mercredi 31 août 2016

Niqab: un commissaire encourage les contrôles


Publié le 31/08/2016
Par  lefigaro.fr avec AFP

Résultats de recherche d'images pour « niqab en france »


Un commissaire du Val-de-Marne, dans une lettre félicitant un policier après le contrôle d'une femme en niqab, "encourage vivement à poursuivre dans cette voie, la seule permettant de sauvegarder les valeurs de l'Occident", ont déclaré aujourd'hui à l'AFP des sources proches du dossier.

Dans un courrier daté du 3 juin, le chef de service adresse ses félicitations à un policier après le contrôle d'une femme vêtue d'un voile intégral le 1er juin dans une rue du district de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne).
 Ce contrôle avait donné lieu à un procès-verbal.

 "Je tiens à vous exprimer ma reconnaissance pour votre action laquelle s'inscrit dans la lutte des phénomènes communautaires qui s'inscrivent délibérément hors des fondements de la République française", écrit le commissaire.

"Je vous encourage vivement à poursuivre dans cette voie, la seule permettant de sauvegarder les valeurs de l'Occident", conclut-il.

Sollicitée par l'AFP, la Préfecture de police de Paris a estimé que "les termes employés dans ce document sont inappropriés".

TVL, journal du mercredi 31 août 2016: Bonnet d’âne pour la réforme de Najat Vallaud-Belkacem

 

 
 
Ajoutée le 31 août 2016
 
00:52 Bonnet d’âne pour la réforme de Najat Vallaud-Belkacem
04:41 Manuel d’histoire équilibrée
06:35 Le risque terroriste
08:52 L’actualité en bref

Guet apens à Sartrouville : les policiers attaqués aux cocktails Molotov

Le 31/08/2016


Les policiers recherchaient les agresseurs d'un SDF lorsqu'ils ont été victimes d'un guet apens (Illustration@DGPN)
 
Les policiers recherchaient les agresseurs d'un SDF lorsqu'ils ont été victimes d'un guet apens (Illustration@DGPN)
 
    Publié le Lundi 29 Août 2016
 
Un équipage de la brigade anticriminalité (BAC) a été pris dans un guet apens ce lundi vers 4 heures du matin à Sartrouville.

Les policiers étaient à la recherche des auteurs d'une agression d'un SDF lorsqu'en arrivés rue Georges Méliès, dans le quartier des Indes, leur véhicule s'est retrouvé bloqué par la présence d'un canapé, d'un fauteuil et de barrières métalliques disposés au milieu de la route.

Alors que les forces de l'ordre s'apprêtaient à descendre pour libérer la rue, ils ont essuyé des jets de cocktails Molotov (6 au total) qui ont embrasé le mobilier.
Le véhicule de police a été par la même occasion endommagé par les impacts.

Les policiers sont parvenus à récupérer deux des bouteilles incendiaires qui ne se sont pas brisées et à s’extraire du guet apens.
Un cocktail Molotov a été retrouvé un peu plus tard dans la matinée : il a remis à l’identité judiciaire pour exploitations techniques (recherche d'empreintes).

Aucun blessé n'a été signalé.

Les auteurs n'ont pas été retrouvés.

source

Ardentes: bagarre entre racailles. D Barachet : " Je ne veux pas fermer la piscine "

31/08/2016
 

La piscine d'Ardentes est un lieu apprécié par les familles, l'été. - La piscine d'Ardentes est un lieu apprécié par les familles, l'été. - (Photo archives NR)
 
La piscine d'Ardentes est un lieu apprécié par les familles, l'été. - (Photo archives NR)
 
Ardentes. De nouveaux incidents ont poussé la municipalité à anticiper la fin de la saison estivale. Le maire se pose des questions pour l’avenir.

L'été s'était globalement bien passé à la piscine municipale d'Ardentes et puis, jeudi dernier, de nouveaux incidents ont réveillé les fantômes de 2015, lorsqu'une bagarre générale avait impliqué une soixantaine de personnes (lire « repères »).
Cette fois-ci, il n'y aurait pas eu de coups échangés mais « une forte tension », selon Didier Barachet, maire.
Sous un soleil de plomb, entre trois cents et trois cinquante baigneurs étaient massés au bord des bassins.
Selon le maire, « une quarantaine de jeunes » ont invectivé d'autres personnes.
« Ce sont toujours les mêmes, regrette-t-il. Ils provoquent, cherchent la bagarre, en bande. Ils nous polluent l'existence, les gens ont peur. »
 Et ce, malgré les remontrances du maître nageur et la présence d'un vigile, les après-midi.
" On n'a pas voulu prendre le risque "
Mi-août, un premier problème avait déjà fait office de piqûre de rappel.
Alors, « avec (ses) adjoints », Didier Barachet a décidé de fermer la piscine, deux jours avant la date prévue pour la fin de cette saison estivale.

Une semaine dans la France d’après


 

LE 31/08/2016
 
Les lobbies ont pignon sur rue, pouvant provoquer des polémiques incroyables sur des sujets mineurs.
 
Mardi 30 août, le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme saluait la décision du Conseil d’État, qui a suspendu l’arrêté municipal contre le port du « burkini » sur les plages de la commune de Villeneuve-Loubet.
 « Ces décrets n’améliorent pas la situation sécuritaire ; ils tendent au contraire à alimenter l’intolérance religieuse et la stigmatisation des personnes de confession musulmane en France, en particulier les femmes », explique le Haut-Commissariat aux droits de l’homme dans un communiqué.

Précisons que cette institution a récemment nommé l’Arabie saoudite, démocratie modèle s’il en est, à la tête de l’une de ses commissions consultatives.
 
N’oublions pas, non plus, d’indiquer que le Haut-Commissariat de l’ONU aux réfugiés avait affirmé que franchir illégalement les frontières n’était pas un crime, encourageant les migrants clandestins à forcer les frontières de la Hongrie souveraine.

Bref, il y a longtemps que l’ONU, triste baudruche mondialiste, s’est décrédibilisée !
 Surtout quand on sait ce qui se passe en France aujourd’hui, où la tyrannie des communautés organisées se fait jour.
Ainsi, la France d’après se révèle en elle-même : violente, injuste, hystérique.
Une femme, Tunisienne vivant à Firminy, dans le département de la Loire, est rentrée dans son pays pour échapper à la pression des islamistes de son quartier qui lui demandaient de porter le voile, comme le relatait France 3.

Grand Remplacement : la France menacée sur tous les fronts





Le 31/08/2016
Christine Célérier

En ces jours de rentrée, un nouvel article est proposé par Clairefontaine : des cahiers d’écriture arabe.

