalement, biaisé et ne peut ainsi revendiquer aucune fiabilité.

TVL, journal du jeudi 29 sept. 2016: International / Un accord historique sur le pétrole

 



Ajoutée le 29 sept. 2016
 
01:58 International / Un accord historique sur le pétrole
04:37 International / Les “outsiders” pour la Maison Blanche
08:18 Société / Le Bio a le vent en poupe
10:32 Politique / Hervé Mariton passe de LMPT à Juppé
15:08 L’actualité en bref
20:00 La France de Campagnole

Femmes voilées : l’immigration nuptiale, grand accélérateur de l’islamisation

 


Le 29/09/2016
Jean-Yves Le Gallou

Ce phénomène est peu connu mais déterminant.

35 % des femmes musulmanes en France portent le voile, 60 % des musulmans estiment que les collégiennes et les lycéennes devraient pouvoir le porter à l’intérieur de leur établissement scolaire, 65 % des musulmans sont de manière générale favorables au port du voile, et 28 % au port du voile intégral (niqab, burka).
 Tels sont les chiffres révélés par un sondage IFOP, commandé par le très politiquement correct Institut Montaigne.

Des chiffres qui ne font que représenter une réalité indéniable : l’occupation croissante de l’espace public par des femmes voilées et même de plus en plus souvent « bâchées ».
Une entreprise de « colonisation visuelle », selon Marion Maréchal-Le Pen.

Ce phénomène majeur a trois causes :

– les constructions de mosquées financées soit par les contribuables français (dons ou prêts de terrains, « aides culturelles ») et les États étrangers ;

– la présence, dans tous les appartements, des télévisions arabes qui véhiculent la mode et le modèle de la femme voilée ;

– l’immigration nuptiale.

Ce dernier phénomène est peu connu mais déterminant.

Chaque année, 10.000 conjoints ou enfants d’étrangers obtiennent un titre de séjour au titre du regroupement familial.
Mais – et c’est là le chiffre essentiel – 40.000 conjoints entrent en France au titre du regroupement de « familles de français ».
 De qui s’agit-il ?

Pour régler la question des réfugiés, cédons-leur un morceau de territoire !

 

Le 29/09/2016
Caroline Artus

Paul Romer, chef économiste de la Banque mondiale, a une idée concernant la Suède : créer un État dans l’État !

Comment régler « la question des réfugiés » ?
 Paul Romer, chef économiste de la Banque mondiale, a une idée concernant la Suède : créer un État dans l’État !
 Rien que ça…

La Suède étant « un pays à la population clairsemée, pourrait sous-louer un territoire de la taille de Hong Kong ».
Territoire où vivraient « des millions de personnes qui s’autosuffiraient », un territoire « indépendant, avec ses propres lois et règles, pas comme une partie de la Suède », a-t-il expliqué au journal suédois Dagens Nyheter.

Ainsi donc, à l’heure où le simple fait d’évoquer le rétablissement des contrôles aux frontières vous fait passer pour un nazi et que, depuis des décennies, est prônée la libre circulation des biens et des personnes au nom de la mondialisation, un leader de la Banque mondiale émet l’idée délirante d’ériger des frontières à l’intérieur même d’un pays !
Hermétiques, en plus !

Alors, on abandonnerait multiculturalisme et vivre ensemble ?
 Les nouveaux venus se révèlent donc à ce point dangereux que les Suédois finiraient par se séparer de leurs terres pour s’en protéger ?

mercredi 28 septembre 2016

«Il faut le tuer, ce chien» : à Paris, un artisan passé à tabac sur ordre d'une princesse saoudienne

Photo d'archive
 
© Capture d'écran Twitter
Photo d'archive
 
Séquestré durant quatre heures, un artisan a été menacé de mort par une riche saoudienne pour avoir pris une photo à l'intérieur de son appartement.

Le garde du corps de la princesse a copieusement frappé l'homme, qui a porté plainte selon Le Point.

Une femme de ménage indonésienne sur son lit d'hôpital après avoir été torturée en 2005
Arabie Saoudite : une bonne se fait couper le bras, le pays veut gagner en respectabilité            
 
C'est assurément un chantier que cet artisan parisien n'oubliera pas de sitôt.
Sollicité pour effectuer des travaux dans un appartement cossu du XVIe arrondissement de la capitale par la fille de l'ex-roi d'Arabie Saoudite Khaled, l'homme ne se doutait pas qu'il serait passé à tabac et menacé avec une arme pour avoir fait, comme à son habitude, un cliché de l'appartement avant le début de ses travaux pour tout remettre en place à la fin du chantier.
Ainsi, comme le rapporte Le Point qui ne précise pas la date exacte de l'incident, l'homme a été accusé de vouloir revendre ses photos à des journalistes.
Le garde du corps de la princesse l'a alors frappé, avant de le ligoter et de le mettre à genoux devant la noble saoudienne.
L'homme de main l'a ensuite braqué avec son arme pour le contraindre à lui baiser les pieds. «Il faut le tuer, ce chien, il ne mérite pas de vivre», a alors déclaré la princesse.

