samedi 28 février 2015

Tragique assassinat à Moscou: Cui bono

Le 28 février 2015 – Source Russia Insider


La victime d’un horrible meurtre, mais pas l’opposant n°1 en Russie


Les médias présentent Nemtsov comme la force motrice de l’opposition russe, mais sa cote de popularité avoisinait 1%
La mort de Nemtsov est tragique.
 Mais il n’était pas le cœur de l’opposition en Russie et il est extrêmement irresponsable de la part des médias de l’affirmer.
Les rapports des médias sur la place de Boris Nemtsov dans la sphère politique russe sont aussi déroutants que les circonstances bizarres et tragiques de son assassinat.
 L’article d’Anna Nemtsova (aucun lien de parenté avec le défunt) dans The Daily Beast est peut-être le pire de tous.
 Son titre, Boris Nemtsov, cœur de l’opposition russe, abattu à Moscou, donne l’impression que Nemtsov était, eh bien, le cœur de l’opposition en Russie.
 Il ne l’était pas et prétendre qu’il l’était est tout simplement idiot (et mal intentionné, Note du Saker Fr)

Laïcisme – En Haute Savoie, le PS groupusculaire vote une motion pour exiger le retrait effectif de la Vierge de Publier…

 
Cette motion vise à faire appliquer une décision assez ubuesque du Tribunal Administratif, alors que la statue a été payée par une association cultuelle (somme de près de 40 000 Eur remboursée à la Ville de Publier)  :

Le groupuscule PS de Haute-Savoie (à peine 3 élus sur 32 au Conseil Général) poussera-t’il le bouchon jusqu’à exiger l’emploi de la force pour faire appliquer la décision du tribunal administratif, et pourquoi pas alors envisager la destruction de la splendide statue, qui trône majestueusement au-dessus du superbe Lac Léman ?

Ce qui ne manquerait pas d’interroger dans le contexte actuel…

D’ailleurs, qu’en pense Charlie ?

source

Valls, un politicien minable, cynique et creux…

Publié le par Empédoclatès - Article du nº 396

valls-qui-fait-peur


Pendant  que le « Françou » se pavane à Manille avec ses deux nénettes (aux frais de la République,  bien sûr) en faisant mine de s’intéresser, entre voyages en « jets » et  séjours « en palaces », aux méfaits d’un réchauffement climatique qui n’est que sa nouvelle tarte à la crème pour enfumer les Français, le violoneux de Matignon entre en campagne électorale pour tenter d’éviter, à sa caste mafieuse socialiste, une « Bérézina » départementale…

C’est vrai qu’il n’y a plus en France le moindre problème à résoudre…

Le chômage « a baissé » (sic!) :  il s’établit, toutes catégories confondues,  à 5,23 millions de demandeurs d’emplois en janvier 2015, soient 16 000 de plus qu’en décembre…
Mais comme la catégorie A s’est (légèrement) repliée, les enfumeurs ministériels et la caisse de résonance de la valetaille médiatique entonnent des « Te deum » …pour faire oublier la catastrophe économico-sociale!(1)

La dette ?
 elle atteint 90% du PIB et le déficit  budgétaire (90 milliards d’euros fin 2012) est en croissance continue…

La croissance?
 aux « abonnés absents » !
 Quand on sait qu’il faut 1,5 point de croissance pour commencer à créer de l’emploi, on imagine fort bien l’avenir…

L’insécurité publique?
 au top!
 D’ailleurs, quand le violoneux et son faire valoir bas du front de Beauvau vont à Marseille, ils y sont accueillis par des rafales de Kalach.
Crépitant dans les « fameux quartiers des chances de la France » que l’on gave de subsides publics pour les maintenir en bonne forme…

Faut-il ici parler du désastre qui touche l’enseignement et l’Ecole laïque, gratuite et obligatoire, , dont l’envoyée spéciale du roi du Maroc assure,  de son fauteuil  ministériel lucratif, la destruction ?

Faut-il  évoquer ici la situation difficile (le mot est faible) des paysans d’un monde agricole soumis à la pression des décisions européennes (et des financiers mondialistes), et que l’on nourrit de subventions en leur faisant croire que l’Europe les aide…alors que cette Europe coûte, au seul budget de la France, 9 milliards d’euros par an?

#J’étaisCharlie.

28 février 2015 par Marie de Remoncourt




Si le torchon blasphémateur qu’est Charlie Hebdo a déchaîné les foules il y a quelques semaines avec son premier numéro post attentat, les points de vente étaient mercredi matin particulièrement désert, comme ils l’étaient par ailleurs avant le phénomène #jesuisCharlie !