La communauté musulmane en France compterait entre 6 et 9 millions d’individus.
Mais en 2014 déjà, selon un sondage Ipsos, les Français estimaient en moyenne la proportion de musulmans dans la population totale à 31 %.
Et pas seulement en Seine-Saint-Denis ou dans certains quartiers de Lyon ou de Marseille.
 
On pourrait déduire de cette surestimation colossale que les Français sont d’affreux racistes.
On peut aussi se demander si cette perception erronée de la réalité ne provient pas de la multiplication de faits objectifs qui donnent aux Français l’impression qu’ils ne seront bientôt plus chez eux en France.

Sans parler des attentats islamistes et autres crimes et délits en tous genres, les Français subissent quotidiennement des incivilités intolérables, qui vont de la musique arabe et des voitures poussées à fond à l’insulte raciste anti-français.
Certains membres de la communauté musulmane crachent violemment, parfois au sens propre, leur mépris et leur haine de la France.
Des Français ont dû déménager pour retrouver un peu de paix.
Récemment, la chaîne ZDF diffusait un reportage sur des Allemands qui vont jusqu’à fuir leur pays pour échapper à l’invasion migratoire.
À quand notre tour d’émigrer ?
La politique migratoire de la France n’est, après tout, pas très éloignée de celle d’Angela Merkel.

mardi 30 août 2016

Douai : violemment agressés pour avoir mangé une pizza au jambon


Mardi 30 Août 2016 à 14:34 (mis à jour le 30/08/2016 à 17:38)
 Par

 
 

Image d'illustration. Photo © AFP
 
Islamisation. En octobre dernier, un couple de jeunes douaisiens a été agressé à la sortie d'une boite de nuit par deux dealers de drogue, qui leur reprochaient d'avoir mangé de la pizza au jambon, a rapporté la Voix du Nord.
 
En sortant de la boite de nuit, le 18 octobre dernier à Douai, une jeune fille et un jeune homme se dirigent vers un pizzaiolo pour acheter un diner.
Ils font alors un choix qui leur coûtera cher : une pizza au jambon.
Deux dealers s'approchent alors et leur proposent de la cocaïne.
Ils constatent le choix qui a été fait et s'en prennent à ceux dont ils espéraient faire des clients.
S'ils mangent du porc, ils risquent "d'aller en enfer".
La fille est molestée, humiliée, ils lui caressent les cheveux, lui mettent ses propres doigts dans le nez, avant de la jeter au sol.
Elle perd connaissance.
Son camarade, qui tente de la défendre, est roué de coups.
Avant l'intervention du service d'ordre de la discothèque, les deux délinquants prennent la fuite. L'immatriculation de leur berline allemande de grosse cylindrée, louée en Belgique, permettra de les retrouver.
Boussaid et  Fatah Bouzid sont donc jugés par le tribunal correctionnel de Douai, même s'ils ne se présentent pas à l'audience.

Le premier, multirécidiviste, écope d'un an de prison ferme, et le second de six mois.

Yézidis : en Irak, alors que Daesh recule, de nouvelles fosses communes sont découvertes

Le 30/08/2016
 
 
Une fosse commune yézidie près de Sinjar en décembre 2015

Source: Reuters
 Une fosse commune yézidie près de Sinjar en décembre 2015

De 5 200 à 15 000 victimes. Associated Press a recensé et cartographié quelque 72 fosses qui témoignent de massacres systématiques de la population yézidie de Sinjar.

A mesure que Daesh recule en Irak, les découvertes macabres se multiplient.
«Nous voulons les récupérer et les emmener. Il ne reste que des os, mais il nous ont dit qu'ils devaient rester là. Une commission d'enquête va venir et les exhumer plus tard», explique Talal Murat, un survivant des massacres perpétrés par Daesh dans la région de Sinjar, au nord-ouest de l'Irak, près de la frontière syrienne.
En août 2014, la ville de Sinjar et son district étaient tombés aux mains de l'organisation terroriste.
Le recensement effectué sur le terrain par l'agence Associated Press révèle que le district de Sinjar est parsemé de charniers contenant les restes de milliers de Yézidis exécutés.
Quelque 72 sites ont ainsi été identifiés, dont six avec plus de 100 individus, parfois tous d'une seule et même tribu yézidie.
 Au total, on estime ainsi entre 5 200 et 15 000 les personnes dont les troupes de Daesh ont fait disparaître les dépouilles dans des fosses communes.

Coup de gueule contre Hollande et son équipe d'incapables: ça va péter.

Le 31/08/2016


     Résultats de recherche d'images pour « calais rocade portuaire »



 
 

Attentat islamiste – Toulouse, France : tentative d'égorgement d'une jeune policière par un Algérien

Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 août 2016

 
Cordon de sécurité devant le commissariat visé par l'attentat
 
Allez, encore le coup du déséquilibré !
 
Une jeune policière, née en 1995, a été sauvagement agressée au couteau ce mardi en début d’après-midi à 14 h 15 dans un commissariat de Toulouse par un mahométan algérien qui a tenté de l’égorger.
 
La policière, adjointe de sécurité, a été atteinte au cou.
 Le mahométan a affirmé avoir attaqué la policière « parce qu’elle représente la France ».
Le musulman a préparé son attaque selon le procédé suivant : il est entré dans le commissariat Rempart Saint-Etienne en prétextant un dépôt de plainte.
Il a repéré la personne qui lui semblait la plus facile à atteindre, la jeune policière, et lui a sauté dessus.
 Il a tenté de la désarmer, puis de l’égorger avec son couteau.
Des collègues se sont jetés sur lui et l’ont heureusement neutralisé, ce qui a sauvé la vie de la victime.
Et dans les minutes qui suivaient, sans la moindre enquête au domicile de l’agresseur, sans avoir vérifié le contenu de son ordinateur et de son smartphone pour d’éventuels liens avec le terrorisme, France Info affirme en prenant les gens pour des imbéciles « que selon une source du ministère de l’Intérieur, l’attaque n’a pas de caractère terroriste. »

 
Les islamistes selon les journalistes
 
Comme toujours…
Le ministère de l’Intérieur met en garde la population que des attentats vont se produire, les médias publient les instructions données aux musulmans par l’Etat islamique de tuer des Français, et quand cela se produit, ils nous sortent « ah non, c’est pas du tout un acte terroriste ».
 
Avec votre baratin de « troubles psychiatriques », vous amusez bien la galerie.
 
