dimanche 15 novembre 2015

Bataclan : Le commando musulman a égorgé certaines victimes pour accroître leur supplice


Published On: Sun, Nov 15th, 2015
By La Rédaction
 

  
Un aperçu du Bataclan après l’action du commando musulman
 
BREIZATAO – ETREBROADEL (15/11/2015)
 
Des témoignages directs font état de l’égorgement au couteau d’un nombre inconnu de victimes présentes au Bataclan.

 Une pratique régulière en Syrie où les djihadistes décapitent souvent leurs opposants en place publique.
 

 

1 commentaire:

  1. C'est décrit dans le monde: "
    si les chargeurs sont vides, le massacre continue. « On entendait hurler, puis plus rien. » Alice et ses compagnons pensent alors que les assaillants achèvent les blessés, « peut-être à l’arme blanche ». C’était des francophones, précise-t-elle, des gamins qui riaient « d’un rire d’adolescence en demandant à un mec de baisser son pantalon ».

    http://www.lemonde.fr/attaques-a-paris/article/2015/11/15/les-temoignages-glacants-des-rescapes-du-bataclan_4810453_4809495.html

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.