Drépanocytose. 8,13% de naissances d’origine africaine en Bretagne, 15,58% en Pays de la Loire

Le 28/09/2016


drepanocytose
 
 
28/09/2016 – 06H30 Bretagne ( Breizh-info.com ) –
 
Les chiffres 2015 concernant le dépistage de la drépanocytose – cette maladie génétique qui concerne quasi-exclusivement que les populations extra-européennes sont connus. La drépanocytose ne touche essentiellement que les personnes originaires des Antilles, d’Afrique noire mais aussi d’Afrique du Nord.
 
Pour la région Bretagne, le taux de dépistage est de 8,13% en 2015, contre 8,11% en 2015 et 3,47% en 2005, signe d’une importance croissante prise par les populations d’origine extra-européennes en Bretagne.
 En Pays de la Loire, le chiffre grimpe à 15,58% en 2015, contre 8,24% en 2005. Le chiffre pour la Bretagne historique doit donc tourner autour des 10-12% de naissances d’origine extra-européenne en 2015.
Les chiffres (officiels) du dépistage chez les nouveaux-nés permettent de dévoiler une partie des fameuses « statistiques ethniques » toujours interdites en France.
En Ile de France, 73,40% des nouveaux nés ont ainsi été dépistés, et 52,39% en région Paca, ce qui signifie tout simplement que plus de la moitié des naissances dans ces régions sont d’origine extra-européenne.
Ces chiffres émanant de l’association française pour le dépistage et la prévention du handicap de l’enfant – et non pas d’une quelconque officine politique – balaient les arguments de ceux qui réfutent ou qui cherchent à balayer l’idée qu’un « grand remplacement » serait en cours en France. Pour la France entière, le taux est de 38,85% de naissances extra-européennes pour 2015.
Selon l’Institut national de veille sanitaire (InVS), les tests sont pratiqués selon l’origine des parents des nourissons.
Les régions « à risques » sont :
Départements français d’outre-mer : Antilles, Guyane, la Réunion, Mayotte. 
Tous les pays d’Afrique subsaharienne et le Cap-Vert. Amérique du Sud (Brésil),Noirs d’Amérique du Nord . Inde, océan Indien, Madagascar, île Maurice, Comores . Afrique du Nord : Algérie, Tunisie, Maroc. Italie du Sud, Sicile, Grèce, Turquie
Moyen-Orient : Liban, Syrie, Arabie saoudite, Yémen, Oman

TVL, journal du mercredi 28 sept. 2016: Politique / Buisson-Sarkozy : les liaisons dangereuses

 



Ajoutée le 28 sept. 2016
 
02:01 Politique / Buisson-Sarkozy : les liaisons dangereuses
04:37 Economie / Les prévisions de déficit intenables
07:31 Politique / Écologistes, une primaire pour rien
09:36 Social / Loi Sapin 2, la fin du refuge dans les assurances vie
11:29 L’actualité en bref
16:02 La France de Campagnole

Bernard de la Villardière agressé durant un reportage sur l'islam (vidéos)

Le28/09/2016 
 
 
Bernard de la Villardière agressé à Sevran lors du tournage de "Dossier Tabou".


Bernard de la Villardière agressé à Sevran lors du tournage de "Dossier Tabou".
France 5

Par , publié le

Ce mercredi soir, sur M6, Bernard de la Villardière présente Dossier Tabou, une enquête sur l'islam pour laquelle il est allé sur le terrain. Dans C à vous, le journaliste révèle avoir été agressé à cette occasion.
 
Dans Dossier Tabou, diffusé ce mercredi soir sur M6, Bernard de la Villardière enquête sur l'islam, sur les imams, dont 70% à 80 % viendraient de l'étranger, sur les écoles musulmanes, dont certaines sont dirigées par des salafistes, et sur les prisons, qui sont devenues de hauts lieux de radicalisation.
Un reportage qui n'a pas été sans heurt pour le journaliste.
 Dans l'émission C à vous, diffusée mardi soir sur France 5, il a confié avoir été agressé sur le terrain de ses investigations.
Un extrait de la bousculade a été diffusé dans l'émission d'Anne-Sophie Lapix.
 
Bernard de la Villardière "inquiet"
 
A Sevran, en Seine-Saint-Denis, ville que de nombreux mineurs ont quitté pour faire le djihad, Bernard de la Villardière et son équipe ont été malmenés par une bande de jeunes.
Le journaliste révèle ne pas avoir été serein pendant l'altercation, arrêtant le tournage pour ne pas que les choses dégénèrent.
"J'étais un peu inquiet. On a 'décroché', entre guillemets, prudemment, sinon ça risquait de mal se passer", explique-t-il.

Chômage : le gouvernement connaît la vérité mais la cache aux Français !


 
 
Le 28/09/2016
Aristide Leucate

Le chômage, pour le gouvernement, c’est un peu comme le sparadrap du capitaine Haddock. Il n’arrive jamais à s’en défaire.

Le chômage, pour le gouvernement, c’est un peu comme le sparadrap du capitaine Haddock. Il n’arrive jamais à s’en défaire, ce, d’autant moins que Hollande, en promettant l’inversion de la courbe d’icelui, en a fait le principal cheval de bataille de son quinquennat.