Roue d’aide à décider des motifs de l’attaque – tout mais pas l’islam :
 

La roue Dreuz pour les médias

source

TVL, journal du mardi 30 août 2016: Politique / Le PS fait sa rentrée dans la tourmente

 



Ajoutée le 30 août 2016
 
1) Politique / Le PS fait sa rentrée dans la tourmente
VO : Rentrée sous haute tension pour les socialistes. Entre conflits internes et démission du ministre de l’économie Emmanuel Macron, le PS a du pain sur la planche pour reconstruire l’unité en vue de la présidentielle.
2) Economie / M. Valls pour assouplir le pacte de stabilité
VO : Manuel Valls veut faire fléchir Bruxelles. Au vu des prévisions, le premier ministre veut faire pression sur Bruxelles pour assouplir le pacte de stabilité et s’émanciper de la fameuse limite des 3% de déficit.
3) International / La France bloque le Traité Transatlantique
4) L’actualité en bref

La France veut l'arrêt des négociations sur le traité de libre échange transatlantique


Source: Reuters
 
Le gouvernement français va demander en septembre à la commission européenne d'arrêter les négociations sur le projet de traité de libre échange entre Européens et Américains (TTIP) a annoncé le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur Matthias Fekl. 


 
 
Selon le ministre allemand de l'Economie, les négotiations pour le TAFTA ont échoué

 «Il n'y a plus de soutien politique de la France à ces négociations» et «la France demande l'arrêt de ces négociations», a déclaré Matthias Fekl, sur la radio RMC, mardi 30 août.
Le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur a justifié cette demande par le fait que les négociations, qui sont menées, côté européen, par la Commission européenne au nom des 27 Etats membres, souffraient d'un déséquilibre en faveur des positions américaines.
«Les américains ne donnent rien ou alors des miettes (...), ce n'est pas comme ça qu'entre alliés on doit négocier», a-t-il indiqué, ajoutant que «les relations ne sont pas à la hauteur entre l'Europe et les USA, il faut reprendre plus tard sur de bonnes bases».

Tremblay – Sisco : un partout, la balle au centre

 
Résultats de recherche d'images pour « quartier barbès rochechouart »


Le 30/08/2016
Yann Vallerie

Notre identité à nous, Européens, ne se résume pas administrativement à une carte plastifiée avec une photo.

Ce lundi 29 août, la presse nous apprend :

– Que le restaurateur de Tremblay, qui avait refusé de servir dans son restaurant des femmes voilées, a dû déménager, avec sa famille, par mesure de sécurité.
 Il venait d’être menacé par de jeunes musulmans venus lui demander, avec virulence, des comptes sur les propos qu’il avait tenus dans une vidéo enregistrée par les deux femmes éconduites.

– Que la famille maghrébine qui avait tenté de privatiser une plage à Sisco en Corse, avant d’agresser des Corses – entraînant une réaction virile des locaux -, avait dû, elle aussi, quitter la Corse précipitamment.

Ces deux événements n’ont aucun lien, ils sont cependant un symbole.
Celui d’un apartheid, d’une séparation naturelle qui va se mettre en place dans les prochaines années entre les différentes communautés qui peuplent désormais l’Hexagone.

Hormis des minorités surprotégées ou aisées, plus personne n’a envie de « vivre ensemble ».
Les musulmans veulent vivre selon les préceptes de leur religion.
 Les Chinois veulent continuer à vivre en sécurité dans les quartiers qu’ils dominent économiquement et démographiquement.
Les Africains font de même.

Et les Blancs de France commencent à prendre conscience, petit à petit, qu’ils sont en train de devenir, dans leur pays d’origine, une « communauté comme les autres ».

Arrêtons de parler du burkini et parlons des réussites du gouvernement…




Le 30/08/2016
Caroline Artus

Non, décidément, ces histoires de burkinis, d’islam, tout ça, cela finit par lui donner de l’urticaire, au Premier secrétaire Cambadélis.

Ça commence à lui courir sur le haricot, à Jean-Christophe Cambadélis, de toujours entendre parler de l’islam !
 À cause de lui, on ne parle pas de « la réussite gouvernementale sur le chômage », a-t-il lâché vendredi dernier, tout de go, sur Europe 1.

Pour une réussite, c’est une réussite, en effet !
 Déjà que, depuis 1983, le chômage n’est jamais tombé sous la barre des 7 %.
Mais là, on atteint des sommets abyssaux !
 De fait, à constater les chiffres de l’INSEE mis à jour le 24 août 2016, depuis 1996, excepté de courtes périodes où il s’infléchit bien mollement, le nombre de demandeurs d’emploi toutes catégories réunies (A, B, C, D et E) n’a jamais cessé d’augmenter.

Passé de 4.102.200 en janvier 1996 à 3.592.800 en juin 2001, il reprend inexorablement sa funèbre ascension : il y a, en juillet 2016, 6.182.300 chômeurs en France.

Sans les outre-mer ! Mais Jean-Christophe Cambadélis, en plein déni de la réalité, de se féliciter, lui et sa famille politique, d’avoir « redressé le pays malgré l’ardoise que nous avait laissée la droite en 2012 » !

lundi 29 août 2016

L'air est de plus en plus irrespirable... Djihad, phase 2.

Le 29/08/2016



Je ne pensais pas faire de billet sur Le Cénacle. Mais j'ai vu le JT de France 2 à 13h00.

Après l'histoire du burkini, voici maintenant celle du gars qui tient un restaurant gastronomique à Tremblay et qui, de manière stupide, demande à deux femmes voilées venues s'attabler de dégager.
Et France 2 de nous raconter le truc et de donner la parole au restaurateur pour que celui-ci puisse publiquement s'excuser.
 Fin de l'histoire.
 Parce que France 2 ne nous dit pas tout...

Alors reprenons.

A Tremblay, charmante ville du 9-3 où la diversité fait la loi et où police et pompiers ne circulent qu'avec prudence, un homme, Français de souche, a eu l'idée saugrenue d'ouvrir un restaurant gastronomique.
 Le menu type, avec les vins adéquats, est facturé 130 euros, le prix moyen d'un plat est d'environ 28 euros.
A la carte: langouste, foie gras, jambon pata negra, côte de cochon ibérique...
L'affaire fonctionne plutôt bien, l'homme a bonne réputation, mieux vaut réserver.

Bref, nous le voyons, un restaurant où je n'irai pas déjeuner tous les jours malgré cette carte appétissante et son choix de vins et d'alcool sympathiques.
 Et c'est dans cet endroit que deux femmes voilées décident d'aller manger.
 Et puisqu'elles sont voilées, on peut supposer qu'elles sont attachées à certains principes comme par exemple ne pas aller déjeuner dans un restaurant haram, commercialisant du porc et de l'alcool, qui plus est sans être accompagnées...
Mais elles y vont quand même.