Vendu à plus de 7 millions d’exemplaires après les attentats, le journal n’a été tiré qu’à 2,5 millions d’exemplaires cette semaine, et pour cause !
 Même si les ventes ont augmenté depuis début janvier, elles redescendent doucement tout comme l’élan pseudo-humaniste des milliers de moutons « Charlie » réunis sur la place de la République le 11 janvier !

« Ca se vend doucement, ça n’a rien à voir avec le dernier numéro » réalisé tout de suite après l’attaque, a indiqué un kiosquier à la gare Saint-Lazare.
« En une heure, on en a vendu une vingtaine. La dernière fois, les 240 qu’on nous avait livrés étaient partis au bout d’une heure » rapporte La Dépêche.

On s’est promené place de la République, on a sorti nos drapeaux français ( et notre hypocrisie ), il faisait beau, on en a bien profité, on s’est donné bonne conscience, maintenant qu’on a prouvé notre engagement républicain on peut rentrer chez soi et reprendre sa petite vie tranquillement, bref on était Charlie.

 source

L’AFP annonce par erreur l’a mort de Martin Bouygues.

28 février 2015, 16:55 Auteur :   

La petite blague du jour

Mais elle n'est pas de François Hollande, pour une fois. La presse annonçait à 14h30 :

B-8EkdVUwAAKOrk
 
... pour démentir à 15h :
 
B-8EkejUQAAKmzf
 
Pour parler comme les enfants : "ça craint" pour les journalistes !

Les bras cassés de l’AFP continuent à raconter n’importe quoi dans leurs dépêches, que des dizaines de médias s’empressent de reprendre, sans vérifier leurs informations.

Ainsi, le patron de Bouygues et de TF1, excusez du peu, vient d’être annoncé mort par l’AFP, qui vient peut-être de commettre l’une des plus grosses bourdes de son histoire.

“Catherine Nay, directrice générale adjointe à l’information de TF1, dit l’avoir eu au téléphone : “J’ai eu Martin Bouygues il y a dix minutes. Il va bien et est surpris par cette annonce”.

 “Content d’avoir eu Martin Bouygues au téléphone et de partager son étonnement”, renchérit le Premier ministre Manuel Valls.” explique Sud Ouest.

“L’Agence France-Presse a annoncé à tort la mort de l’industriel Martin Bouygues, relayant le témoignage du maire de la commune voisine de Saint-Denis-sur-Sarthon. “Je ne peux que vous confirmer sa mort”, a déclaré à l’AFP le maire Michel Julien, qui s’est refusé à préciser les conséquences du décès de l’industriel, qui dirigeait le groupe Bouygues depuis 1989.”, précise le Point.
Heureusement qu’on est un samedi, car en pleine semaine une dépêche de ce genre aurait pu faire chuter le cours de bourse de TF1 et/ou de Bouygues…

Nemtsov, le Charlie russe.

       

Nemtsov, le Charlie russe.


Formulons les choses simplement : pour les autorités russes, Boris est un mort très encombrant, un mort totalement contreproductif.

 Pour les grands manipulateurs qui agitent le monde, ce martyr vaut son pesant d’émotions, et d’exploitations, au pluriel.
Que les responsables russes courbent l’échine ou relèvent la tête en ces circonstances ne changera rien : le vent du délire va souffler fort et longtemps.
Bien plus longtemps que pour Litvinenko, Politkovskaya, ou souvenez-vous, Yushenko.
 
Souvenez-vous du visage grêlé du héros ukrainien à la face grêlée comme une mauvaise orange.
 Il s’est trouvé des journalistes -largement diffusés- pour prétendre, de source sure, que Poutine avait personnellement versé le poison dans le verre de vodka du dirigeant ukrainien.
 Politkovskaya, presque inconnue des populations russes, devint du jour au lendemain l’égérie martyre de ceux qui dénonçaient les exactions russes en Tchétchénie.
 Sans s’attarder une seconde aux profits qu’en tirait Berezovski, ni la part qu’il avait prise au battage médiatique.
Litvinenko, vert transparent sur son lit de mort, quelle fantastique image, devient le symbole de ce que Poutine poursuivait personnellement ses ennemis de sa vindicte meurtrière au-delà de ses frontières.

NON, le chômage n’a pas baissé… il a augmenté de 77 300 personnes en janvier...