Les effets d’annonce gouvernementaux relèvent de la voltige communicationnelle, donnant l’impression qu’à Bercy comme rue de Grenelle, à Matignon ou à l’Élysée, personne ne sait précisément pourquoi le chômage augmente ou recule.
 En d’autres termes, nos pieds nickelés, adeptes de la méthode Coué, feraient de la politique au doigt mouillé, tout en pariant sur une introuvable « croissance » psalmodiée tel un mantra.

Si l’on prend en considération le seul premier semestre de cette année 2016, on observe que les déclarations ministérielles oscillent entre enfumage et prestidigitation.
Myriam El Khomri, c’est un peu Gérard Majax, Michel Sapin endossant volontiers le rôle de Garcimore quand Manuel Valls se prend pour David Copperfield.

En janvier, Hollande claironne que « ça va mieux » devant une opinion publique circonspecte et le reste d’une classe politique qui le regarde, goguenarde.

Cette France des classes moyennes qui paye tout deux fois !

 


Le 28/09/2016
Gabrielle Cluzel


Cette France-là n’est ni la France périphérique – celle d’en bas – ni la France stratosphérique, celle de l’élite, tout en haut.

La lecture du Figaro de ce mardi 27 septembre suffit à esquisser les contours de la France de demain.

On y lit qu’entre santé et éducation, un quart des dépenses des ménages est pris en charge par la collectivité.
 On y découvre, plus loin, qu’à l’hôpital, « il y a une agression toutes les 30 minutes ».
 On y apprend, encore ailleurs, que l’école est « toujours plus inégalitaire » et « fait partie des pays de l’OCDE dont le niveau des élèves défavorisés a le plus baissé ».

L’école est en ruine : le niveau y est de plus en plus faible, l’insécurité de plus en plus forte, les professeurs de plus en plus démunis, les élèves de plus en plus disparates, les programmes de plus en plus abscons.
L’hôpital va mal, en particulier les urgences – surpeuplées, accueillant du furoncle à l’AVC, sorte de tour de Babel à l’ambiance électrifiée où chacun se désole à voix forte de devoir attendre.
 Et attendre. Et attendre.
Où les patients étrangers s’énervent de ne pas être compris et de ne pas comprendre, quand ils ne font pas montre de « revendications religieuses ».
 Où les médecins en renfort ne parlent pas toujours, eux-mêmes, correctement français.
Où le personne médical en général court et fait claquer les portes, parque l’un sur un brancard, fait rouler l’autre jusqu’à un box, ne sachant plus où donner de la tête.

Soutien aérien OTAN en Syrie


awacs-nato


Publié le par Editeur

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’Otan a indiqué que l’Alliance atlantique allait très prochainement déployer en Syrie des avions de détection et de commandement aéroporté AWACS pour, selon lui, soutenir la coalition des pays membres de l’Otan luttant contre Daech.

Le systeme AWACS est un système de stations radars montées sur des avions pour surveiller un vaste espace aérien et servir de postes de commandement pour les opérations aériennes ou de lutte anti-aérienne.
On ne peut qu’être surpris vu que Daesh ne dispose pas d’aviation!
 En ce qui concerne les operations aériennes de la coalition, on peut observer que celles-ci ont été menées à bien depuis plusieurs mois, sans les AWACS de l’OTAN.
C’est pour cela que des sources en Russie, s’exprimant sous couvert d’anonymat, pensent que le déploiement AWACS est en réalité destiné d’une part à surveiller les opérations aériennes Russes, d’autre part à faire respecter une zone d’exclusion aérienne que les américains souhaiteraient imposer dans les prochains jours dans le but, en bloquant les operations aériennes Russes de soutien à l’armée Syrienne, de geler la situation sur le terrain où autant Daesh que les groupes terroristes « modérés » (!) soutenus par la coalition menée par les USA sont en très facheuse posture.

mardi 27 septembre 2016

« Musulmans, un jour on vous foutra dehors » ( vidéo qui décoiffe)


Le 27/09/2016

Résultats de recherche d'images pour « michel paulat finland »
 

Michel Paulat, ancien fonctionnaire français au ministère des Affaires étrangères, longtemps en poste aux Etats-Unis et dans des pays musulmans, ne vit pas en France, mais réside à présent en Finlande.

C’est sans doute pour cela qu’il est encore en liberté !

Dans un pays où on fait des procès à Christine Tasin pour avoir simplement dit « Islam assassin ! » suite au meurtre barbare de deux policiers, devant leur enfant de trois ans, à Magnanville, par un musulman, imaginez ce que serait le sort de Michel Paulat, s’il tenait, en France, les propos que vous allez découvrir.
Dans un pays où toute la classe politique et médiatique lynche un restaurateur qui n’a pas voulu deux musulmanes voilées et provocatrices, imaginez le déchaînement qui suivrait le discours que nous allons porter à votre connaissance, sur cette vidéo.
Dans un pays où la Licra se permet de déposer plainte contre notre président suisse, dans un pays où la 17e Chambre s’estime compétente pour juger et condamner cet homme, allons-nous voir, au nom de la mondialisation des lois dites antiracistes françaises, les associations musulmanes, antiracistes et R2D2-Cazeneuve en personne demander au gouvernement finlandais l’extradition de Michel Paulat, afin de l’emprisonner immédiatement avant de le juger ?
Nous portons à votre connaissance la vidéo d’un discours – que tout le monde ne partagera peut-être pas intégralement – de l’ancien fonctionnaire, devant des patriotes finlandais qui l’ovationnent et des islamo-gauchistes qui, alliés aux musulmans, le conspuent.