Thierry Tuot, ce conseiller d’Etat favorable au burkini qui veut aussi la « naturalisation immédiate de tous les étrangers »

  par 29 août 2016
 
 
tuot-2
 
Belle tête de collabo
 
L’un de nos confrères sur internet a débusqué un fameux lièvre. Thierry Tuot, conseiller d’Etat qui a invalidé les arrêtés municipaux interdisant le port du burkini, fut, sous le gouvernement Ayrault, l’auteur d’un rapport proposant la « naturalisation immédiate de tous les étrangers »…
 
Le Conseiller d’Etat cassant l’arrêté « anti-burkini » proposait la « Naturalisation immédiate de tous les étrangers »
 
En tant que citoyen confiant dans la République et ses valeurs, – que la gauche nous balance à la figure tous les quatre matins – vous vous dîtes probablement que les nominations à la tête du Conseil d’Etat doivent être guidées exclusivement par un souci d’objectivité et d’impartialité. Vous pensez sûrement que des militants sont écartés de ces postes pour éviter que leur idéologie ne trouble leur clairvoyance et donc leur jugement …
 
Et bien vous vous trompez !
 
Voici un extrait de l’arrêt du Conseil d’Etat invalidant les arrêtés municipaux interdisant le port du burkini sur certaines plages:
 
tuot
 
L’un des signataires est Thierry Tuot qui n’est pas un inconnu !
 Loin de là !

Le Roi du Maroc Mohammed VI : “Il n’y a pas de vierges au Paradis”

Le 29/08/2016



© Fournis par Express.be 
 
Express.be
Audrey Duperron

La semaine dernière, le Roi Mohammed VI du Maroc a tenu un discours remarquable sur le terrorisme et l'islamisme en Europe, à l’occasion de l’anniversaire de l'indépendance marocaine.

Le texte intégral de son discours traduit en anglais est récemment apparu sur le site du Middle East Media Research Institute (MEMRI).

"Nous croyons que le meurtre d’un moine est interdit par la charia, et que le tuer dans une église est un acte impardonnable de stupidité, parce qu’il est un être humain, et un religieux, même s’il n’est pas musulman. (...)
Les terroristes qui opèrent au nom de l’islam ne sont pas musulmans”, a dit le roi, se référant à l'assassinat du prêtre catholique Jacques Hamel en France le 26 juillet dernier.

Il a demandé aux Marocains résidant à l'étranger d’adhérer aux valeurs de leur foi, et d’empêcher la montée de l'islamophobie et du racisme en protégeant leur bonne réputation.

Pas de vierges pour les djihadistes

Pour la première fois le monarque a également soulevé la question du djihad.

TVL, journal du lundi 29 août 2016: Immigration / Calais : le point de non retour ?

 


 
Ajoutée le 29 août 2016
 
00:59 Immigration / Calais : le point de non retour ?
03:15 Politique / Juppé et Sarkozy catalysent la primaire à droite
06:27 Société / Les armes en grande pompe
09:48 L’actualité en bref
12:36 Extrait du Zoom de ce soir avec Marion Sigaut

Europe : Une Population en Voie de Substitution

Le 29/08/2016



par



Dehors les vieux, dedans les jeunes... L'Europe vieillit, ne renouvelle plus ses générations et a entrepris d'accueillir massivement des migrants en provenance du Moyen Orient, d'Afrique et d'Asie qui remplaceront progressivement les Européens « de souche ».

 Ces nouveaux arrivants sont porteurs de valeurs culturelles sur le sexe, la science, la politique, l'économie, la culture, la relation avec Dieu... qui sont situées aux antipodes de celles qui prévalent en Europe.

  • En l'espace d'une génération, l'Europe deviendra méconnaissable.
  • L'Europe de l'Est a enregistré « la plus grande perte de population de l'histoire moderne », tandis que l'Allemagne souffre désormais du plus faible taux de natalité au monde devant le Japon.
  • L'Europe vieillit, ne renouvelle plus ses générations, et comble son déficit démographique en accueillant massivement des migrants en provenance du Moyen-Orient, d'Afrique et d'Asie. Ces migrants qui vont remplacer les Européens « de souche » sont porteurs de valeurs sur le sexe, la science, le pouvoir politique, la culture, l'économie et les relations entre Dieu et l'homme... qui sont aux antipodes de celles qui existent en Europe.
L'idée que les décès excèdent les naissances relève à priori de la science-fiction.
Mais, ce tournant démographique a bel et bien eu lieu.
Et il a eu lieu en Europe.
Au cours de l'année 2015, 5,1 millions d'enfants sont nés sur le territoire de l'UE, pendant que 5,2 millions de personnes décédaient.
Pour la première fois dans l'histoire moderne, l'Union européenne a enregistré une variation naturelle négative de sa population.
Les chiffres ont été publiés par Eurostat, la direction de la Commission européenne chargée de l'information statistique qui, depuis 1961, fait aussi office d'organisme recenseur de la population européenne. Le tournant est désormais officiel.
Mais une surprise peut en cacher une autre : sur la même période, la population européenne a globalement augmenté passant de 508,3 millions de personnes à 510,1 millions de personnes. L'explication est simple : la population migrante a augmenté d'environ deux millions de personnes en un an, alors que la population européenne « de souche » a rétréci d'autant.

Une substitution de population est en cours.

L'Europe a perdu toute volonté de maintenir ou d'accroître sa population.
 Le séisme démographique en cours équivaut à la Grande Peste du 14ème siècle.
Ce changement a été décrit par le démographe britannique David Coleman dans une étude intitulée « Immigration and Ethnic Change in Low-Fertility Countries : A Third Demographic Transition » (Immigration et transformation ethnique dans les pays à faible fécondité : la troisième transition démographique).
Un taux de natalité suicidaire et des migrants au taux de fécondité plus élevé vont transformer la culture européenne.
 Le déclin du taux de fécondité des Européens indigènes coïncide, en effet, avec l'institutionnalisation de l'islam en Europe et la « réislamisation » de ses musulmans.

La France doit retrouver la France avec un vrai chef d’État !

 


Le 29/08/2016
Floris de Bonneville

Après 40 ans de combines qui ont enrichi nos hommes politiques, la France a besoin d’un homme qui fasse le don de sa personne à la France.