28 février 2015 via L'echelle de jacob
   

 
 Je trouve fascinant la façon dont personne ne va simplement faire le travail de base qui consiste à aller lire les chiffres de l’évolution du chômage !

Je trouve incroyable que tout le monde reprenne des communiqués de presse sans même chercher à s’assurer de leur bonne compréhension des choses.

Et pour vous livrer le fond de ma pensée, je crois que l’on sous-estime très grandement l’aspect paresse des choses…
 Il n’y a point de complot ou de journalistes corrompus, je crois qu’il y a plus prosaïquement beaucoup de gros flemmards comme partout…

Ainsi donc on vous a expliqué depuis plus de 24 heures que enfin, c’est génial, bonne nouvelle, le chômage baisse…
 
MAIS c’est pas vrai, et ce n’est pas une vue de l’esprit, c’est même dans les statistiques données par le ministère de l’Emploi lui-même…
Faut juste lire bon sang… c’est dingue, absolument dingue !
Tout est une histoire de catégorie, si la catégorie 1 de chômeur baisse, le nombre total de chômeurs, lui, augmente !!

Le Parlement européen confie la politique d’immigration à Kyenge Kashetu.

 28/02/2015 – BRUXELLES (NOVOpress)
 
Le Parlement européen confie la politique d’immigration à Kyenge Kashetu

 
Elle est l’emblème et la figure de proue du Grand Remplacement en Italie et en Europe.

L’Italo-congolaise Cécile Kyenge Kashetu (photo), ancien ministre de l’intégration du gouvernement de gauche d’Enrico Letta, est désormais député européen.
 
 L’ardoise de 54.000 euros en voyages et restaurants qu’elle avait laissée en quittant le gouvernement italien, ses courses avec voiture officielle et gardes du corps dans les boutiques chic de Rome, tout cela a été recouvert d’un voile pudique. 
Kyenge est plus que jamais une grande autorité morale.
Au Parlement européen, elle s’est immédiatement mise à militer pour « une approche prenant en compte le sauvetage des centaines de milliers de personnes tentant d’accoster aux frontières de son continent d’adoption » – car, à l’en croire, Mare nostrum et « Triton » n’allaient pas encore assez loin. 

Paris. Condamnation de 8 braqueurs d’une bijouterie : Douadi, Farid, Karim, Hassen, Faudile …


9h55


                          
La cour d’assises de Paris a condamné vendredi huit hommes à des peines allant de 9 mois de prison à 15 ans de réclusion criminelle pour le double braquage en 2007 et 2008 de la joaillerie Harry Winston.

Après douze heures de délibéré, le jury a, pour les principaux mis en cause, repris ou été au-delà des réquisitions de l’avocat général qui avait réclamé mardi des peines de 18 mois de prison à 12 ans de réclusion criminelle. Six des accusés étaient passibles de 30 ans de prison et deux, récidivistes, de la perpétuité.
 
Neuf cents bijoux avaient été dérobés les 6 octobre 2007 et 4 décembre 2008, dans la luxueuse bijouterie de l’avenue Montaigne, à deux pas des Champs-Elysées. Seuls 279 d’entre eux ont été récupérés durant l’enquête.
Le préjudice, établi par l’assureur du bijoutier à 78,9 millions d’euros, est l’un des plus importants au monde dans ce type d’affaire.
 
La cour a condamné à 15 ans de réclusion criminelle Douadi Yahiaoui, dit «doudou», 50 ans, un délinquant qui a déjà purgé 23 ans de détention pour des vols et trafics de stupéfiants. Il était le seul à comparaître détenu, les autres accusés ayant été remis en liberté après avoir purgé entre deux et trois ans de détention provisoire. [...]

Le septième jour


Eugène Delacroix
 
 
Le 28/02/2015
 
 
Si nous étions au XIXe siècle, les Français auraient déjà dressé des barricades et pris les armes...
 
Dimanche 23 mars 2015 : le Front national arrive en tête des élections départementales.
 Le parti qui représente une majorité d’ouvriers, de jeunes et d’habitants de la France périphérique confirme sa place : premier parti de France.
 Mais aussi première cible de la classe dirigeante de ce pays.
« Coup de semonce », « avertissement », titre la presse officielle : Dans une « élection sans enjeu national », les Français ont adressé un « signal » au pouvoir.
 Relativisant, espérant encore et toujours qu’une pirouette leur permettra de se rétablir avant 2017.
 Même si les sondages confirment au fil des mois la présence du candidat FN au second tour, en position de le remporter à 5 % près.
 En 1985-86, la mort de Coluche, le chantre du « tous pourris », a eu un curieux écho : la franche montée du FN.
À la mort des figures de Charlie Hebdo en 2015 correspond une seconde marche.
 Eh oui, ceux qui rigolent des grosses blagues lourdes votent aussi Le Pen.
Ainsi est le Gaulois.