Ces immigrés qui repartent en vacances dans le pays qu’ils prétendent avoir fui ! Confirmation du gouvernement allemand…

Le 27/09/2016
 
 
immigration-massive-MPI
 
par 27 septembre 2016
 
 
Le quotidien allemand Die Welt a fait une révélation que nos chaînes de télévision se garderont bien de reprendre.

Les reporters du journal allemand ont obtenu confirmation que plusieurs immigrés arrivés récemment en Allemagne, y ayant obtenu le statut de réfugiés politiques et des allocations de chômage, sont ensuite retournés cet été en Syrie, au Liban ou en Afghanistan — pays qu’ils prétendaient avoir fui pour sauver leur vie — afin d’y passer quelques jours de vacances payées par les contribuables allemands.
Ces faits ont été confirmés par le Ministère pour les Migrations et les Réfugiés, créé par le gouvernement Merkel.
« Ces cas existent en effet, mais nous ne menons pas d’enquêtes ni ne dressons de statistiques. Nous n’avons dès lors aucune information précise à cet égard. »
« Les institutions gouvernementales ne sont pas autorisées à diffuser les données personnelles des réfugiés, ni à divulguer les renseignements relatifs à leurs lieux de vacances. »
Et après cela, on tentera encore de nous apitoyer sur le sort de ces pauvres immigrés qui fuient la guerre… 

source

Un commandant du Front Al-Nosra : «Les USA sont de notre côté et nous arment via des pays tiers»


© Capture d'écran de la video de Jürgen Todenhöfer
Un commandant d'Al-Nosra (Fatah al-Cham) a accordé une interview à un journal allemand, où il révèle que les Etats-Unis ainsi que d’autres pays soutiennent le groupe djihadiste en Syrie, confirmant ainsi ce que Moscou affirme depuis longtemps.
 
                                    
Armes «Made in USA»
          
«Oui, les Etats-Unis soutiennent l’opposition [en Syrie], mais pas directement.
Ils soutiennent les pays qui nous soutiennent.
Mais nous ne sommes pas encore satisfaits de ce soutien», a déclaré le commandant d’unité du Front Fatah al-Cham (anciennement Front Al-Nosra) Abou Al Ezz, dans une interview accordée au journal allemand Koelner Stadt-Anzeiger depuis la ville syrienne d’Alep.
Ce commandant a révélé que le groupe terroriste avait gagné des batailles grâce aux missiles antichars TOW de fabrication américaine qui ont été «donnés directement» à ses troupes. 
Grâce à ces missiles, «la situation dans plusieurs régions [syriennes] est sous contrôle», se félicite Abou Al Ezz.
Quant à l’armement lourd, il aurait été fourni via des pays tiers : «Nos chars et de nombreux lance-roquettes sont venus de Libye via la Turquie», confie-t-il.
 
 

 

Mais, à l'en croire, les Etats-Unis et d’autres pays aident les djihadistes en les fournissant non seulement en armes, mais aussi en personnel.
Quand le Front Al-Nosra a été assiégé, il y a eu «des officiers de Turquie, du Qatar, d’Arabie saoudite, d’Israël et des Etats-Unis ici…
Des experts en satellites, missiles, renseignement et caméras thermiques de sécurité».
Quand le journaliste lui a demandé si des instructeurs se trouvaient vraiment parmi les djihadistes, Abou Al Ezz a tout simplement répondu : «Les Américains sont de notre côté.»

Le « Roi de la Jungle de Calais » gagnait 420.000 €/mois

Par le 27/09/2016 pour fdesouche.com 
                
                                    
 
 
TWANA Jamal, 36 ans, un seigneur du crime Irakien surnommé le «parrain des trafiquants» et roi de la Jungle de Calais faisait 364.500 £ (420.000 €) par mois avec son trafic de migrants de la France vers la Grande-Bretagne.

 

Il a été arrêté après que des migrants se soient retournés contre lui et prévenus les autorités au sujet de son trafic trans-Manche.
La police britannique travaille maintenant à briser la branche britannique de son empire de contrebande par la traque des membres du gang et de la saisie de la trésorerie de Jamal.
Plus de 1 million de £ (1.150.000 €) de sa fortune personnelle aurait été obtenu grâce à ce trafic.
Il faisait payer 4500 £ (5200 €) le voyage vers la Grande-Bretagne selon The Sun.
L’argent aurait été récupéré par des «banquiers» du crime organisé de la communauté Kurde de Londres et blanchi sous le couvert de sociétés de lavage de voitures et des restaurants.

TVL, journal du mardi 27 sept. 2016: International / Débat Trump / Clinton : entre attaques et désinformation

 



Ajoutée le 27 sept. 2016
 
02:45 International / Débat Trump / Clinton : entre attaques et désinformation
05:26 International / SOS Chrétiens d’Orient pour déminer Ninive
07:26 Social / Vague de chômage en août
10:09 Société / L’hôpital : la fin du sanctuaire
12:26 L’actualité en bref
17:24 La France Campagnole

Vrais chiffres chômage Aout 2016, 93500 chômeurs de plus, malgré 309700 radiations ce mois




par patdu49  
mardi 27 septembre 2016


Janvier 312 100 radiés, en Février 314 200 radiés, en Mars 323 400, Avril 337 700, Mai 339 400, Juin 340 200, Juillet 326 100, Aout 309 700 ...