Permettez-moi d’être de très, mais alors de très, très mauvaise humeur.
Pour des dizaines de motifs, mais pour l’un d’entre eux en particulier, qui n’est ni économique, ni philosophique, ni spirituel, mais bien politique.
 La décision du juge des référés du Conseil d’État d’accepter les doléances de deux associations dont l’une, au moins, mériterait un audit approfondi m’avait poussé à écrire un pamphlet.
Beaucoup d’autres auteurs ont exprimé leurs sentiments sur ce burkini d’invention provocatrice. Mais, toute réflexion faite, c’est la politique qui me pousse vers le clavier de l’ordinateur.

Car tout est politique dès lors qu’il s’agit de l’islamisation en marche forcée de notre pays.
Plus nos gouvernants cèdent, plus les revendications se font agressives.
Et que les instances républicaines, officielles et souveraines encouragent un tant soit peu cette islamisation est révoltant.

 Scandaleux.

Innommable.

Comment une association – le CCIF -, dont on sait qu’elle est très controversée, dont les subsides publics lui permettent d’engranger tous les soi-disant actes « islamophobes », peut-elle désormais s’enorgueillir d’une décision prise par trois juges « indépendants » (hum ?) alors que l’on sait que les actes antichrétiens sont quotidiens et qu’ils viennent de coûter la vie à un prêtre ?

Une « victoire » claironnée




Le 29/08/2016
Yannik Chauvin

Kamel Kabtane est recteur de la mosquée de Lyon.

En d’autres termes, il est le personnage le plus important de l’islam dans la deuxième ville française, un homme de poids dans sa communauté.
À la suite de l’arrêt du Conseil d’État dont tout le monde parle, il n’a pas pu s’empêcher de plastronner : il appelle les musulmans à être « fiers de la France et de son État de droit ».
La décision de la haute juridiction administrative apporte « un démenti cinglant pour ceux qui affirment que l’islam n’a aucune place en France, en Europe, en Occident ».
Et de conclure : « L’islam a toute sa place dans la République et il a droit aujourd’hui au cadre juridique dans lequel s’exerce la liberté de conscience du musulman, qu’il prie dans cette mosquée ou qu’il se baigne dans la mer. »

Décryptons.

D’abord, si monsieur le recteur était un adepte forcené, car intéressé, du « vivrensemble », attitude que prônent avec régularité ceux qui souhaitent que les rapports s’apaisent, il aurait choisi la modération, la pondération, la « discrétion » chère à Jean-Pierre Chevènement.
Au lieu de cela, il claque des bretelles, il klaxonne, il s’époumone, il hurle « victoire ».

dimanche 28 août 2016

Syrie : un jeune Britannique exécute un otage (Vidéo choquante)


                             
Une récente vidéo de Daesh montre cinq garçons qui doivent avoir entre 10 et 13 ans, armés, vêtus de tenues de camouflage devant des otages.
 Les visages des enfants qui viendraient de Royaume-Uni, de Tunisie, d’Égypte, de Turquie et d’Ouzbékistan s’affichent clairement sur l’écran.
 La vidéo se termine par les images du meurtre de sang-froid des otages qui seraient des combattants kurdes capturés lors des combats.
L’un des garçon dont l’identité n’a pas été établie mais qui est présenté comme Abu Adullah Al-Britani, Blanc aux yeux bleus, serait britannique.
Abu signifie «fils» en arabe, ce qui donne à croire qu’il peut être le fils d’Abdullah al-Britani, un jeune djihadiste britannique qui s’était marié en Syrie avant d’être tué dans une frappe de drones.
Des dizaines autres djihadistes britanniques combattraient pour Daesh en Syrie en utilisant le nom al-Britani.
Il n’est pas rare que, dans sa communication, l’État islamique utilise des enfants.
Cela permet à l’organisation terroriste de se vanter de préparer une nouvelle génération de djihadistes.

Carcassonne: tabassée au rond-point de la mosquée, après avoir éconduit un jeune de La Conte

Le 28/08/2016


Une jeune femme a été sauvagement agressée, lundi.
Une jeune femme a été sauvagement agressée, lundi. PHOTO/Cl. Boyer
 

Depuis jeudi après-midi, un adolescent de 17 ans est en garde à vue dans les locaux du commissariat. Ce Carcassonnais originaire de La Conte est suspecté d'avoir violemment agressé une jeune femme, lundi, en milieu d'après-midi, à hauteur du rond-point de la mosquée.
 
Selon nos informations, la jeune femme, âgée de 25 ans, sortait des bâtiments de Pôle Emploi, vers 17 heures, lorsqu'elle a été "lourdement" accostée par un jeune cherchant à la draguer.
Là, face au refus de la jeune femme de céder à ses avances, le jeune éconduit lui aurait alors sauté dessus en la frappant à plusieurs reprises, que ce soit à coups de poing ou de pied.
Des coups suffisamment portés à plusieurs endroits du corps, pour que la victime finisse par perdre connaissance.
Prise en charge par les secours, elle a été transportée au centre hospitalier de Carcassonne, où huit jours d'interruption totale de travail lui ont été prescrits, pour l'instant.

Sur les lieux de l'agression, les policiers ont pu recueillir des témoignages et un signalement suffisamment précis pour que le jeune suspect soit finalement cueilli par les policiers, jeudi, aux alentours de 14 heures.

Douarnenez : Une poignée de gauchistes se baignent habillés en soutien aux islamistes

Published On: Sun, Aug 28th, 2016
 
 
douarnenez-ils-se-baignent-habilles-la-plage-des-dames
 
BREIZATAO – NEVEZINTIOU (28/08/2016)
 
 A Douarnenez (Finistère), une vingtaine de marginaux proches de l’extrême-gauche se sont baignés habillés pour apporter leur soutien aux militants islamistes partisans du “burkini”.
 
Le journal Ouest-France, pro-musulman et immigrationniste, s’est complaisamment fait l’écho de la scène (source) :
Ce dimanche midi, ils étaient plus d’une trentaine [une vingtaine en réalité, NDLR], à la plage des Dames, à venir se baigner, habillés. Le but : être solidaires des femmes qui portent le burkini.
Près d’une trentaine de personnes se sont retrouvés à la plage des Dames, ce dimanche 28 août, à 12 h.
Habillés de la tête aux pieds, ces hommes et femmes sont partis se baigner, sous quelques gouttes de pluie.
« L’idée est venue lors du festival de cinéma, explique Françoise, l’une des participantes. Nous voulons être solidaires des femmes qui portent des burkinis et ne peuvent pas se baigner. »

La sauce hollandaise, ça suffit !

 par 28 août 2016




Dans le paysage politique français, à une époque pas très lointaine, nous avions eu, au gouvernement, une gauche plurielle qui regroupait toutes les formations politiques d’obédience socialo marxiste, puis une tentative de gauche recomposée – alliance improbable d’un Parti communiste en déclin avec un Parti socialiste à la dérive et des Verts tiraillés par ses luttes intestines récurrentes – qui échoua lamentablement.