6 611 300 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 500 000 environ d'invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

Total : + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Aout 2016 :

- Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 208 300, 38,7 % des sorties des listes. (- 3,3 % sur 1 an)
- Radiations Administratives (les punis) : 51 400, 9,6 % des sorties. (+ 29,1 % sur 1 an)
- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 50 000 et 9,3 % des sorties. (- 2,2 % sur 1 an)

soit 309 700 radiés des listes (57,6 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :

- Stages parking : 90 800, 16,9 % des sorties. (+ 86,4 % sur 1 an)
- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 39 200, 7,3 % des sorties. (+ 11 % sur un an)

- Reprises d'emploi déclarées : 97 900, ne représentent que 18,2 % des sorties des listes de pôle emploi. ( + 0,1 % sur 1 an )

Demandeurs d'emploi par catégories :
 
A : 3 556 800 +1,4 % ( - 0,3 % sur 1 an ).
B : 725 500 -1,4 % ( + 2,7 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 235 900 + 3 % ( + 8,2 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
D : 325 200 + 5,3 % ( + 13,4 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 432 400 + 0,3 % ( + 6,7 % sur 1 an ) contrats aidés etc.
TOTAL : 6 182 300 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 1,6 % sur 1 an, 93 500 chômeurs de plus, par rapport à Juillet.
TOTAL, dom-tom compris : 6 611 300

Migrants : l’État démantèle d’un côté ce qu’il réquisitionne de l’autre…




Le 27/09/2016
Caroline Artus

La récente allocution de François Hollande à Tours fut un monument de désinformation et de mensonge prononcé d’une petite voix doucereuse.

La « volonté » du gouvernement, nous apprend Monsieur 8 %, serait « de démanteler Calais entièrement […] ».

Sauf que, pendant que cette jungle se vide, à 40 km de là, celle de Grande-Synthe, depuis mars 2016, s’est aménagée avec l’importation de 275 petites maisonnettes en bois aux « normes internationales ».
Un camp prévu pour 2.500 personnes avec toutes les installations sanitaires nécessaires, non pas géré par l’État mais par Médecins sans frontières et la mairie.
Pourquoi le résident de l’Élysée n’en parle-t-il pas ?
 Et les campements parisiens à peine évacués déjà reformés, rien à dire sur le sujet, le résident de l’Élysée ?

Une fois la jungle démantelée, que vont devenir les 125 containers et autres installations sanitaires qui ont coûté, en décembre 2015, 24 millions d’euros ?

Le double-jeu américain en Syrie: Propagande Netflix en faveur des Casques blancs, islamistes d’Al nosra

Le 27/09/2016
 

raed_saleh_0422_01
 
par 26 septembre 2016
 
Candidats au prix Nobel pour la paix, les « Casques Blancs » bénéficient d’une propagande unanime des gros médias du Système.

 Netflix, cette société cinématographique à gros budget qui inonde les télévisions occidentales de séries télévisées, leur a consacré un film de pure propagande, destiné à dénigrer les autorités publiques et l’armée régulière syriennes pour mieux justifier et continuer le démantèlement du Moyen-Orient qui a commencé en 2003 avec l’invasion par les USA et la Grande-Bretagne, de l’Irak.
 
Le « documentaire choc » consacré aux Casques Blancs est diffusé depuis le 16 septembre à grands renforts de publicité.
Le film-annonce a été présenté sur la plupart des médias en France: presse écrite, Web et TV.
La plupart des séries télévisées Netflix sont destinées à faire passer le grand méchant loup US pour un doux agneau en manipulant sans modération les images « choc » et les réalités historiques.
 
La manipulation des images pour et par les Casques Blancs

Ce film « documentaire » sur les Casques blancs est en réalité une fiction manipulant des images d’archive non référencées, qui montrent des hommes coiffés de casques blancs, or tous les sauveteurs sont munis de casques blancs, quelle que soit l’organisme dont ils dépendent. 
Ce film présente cette prétendue organisation ONG « humanitaire syrienne » sous un jour qu’elle n’a jamais eu et n’aura jamais puisque ladite ONG est une émanation du Front al-Nosra, qui a récemment changé son nom en Front Fatah al-Cham, sans rien changer de ses objectifs ni de ses moyens.
L’organisation espère simplement ainsi sortir de la liste des organisations terroristes condamnées par l’ONU.
C’est de cette organisation dont parlait l’ancien ministre Laurent Fabius quand il disait qu’elle faisait « du bon boulot ».
En réalité ce groupe est une émanation islamiste armée de la coalition US.
Financée et armée par les puissances de la coalition dirigée par les USA, al Nosra/al Cham est, comme son sous-organisme Les Casques Blancs, destinée à répandre le chaos au Moyen-Orient pour lui substituer ensuite l’ordre américain.

lundi 26 septembre 2016

Alpes de Haute-Provence : une famille sans-abri depuis deux mois désespère de trouver un logement

Le 26/09/2016
 
  

Une famille sans domicile fixe vit au bord de la route à La Javie à côté de Digne-les-Bains.

Cela fait 2 mois qu'ils sont dans cette situation précaire et que personne ne semble se soucier de leur sort, excepté Frédéric Abadie et sa femme qui nous ont alertés et cherchent de l'aide auprès des villageois.
Nous somme allés à la rencontre de cette famille soudée dans la détresse.
 


Alpes-de-Haute-Provence : Une famille sans... par dicitv31

source

Le danger du politiquement correct

Le 26/09/2016

Résultats de recherche d'images pour « charia angleterre »


Poste de Veille
Ajoutée le 3 sept. 2016
 
La police a expulsé Tommy Robinson, un militant anti-charia, de la ville de Cambridge, alors qu'il écoutait paisiblement un match de soccer avec ses trois enfants.

Pendant ce temps, cette même police refuse d'agir contre des gangs de violeurs de souche étrangère (principalement du Pakistan et du Cachemire), par peur d"être taxée de racisme.





Sources et références: http://www.postedeveille.ca/2016/09/d...  via

"Guérilla" : un roman visionnaire sur la guerre civile en France?

 Le 26/09/2016


Résultats de recherche d'images pour « guérilla laurent obertone »


par i24news
 
Laurent Obertone, auteur du roman "Guérilla" revient sur son livre qui décrit la guerre civile en France et le chaos possible dans Paris/Jaffa présenté par Paul Amar - 25/09/2016



"Guérilla" : un roman visionnaire sur la guerre... par i24news-fr

TVL, journal du 26 sept. 2016: Immigration / La riposte contre les camps de migrants

 



Ajoutée le 26 sept. 2016
 
01:53 Immigration / La riposte contre les camps de migrants
08:01 Politique / Hollande reconnaît la faute française contre les Harkis
11:00 Union Européenne / Barroso - Goldman Sachs : l’inceste
13:00 International / Syrie : l’ONU fustige la Russie et Damas.
14:58 L’actualité en bref

Bail-in : le cauchemar des épargnants, ou comment vous pourriez perdre votre argent à la banque

Le 26/09/2016
 
 
ruine-monétaire
 
Charles SANNAT
 
Nous l’avons évoqué à travers plusieurs articles consacrés à la mise en place de nouvelles règles concernant la résolution des faillites bancaires : désormais, ce sera le concept du bail-in, ou renflouement interne, qui sera appliqué en lieu et place des plans de sauvetage gouvernementaux.
 
Dans ce rapport spécial de Catalyst Equity Research, Robin Cornwell explique comment ces nouvelles règles vont bouleverser la façon dont vous épargnez, ainsi que les risques qu’elles font peser sur vos économies.
 
Le rapport de Robin Cornwell commence par spécifier que les citoyens de tous les pays occidentaux ne seront pas « épargnés » : les États-Unis, l’Europe, le Canada et le Royaume-Uni ont déjà pris les mesures nécessaires.
Et les pays du G20 qui ne l’ont pas encore fait ne tarderont plus.
Il enchaîne en expliquant qu’il suffit de se pencher sur les textes de loi et règles qui ont été ratifiés en Europe et ailleurs pour comprendre que votre argent pourra être saisi sans autre forme de procès.
 
Désormais, les banques qui sont en faillite, ou semblent l’être (ce qui signifie que, potentiellement, de l’argent pourrait être saisi pour simplement recapitaliser une banque), ne recevront plus d’aides des gouvernements avant d’avoir exploité tous les actifs qui se trouvent en leur possession.
Les premiers visés seront les actionnaires lambda, mais cela sera loin de suffire.
Avec les actifs qui appartiennent à la banque, on atteint seulement 10 à 15 % des fonds de tout établissement bancaire.
Le reste sera donc pris directement sur les dépôts non assurés d’épargnants qui ne se doutent de rien.

L’auteur rappelle qu’en faisant un dépôt à la banque, c’est celle-ci qui devient la propriétaire légitime de l’argent ; elle vous remet en échange un « IOU », une reconnaissance de dette.

Autrement dit, pour votre banque votre argent est un engagement non-garanti.
 
Vous considérez cela comme du vol ?
Robin Cornwell affirme que vous avez raison.
 
 Le renflouement interne, c’est un dispositif qui légalise le vol.
 
 C’est exactement ce qui s’est passé à Chypre ; 47,5 % des dépôts au-dessus de 100 000 € ont été confisqués, du jour au lendemain, pour un total de 4 milliards d’euros.

Cinq détenus du centre pénitentiaire d’Orléans-Saran libérés à cause d’un couac judiciaire

   Le 26/09/2016
 

 
 
Une histoire ubuesque, racontée par nos confrères de L’Écho Républicain, cette semaine, implique le centre pénitentiaire de Saran.
Mercredi dernier, le tribunal correctionnel de Chartres devait juger cinq hommes détenus au centre pénitentiaire d’Orléans-Saran (Cepos), suspectés d’avoir commis des vols, des violences envers des policiers et d’être impliqués dans un trafic de drogue.
Des faits perpétrés en Eure-et-Loir, et pour lesquels ils devaient être jugés en comparution immédiate.