Et maintenant, il ne nous reste plus qu’une gauche à la sauce hollandaise, complètement éclatée, dont l’élément emblématique, François Hollande, président « normal » de la République, par ses faux-fuyants et son apathie, désoriente la France et la mène au désastre.
François Hollande est le pire président que la Cinquième République ait connu.
Terne, inaudible, ennuyeux et lassant, il est devenu le fantôme de la politique.
Pourtant, au moment de sa victoire à la présidentielle, lui et son parti, détenaient tous les pouvoirs ; au gouvernement, au Sénat, dans les régions, les départements, les villes.
Il avait toutes les manettes pour réaliser les grandes réformes qu’attendaient les Français. Complètement à côté de la plaque, il préféra légiférer sur des réformettes sociétales qui, pour la majorité de la population, ne changeaient rien.
Évidemment, c’était à prévoir : depuis, il a perdu toutes les élections intermédiaires et n’a même plus la majorité à l’Assemblée nationale…
Mais il est toujours là !
Jamais un président de la République n’a atteint un tel degré d’impopularité : entre 12 % et 14 %, selon les péripéties politiques.
C’est tout simplement catastrophique pour son image, mais également pour l’image de la France dans le monde.

Sicile: Des migrants logeant dans un hôtel 3 étoiles avec piscine, espace fitness, terrain de foot, sèment le chaos parce qu’ils se plaignent de la nourriture


sur lesobservateurs.ch



L'hôtel Piano Torre, destination touristique historique, héberge 80 migrants. Mais ils veulent s'en aller.
 
Palerme.
Manifestations et barrages routiers.
Les migrants ont provoqué deux jours de chaos dans un hôtel de Piano Zucchi.
Ils ont empêché les voitures d'accéder à la route provençale 54 qui relie la zone à Piano Battaglia.
La situation n'est revenue au calme qu'avec l'intervention de la police.
L'hôtel Piano Tour, structure historique gérée par la famille Mogavero est devenu depuis 3 ans un centre d'accueil, environ quatre-vingts jeunes de Gambie, du Mali, de la Sierra Leone, du Nigéria et du Sénégal y séjournent.
 Le groupe qui aurait déclenché les perturbations serait cependant composé de six migrants.
 
 "Ils ont essayé d'influencer tous les autres - explique le propriétaire, Beppe Mogavero - et ceux qui ne voulaient pas étaient menacés, au point qu'une plainte a été déposée à la police.
 
Ça a été des jours difficiles, durant lesquels j'ai ressenti un grand désespoir.
 Ici, nous faisons en sorte que ces jeunes ne manquent de rien, nous faisons tout pour satisfaire chaque exigence, même sur le plan économique".

Ce gouvernement d'incapables vous a menti. Calais: le seuil des 10.000 migrants franchi

Par Jean-Marc Leclerc
Mis à jour le 28/08/2016 à 18:58
Publié le 28/08/2016 à 18:25

 
Vue aérienne de la «Jungle», à Calais, où les conflits entre migrants de différentes nationalités se multiplient.

Vue aérienne de la «Jungle», à Calais, où les conflits entre migrants de différentes nationalités se multiplient. Crédits photo : Michel Spingler/AP

Alors que les rixes se succèdent, la situation dans les camps de la région devient intenable, selon la police.
 
 
L'ambiance était tendue à Calais, elle devient explosive.
Selon une note remise jeudi dernier au syndicat de police Alliance (majoritaire chez les gardés et gardiens), le nombre de migrants au camp de la Lande, baptisée la «jungle», «devrait atteindre les 10 000 d'ici à début septembre».
Les chiffres des associations humanitaires, qui évoquaient 9000 personnes (4500 en juin), sont maintenant dépassés par les propres estimations des forces de l'ordre.
Et encore ne s'agit-il que des migrants de Calais, car si l'on compte le camp de Grande-Synthe, près de Dunkerque, et les multiples implantations sauvages dans plusieurs agglomérations côtières, ce sont au moins 12000 déracinés qui se concentrent dans la région, dans l'espoir de rejoindre la Grande-Bretagne.

Pour le secrétaire général d'Alliance, Jean-Claude Delage, «il y aura bientôt tellement de gens dans la “jungle” que chaque jour qui passe rend plus périlleuse une évacuation en masse.»
D'autant qu'il faudra reloger la plupart de ces personnes.
Le gouvernement a annoncé cet été vouloir faire passer le nombre de places dans des «centres d'orientation» ailleurs en province de 2000 à 5000.
 Mais les 3000 places supplémentaires promises n'existent, pour l'heure, que sur le papier.

Expulser les indésirables?
Ceux qui ne répondent pas aux critères de l'asile, les migrants économiques donc, sont une majorité dans les camps concernés.
Ils ont, en principe, vocation à partir. Mais voilà: dans le Pas-de-Calais, alors que les arrivées n'ont jamais été aussi importantes, les éloignements exécutés par les services de la Police aux frontières (PAF) ont diminué.

Bataille d’Alep : Le Commencement de La Fin …

Le 28/08/2016
 
Syrie: mon amour
Résultats de recherche d'images pour « alep »
 
Pendant que le burkini fait des vagues, que Pikatchu n’en fini plus de rapporter des sous-sous, que de « petites » modifications, sur ce qu’il reste de nos acquits sociaux sont en discussion, que la bataille pour le « fauteuil élyséen » fait rage avec, on prend ceux qui ont promis, auraient pu faire et, qui n’ont rien fait pour le peuple, et ceux qui promettent et ne feront pas plus, et ce sont toujours les mêmes! en oubliant « pudiquement » leurs démêlés judiciaires.
 
 On ne s’étale pas sur la Syrie, sauf pour nous rabâcher, que nous sommes en guerre, qu’il faut lutter contre Daesh, tout en faisant des « mamours » à ceux qui les financent.
Je vous propose une analyse du blog Stanechy, qui éclairera un peu notre lanterne.
 
Merci à JBL1960.
« Un pays dont les forces armées ne peuvent survivre qu’en se battant avec l’énergie du désespoir est dit “mortel” pour l’envahisseur . »Sun Tzu – XI-10-225 (1)
Est-ce le commencement de la fin ?…
Du moins de la bataille d’Alep.

Le contrôle total de cette ville, par leurs mercenaires, étant un objectif majeur des membres de l’OTAN ; sa perte : inconcevable pour eux.