Un manque de personnel

Ils auraient donc dû être extraits du Cepos pour être conduits à Chartres.
Problème, le Cepos ne pouvait pas assurer le transfèrement, faute d’agents disponibles.
 Car depuis 2011, cette tâche n’est plus confiée aux gendarmes mais à l’administration pénitentiaire, qui ne dispose pas des mêmes effectifs, loin de là.

Burkini : l'histoire de l'étudiante australienne musulmane chassée d'une plage française était bidonnée

Le 26/09/2016
 
 
Burkini : l'histoire de l'étudiante australienne musulmane chassée d'une plage française était bidonnée
 
 
Publié le
 
La scène a été montée de toute pièce par une télévision australienne.
 
Propagandastaffel
 
Une étudiante Australienne musulmane portant un burkini, forcée de quitter une plage à Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes).
C'est l'une des histoires de l'été, l'une de celles qui ont ouvert un débat passionné sur le port de ce vêtement religieux.
 
"Nous avons été menacées par des gens qui nous ont dit que si on ne quittait pas la plage ils appelleraient la police", déclarait alors la jeune femme, qui avait décidé de venir exprès se baigner en burkini en "solidarité" avec les femmes musulmanes oppressées en France.
 
Sauf que cette histoire était complètement bidonnée, nous apprend Nice-Matin.
Il s'agissait d'un coup monté par une chaîne de télévision australienne, Channel 7, qui voulait ainsi montrer le racisme de ces méchants français. 

Pourquoi Hillary Clinton ne sera pas présidente des États-Unis




Le 26/09/2016
Guy Millière

Le malaise qu’elle a connu le 11 septembre a révélé au grand jour ce que son entourage s’est efforcé de dissimuler pendant trop longtemps.

Dans les grands médias français, les articles anti-Trump se succèdent.
Ces derniers temps, néanmoins, l’inquiétude vient poindre, et des questions commencent a émerger : et si Trump pouvait gagner ?
 Et si Hillary allait perdre ?
 Depuis le malaise de Hillary lors des cérémonies du 11 septembre, et la baisse très nette de Hillary dans les sondages, l’inquiétude laisse place à un début de panique.

Chez ceux qui incarnent la bien-pensance à la française, un milliardaire qui ne se dit pas de gauche est nécessairement un imbécile et un salaud, et une femme qui appartient depuis des décennies à la nomenklatura américaine est obligatoirement admirable.

Il importe, néanmoins, de regarder la réalité en face.

Donald Trump n’est pas un imbécile : il mène remarquablement sa campagne depuis le commencement et montre un sens aigu de la stratégie.
 Ce n’est pas, non plus, un salaud, et ceux qui ont fouillé les poubelles pour trouver de quoi le salir ont peu d’éléments concrets à brandir.

Hillary Clinton, elle, n’est pas admirable, sinon, peut-être par sa ténacité, digne d’un pitbull affamé. Elle est sans aucun doute le candidat le plus corrompu et le plus dépourvu de scrupules à s’être présenté à une élection présidentielle américaine depuis longtemps.

Harkis : Hollande a besoin de troupes pour sa campagne…

/


Le 26/09/2016
Floris de Bonneville
 
Le coup de com’ de François Hollande fera-t-il long feu ou fera-t-il la balance le 23 avril prochain ?

François Hollande nous les fera toutes !
Au point de se demander quelle sera sa prochaine clientèle.
Les footeux ?
 Les routiers ?
 Dimanche, c’était aux harkis qu’il s’est adressé.
Quelques dizaines de milliers de voix à récupérer – peut-être – par ces temps de disette électorale prophétisés par les sondages.
À l’occasion de la Journée nationale d’hommage aux harkis instituée par décret en mars 2003 en reconnaissance des sacrifices consentis pendant la guerre d’Algérie par leur fidélité à la France, François Hollande a avoué devant la nation qu’il avait péché, un péché d’oubli, à moins qu’il ait volontairement passé les harkis à la moulinette de la repentance !
 La messe des Invalides était dite !
 Oui, j’ai vraiment péché, oui, et « je reconnais les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis, des massacres de ceux restés en Algérie et des conditions d’accueil inhumaines des familles transférées dans les camps en France ».
Ainsi soit-il.

Ce que Hollande a pensé tout bas ?
 « Maintenant, chers harkis que j’avais oubliés depuis des années, vous n’avez plus aucune raison de ne plus voter pour ma réélection, car désormais, je vais veiller à ce que vos enfants ne maudissent plus la France. »

Confirmation: Syrie, Alep : les missiles russes « Calibre » tuent les officiers des services de renseignement israéliens et occidentaux

Le 26/09/2016
 
 
Syrie, Alep : les missiles russes « Calibre » tuent les officiers des services de renseignement israéliens et occidentaux       

on:
 
Le 20 septembre dernier, les navires de guerre russes au large de la Syrie ont liquidé un centre secret étranger de coordination des opérations militaires de l’opposition modérée.
 
Suite à une frappe chirurgicale russe de 3 missiles du type « Calibre », une trentaine d’officiers de renseignement israéliens et occidentaux ont été tués dans la région Dar Ezza située dans la partie Ouest d’Alep, informe FNA.