Attaquer une Nation qui n’attaque personne

Se ruant depuis la Turquie, encadrées par les forces spéciales de l’OTAN, les milices occidentales avaient pu s’emparer à la suite d’un assaut massif, et par surprise, de tous les « quartiers Est », dès le début de la « guerre civile ».

Mais, depuis six ans maintenant, les « quartiers Ouest » résistent aux assauts répétés des « égorgeurs » (2) qui reçoivent leur approvisionnement régulier, en hommes et matériels, de la Turquie frontalière.
Malgré les bombardements aveugles auxquels ils se livrent avec leurs mortiers, pour faire plier la population et leurs défenseurs.
Ecoles, hôpitaux, marchés, administrations, stations d’épuration, transformateurs électriques, casernes de pompiers, étant leurs cibles privilégiées.
 
Syrienne d'Alep préparant sa mitrailleuse contre les
 
Syrienne d’Alep préparant sa mitrailleuse contre les « égorgeurs de l’OTAN »…

Rappelons-le : la ville d’Alep, siège de la province du même nom, était un fleuron de la Syrie.
Depuis des siècles : haut lieu historique, culturel, spirituel, touristique, mais aussi économique.
Avant le chaos organisé par l’OTAN, peuplée de 2 millions d’habitants, Alep était une splendide réussite, dans le pays et au-delà, en termes de dynamisme de développement, avec de très nombreuses usines au matériel ultramoderne.
Toutes ces usines, quasiment, ont été démantelées.
Tout ce qui était transportable a été expédié par camion en Turquie : machines, équipement électrique, bureautique, etc.
 Ce qui explique que la destruction et le pillage planifiés d’Alep avait pour premier objectif les quartiers industriels, essentiellement implantés à l’Est de la ville.
Le visionnage des vidéos sur les combats dans la zone industrielle démontre le degré d’intensité de la razzia : les locaux industriels sont tous vides !… (3)

Emmanuelle Cosse évoque des réquisitions de lieux publics pour les migrants

Le28/08/2016

 
Emmanuelle Cosse évoque des réquisitions de lieux publics pour les migrants

@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Dans un entretien au Journal du dimanche, la ministre du Logement se dit prête à réquisitionner des lieux publics pour garantir l'accueil des migrants qui arrivent en France.
La ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, annonce dans Le Journal du dimanche qu'elle n'hésitera pas, au besoin, a réquisitionner des lieux publics pour accueillir les migrants qui affluent dans le pays
 
Outre les gens à la rue, en un an, plus de 15.000 personnes ont été mises a l'abri en Ile-de-France, dont la moitié en juillet et en août, indique-t-elle.

Ouverture d'un centre à Paris.
 
 "Nous sommes face à un phénomène migratoire sans précédent, avec ces derniers temps 70 migrants arrivant à Paris chaque jour", dit Emmanuelle Cosse dans le JDD.
"L'Etat fait face, prend ses responsabilités, et certaines collectivités aussi. Nous allons par exemple ouvrir prochainement un nouveau centre avec la Ville de Paris. Mais d'autres ne prennent pas leur part", ajoute-t-elle.
 "Comme je l'ai dit cet été en lançant un dispositif de soutien aux particuliers qui accueillent des migrants, nous devons organiser une mobilisation générale. Au besoin, je n'hésiterais pas à réquisitionner des lieux publics."
source

Il y a Hollande, et il y a Hollande…





Le 28/08/2016
Pierre Mylestin


Le Parti pour la liberté de Geert Wilders est en tête des sondages pour les législatives de mars 2017.

Il y a celui dont l’élection en 2012 a largement bénéficié du vote musulman, et il y a le pays, là-bas, aux Pays-Bas, où le Parti pour la liberté de Geert Wilders, (Partij voor de Vrijheid, PVV), fondé en 2006, en tête des sondages pour les législatives de mars 2017 et en avance sur tous les partis de la coalition gouvernementale, vient de présenter un aperçu de son nouveau programme.

Geert Wilders, homme politique qualifié par la propagande de « populiste et nationaliste », qui, depuis l’assassinat du réalisateur Theo van Gogh par un musulman peu modéré, adopte un discours que l’on peut qualifier, selon les critères contemporains, d’assez « islamophobe ».
 Relaxé suite à son documentaire Fitna (« Guerre »), sur l’islamisation de l’Europe qui lui a valu un procès pour « incitation à la haine raciale et à la discrimination raciale et religieuse », Wilders bénéficie toujours d’une fatwa de mort à son encontre, conséquence directe de ses positions peu conciliantes à l’égard de la religion d’amour et de paix, et de son substrat le Coran, qu’il assimile à une « idéologie fasciste » et à Mein Kampf, respectivement.

« Je n’ai rien contre les individus, mais nous avons un problème avec l’idéologie islamique. Je ne veux pas renvoyer ceux qui sont ici et veulent s’assimiler, mais je leur dis de se débarrasser de cette idéologie, que je qualifie de fasciste. »

Et si nous prenions exemple sur le Qatar ?








Le 28/08/2016
Arnaud Besnard

Il eût été judicieux que les médias se remémorent la campagne lancée au Qatar en 2013 à destination des touristes et des expatriés.

En plein débat sur le burkini, il eût été judicieux que les médias français se remémorent la campagne de communication lancée au Qatar en 2013 à destination des touristes et des expatriés.
Cela aurait éclairé les discussions en France sur le bon sens qui prévaut depuis toujours en matière de savoir-vivre dès lors que l’on quitte son pays.
Et qui se résume par la célèbre formule d’Ambroise de Milan, fabuleux adage et conseil de haute valeur : à Rome, fais comme les Romains ; si tu es ailleurs, vis comme on y vit ! Il s’appuyait, dit-on, sur la correspondance de saint Augustin lors de son séjour à Rome et qui, disait-il, s’était fait aux usages.

Cette campagne de communication initiée par la Qatarie Najla Al Mahmoud, une association de femmes, invitait instamment les non-Qataris a respecter les usages, les mœurs et la culture du pays. Quoi de plus légitime ?
C’est exactement ce qu’attendent les Péruviens, les Lapons, les Chinois et peu ou prou tous les peuples du monde quand ils accueillent des étrangers ayant d’autres mœurs.
 Les Français – disons de souche, pour reprendre une expression homologuée naguère par François Hollande – souhaiteraient, je suppose, qu’on leur accorde les mêmes droits que ceux que l’on applaudit partout ailleurs.

samedi 27 août 2016

Une femme se fait flasher et pète les plombs au volant de sa voiture ! (Vidéo)

Le 27/08/2016


 
Non Stop Zapping

 
Au volant de sa voiture, cette femme s’est fait flasher par un radar automatique car elle roulait à 72km/h au lieu de 70.