+
Les spécialistes étasuniens, turques, saoudiens, qatariens, britanniques et israéliens tués dans ce centre des opérations dirigeaient les attaques des terroristes dans les villes d’Alep et d’Idlib.
Ceci est une riposte russe à l’attaque aérienne de 4 avions F-16 et deux A-10 américains sur les positions de l’armée arabe syrienne à Dar Ezza qui a tué 62 soldats syriens et en a blessé une centaine.
Quelques officiers des renseignements russes ont aussi trouvé la mort dans cette attaque.
Selon FNA, les médias occidentaux et étasuniens gardent le silence à ce sujet, car ils ne peuvent par reconnaitre que leurs pays coordonnent directement les terroristes de l’EI et du Front Al-Nosra sur le territoire desquels se trouvait le bunker détruit.

dimanche 25 septembre 2016

Brighelli - Les fossoyeurs de l'école démasqués

Le 25/09/2016
 
 
« Ceux qui voulaient rendre l’école moins inégalitaire en sont arrivés à la rendre plus injuste », écrit Carole Barjon.
 
Publié le | Le Point.fr
 
 Carole Barjon, journaliste à "L'Obs", est partie à la recherche des grands nuisibles qui ont démantelé l'Éducation nationale. Et elle en donne les noms !

« Ceux qui voulaient rendre l’école moins inégalitaire en sont arrivés à la rendre plus injuste », écrit Carole Barjon.

Mais qui sont les assassins de l'école ? (Robert Laffont) se demande Carole Barjon.

Rassurons tout de suite le lecteur : à cette question l'auteur répond en alignant nommément tous ceux qui, depuis quarante ans, ont empilé réforme sur réforme, affirmations hasardeuses sur certitudes accablantes afin que nos enfants, comme le prédisait Marc Le Bris en 2004, ne sachent plus lire ni compter.
Et pas même « vivre ensemble », cette tarte à la crème de ces faux pédagogues que sont les pédagogistes, au pouvoir Rue de grenelle – et sans interruption – depuis que René Haby a institué le collège unique. Non. Juste le vide.

LIRE aussi Ils ont tué l'école !

L'insoutenable légèreté des bonnes intentions « Un crime », dit Carole Barjon.
 Oui : les assassins dont elle brosse brillamment le portrait sont des tueurs en série qui ont bousillé déjà deux générations, et qui comptent bien sur l'actuelle réforme du collège, si on la laissait prospérer, pour en flinguer une troisième.
Carole Barjon se présente, dès les premières pages où elle raconte sa stupéfaction devant les déclarations des maîtres de ses enfants, comme un Candide égaré au pays des idéologues.
Mais les secrets les mieux gardés finissent par filtrer.
 François Bayrou a eu beau « enterrer promptement », pour ne pas « insulter » les instituteurs, le rapport sur l'illettrisme qui, déjà en 1996, expliquait que « 15 à 20 % d'élèves de chaque génération ne maîtrisent pas la lecture à l'entrée au collège », ça a fini par se savoir – à force de recevoir des mails illisibles, des demandes d'emploi phonétiques, et de constater que des journalistes, même d'un grand quotidien de référence, bousculaient l'orthographe.

Un écrivain algérien : « Les Arabes sont arriérés et pas adaptés à la civilisation »


                                  


Lorsque l’animateur de l’émission demande ce qu’un grand pays arabe comme l’Égypte a à offrir, Malek répond : « l’Égypte n’a que des fèves, et je le dis avec toute l’ironie du monde. (…) Elle vit de l’aide américaine. Sans elle, les Égyptiens mourraient de faim. »

L’émission de débat a été diffusée sur la chaîne panarabe Al-Jazeera le 3 mars 2009.

source

A Paris, le centre pour migrants au coeur de la poudrière de la Chapelle

Le 25/09/2016
 

 
Le 12 septembre dernier, Anne Hidalgo, maire de Paris, visitait et présentait le centre pour migrants de Paris, situé porte de la Chapelle. - Sipa
 
Samedi 24 Septembre 2016        
Deal de crack, prostitution, violences quotidiennes. Dans ce quartier parisien qui peine à trouver le calme, l'ouverture d'un centre pour migrants à la mi-octobre sans consultation de la population est perçue comme une marque de mépris.
 
 
Elle est toute pimpante dans sa petite robe bleue.
 En cet après-midi du lundi 12 septembre, Anne Hidalgo, maire de Paris, présente le futur centre d'accueil pour migrants de la porte de la Chapelle, dans le XVIIIe arrondissement, à Manuela Carmena, maire de Madrid issue du parti des Indignés.
 Un projet qui fait l'objet d'un protocole entre l'Etat, la ville et les associations, notamment Emmaüs.

 L'idée : créer un espace en dur, où les réfugiés - des hommes uniquement - resteront quatre jours avant d'être dirigés vers des hébergements adaptés à leur situation individuelle.

 Une nécessité, alors que les campements insalubres se multiplient dans l'Est parisien.
Pour cette visite, le grand barnum médiatique est de sortie et, face aux micros et caméras, Eric Lejoindre, l'édile local, va jusqu'à se féliciter de l'humanité de ses administrés, un peu inquiets de la création de ce centre, mais finalement compréhensifs : « Ce n'est pas ajouter de la misère à la misère, c'est amener une solution à un problème. D'ailleurs, c'est moi qui ai proposé que nous accueillions ce centre. »
 
Beaucoup d'inquiétudes