Un véritable coup de massue pour cette femme qui a préféré s’arrêter au bord de la route. Véritablement exaspérée, la conductrice s’est alors enregistrée à l’aide de son smartphone et a poussé un violent coup de gueule.
Elle s’en prend à la démocratie, aux hommes politiques français et au système en général.

Non Stop Zapping vous donne quelques précisions.

Il a osé le dire: Cambadélis : "Parler de l'islam permet d'éviter d'évoquer la réussite gouvernementale"

 Le 27/08/2016
 
 

 
Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS et grand humoriste - Lionel Urman/SIPA

Vendredi 26 Août 2016 à 11:25
Magazine Marianne
 
Si la polémique de l'été concerne le burkini, ce serait tout simplement pour ne pas parler... des succès du gouvernement !

Cette brillante analyse nous vient de Jean-Christophe Cambadélis ce 26 août.
 
Encore un coup des Illuminati !
 Si depuis un mois, la polémique gonfle autour des arrêtés anti-bukini, un débat âpre, excessif qui entraîne des dérapages, mais qui aborde pourtant une question fondamentale - notre conception de la laïcité et notre rapport aux libertés individuelles (dont religieuses) - c'est parce certains voudraient cacher que le gouvernement fait du bon boulot !
 Rien que ça. Simple divagation d'un internaute versant dans la théorie du complot ?
 Pas du tout.
 C'est l'oeuvre de Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste qui, ce 26 août sur Europe 1, a lâché de but en blanc :
 
"J'ai comme l'impression que [ce débat] vise à ne pas parler de la réussite gouvernementale".
 
Où l'on apprend donc, par la même occasion, que le gouvernement est en plein succès.
 Sans doute une référence aux chiffres du chômage qui seraient en baisse, soit une présentation en trompe l'oeil comme Marianne a pu l'expliquer .

Burkini : comment sortir de la dictature des juges ?



Le 27/08/2016
Jean-Yves Le Gallou

Grâce au Conseil d’État – dont les membres habitent des quartiers sans immigrés -, le burkini va bientôt se répandre sur nos plages.
 Et les femmes en maillot de bain ou en bikini n’y auront bientôt plus de droit de cité qu’au risque d’être harcelées.
Car l’islam ignore le « vivre ensemble » et la réciprocité.
Il ignore l’individualisme et le relativisme.
Il cherche à imposer sa loi et ses règles, à tous et surtout à toutes, en se jouant de nos principes.

La place du burkini n’est donc pas une question de droit, c’est une question politique.
 Ce n’est pas davantage une question de « laïcité », c’est une question de civilisation.

C’est donc aux politiques et au peuple de répondre à la question suivante : oui ou non acceptez-vous l’islamisation de la France ?

Si c’est non, il faut en tirer les conséquences et dire non au financement des mosquées, non à l’abattage halal, non aux délires sanitaires de l’Aïd, non aux accoutrements salafistes, non aux prêches en langue arabe, non au voile islamique et au burkini.

Cela implique, bien sûr, que le peuple reprenne sa souveraineté et abatte la tyrannie des juges

L’islamisation du sport est en route, et honteusement !





Le 27/08/2016
Floris de Bonneville

Si l’islam n’existait pas, le monde serait perdu, les médias ne sauraient plus de quoi et de qui parler, les gouvernements n’auraient plus aucune raison de déclarer la guerre à un ennemi non identifié.

En conséquence de quoi, l’islam inonde notre quotidien. Avec, pour effet immédiat, de se voir favorisé partout, à toutes occasions et d’une manière éhontée.

Comme viennent de le souligner, notamment Le Salon beige et l’Observatoire de la christianophobie, le deux poids deux mesures, s’il est un plat favori de notre président Hollande, il l’est aussi d’un Obama qui n’hésite pas à ne jamais nommer l’ennemi, d’un Trudeau qui n’en peut plus de tolérer tout et n’importe quoi, donnant sa bénédiction à ses policières de la célèbre police montée pour qu’elle adopte un uniforme niqabé, et tout récemment des plus éminentes autorités sportives internationales, celles du CIO.

Suivant l’admiration d’une Hillary Clinton pour sa sportive niqabée Ibtihaj Muhammad, il semblerait que le Comité international olympique n’ait rien eu à redire à la tenue agressivement mahométane de cette dernière, en violation parfaite de l’article 50 §2 de la Charte olympique du 2 août 2016 qui est très clair : « Aucune forme de publicité ou de propagande, commerciale ou autre, ne peut apparaître sur les personnes, les tenues, les accessoires ou, plus généralement, sur un quelconque article d’habillement ou d’équipement porté ou utilisé par les concurrents, officiels d’équipe. »
Tout contrevenant pouvant être radié.
 Les joueuses de volley-ball égyptiennes en tenue très voilée n’ont pas eu la moindre remarque non plus.

Eurosport a trouvé, même, qu’il s’agissait là d’une manifestation positive de lutte contre les préjugés, propos relevés par Daniel Hamiche sur son site.

vendredi 26 août 2016

VIVE LA HAINE MOTEUR DE LA GUERRE !

                                                                                    
Publié le   
 
 
Résultats de recherche d'images pour « burkini »
 
                                                                                       
Le conseil d'état mène ses moutons à l'abattoir islamique sans protestation du peuple !
 
L'hexagone devient l'abattoir islamique du peuple de souche français.
 14 juillet, un "déséquilibré" en camion 19 tonnes, obéissait à son seigneur et maître Al Baghdadi, qui nous menaçait depuis l’été 2015 de nous envoyer 500.000 de ses soldats en Europe et ce soldat d’Al Bagdahi, Tunisien, à Nice, écrasait à lui seul 85 personnes à mort, laissant un grand nombre d'autres éclopés et traumatisés pour la vie.
 Ceux aux manettes, « coupables mais non responsables » dressent leurs mines de circonstances et les paroles qui vont avec, promettant assurer « désormais » la protection des français, tout en mettant en exergue qu'il y avait aussi des victimes musulmanes.
Comme si ces victimes musulmanes avaient une vie supérieure à la nôtre.
Nous sommes ici, dans le délire remplaciste mondialisé US, sponsorisé par Georges Soros, «  Black Lives Matters »  dont Hillary Clinton est le héraut national US, qui forcément déteint chez nous avec une sorte de « Muslim Lives Matters », puisqu’elle est leur candidate contre ce plouc populiste Trump qui veut préserver les siens de l’islamisme qui n’est que l’islam tout court, en conquête de l’Occident.
Cet été, en France, l'islam teste avec succès sur nos plages le seuil de tolérance de la France à ses différentes actions de conquête de la France.