« Gugusses », vous avez dit « gugusses » ?


 
 
Le 28/02/2015
 
 Les massacres perpétrés chaque jour par ceux qui tuent au nom de l’État islamique et au nom d’Allah n’ont-ils donc pas mis de plomb dans la tête des responsables de notre politique étrangère ?

L’initiative, aussi intelligente que courageuse, des quatre parlementaires qui se sont rendus à Damas sans en avoir demandé la permission à personne, n’a pas eu l’heur de plaire à tout le monde.
 C’est normal.
 Ainsi Jean-Christophe Cambadélis n’a-t-il pas hésité à brandir contre Gérard Bapt, député socialiste et président du groupe d’amitié France-Syrie à l’Assemblée nationale, les foudres qu’il n’avait pas osé lancer il y a huit jours contre les frondeurs.
« Il y aura des sanctions », a menacé le premier secrétaire du PS.
Côté UMP, si Claude Guéant a estimé judicieuse cette reprise de contacts avec le régime syrien et si François Fillon, avec une netteté qui ne lui est pas habituelle, n’a pas hésité à dire qu’il irait lui aussi en Syrie s’il en avait l’occasion, Nicolas Sarkozy a lourdement ironisé sur la démarche de ceux qu’il a appelés « les quatre gugusses ».
 L’ancien président de la République aurait mieux fait de tourner au moins sept fois sa langue dans sa bouche.

vendredi 27 février 2015

Provocation : Hollande pourrait nommer Taubira Présidente du Conseil constitutionnel !

taubira-l-ultime-provocation
 
Quel parcours ! Une ancienne militante pour l’indépendance de la Guyane dont le mari avait voulu faire exploser le dépôt pétrolier de Cayenne, pourrait bientôt présider la plus haute instance judiciaire de la France : le Conseil constitutionnel !


En mai 2013, j’avais déjà commis un article « Taubira : son passé que les médias taisent » qui pointait l’étrange silence des médias sur le passé de la garde des sceaux.
Au poste de ministre de la Justice, elle a déjà démontré toutes ses qualités :
  • Le mépris, voire la haine, qu’elle voue aux Français, dans sa gestion du mariage gay,
  • Son aptitude au mensonge, face au caméra, quand elle assurait ne rien connaitre des écoutes de Nicolas Sarkozy tout en brandissant un document qui prouvait le contraire,
  • Son mépris, aussi, pour toutes les victimes de la délinquance qui n’a d’égale que sa compassion pour les voyous et malfrats de tout poil.
Jean-Louis Debré, l’actuel président du Conseil constitutionnel doit quitter son poste en 2016.

Sarkozy : sur la Syrie, un comportement pitoyable, ne serait-il qu’une marionnette ?

27 février 2015


 Bernard Antony communique :
 
En insultant les députés français qui sont allés à Damas, Nicolas Sarkozy, une fois encore, ne fait que se discréditer pitoyablement.

Je ne condamne pas pour ma part la démarche de ces élus alors que je ne suis vraiment pas suspect de complaisance pour le régime syrien des Assad, père et fils !
Multipliant les séjours auprès de mes amis libanais chrétiens pendant mes 15 années au Parlement Européen et encore après, je n’ai cessé de dénoncer jusqu’en 2000 l’occupation syrienne et son régime de terreur sous Hafez el Assad.
Hélas, Bachar ayant succédé à son père, après l’heureuse évacuation militaire du Liban et un début de libéralisation de la société syrienne, le régime se referma avec un retour en force des services secrets.
 Et la vie politique libanaise continua à être ponctuée comme par le passé par les assassinats des hommes politiques et journalistes qui déplaisaient à Damas.
Cependant, Nicolas Sarkozy recevait sans nécessité, à Paris, et avec d’inutiles honneurs, Bachar el Assad et Khadafi.

Journal du vendredi 27 Février 2015


 1) Islam / Le plan de lutte contre la radicalisation
2) Terrorisme / EI : arme de destructions massives
3) International / Entretien avec Bassam Tahhan, spécialiste du monde arabo-musulman
4) Société / LGBT s’approprie le Carnaval de Nice
5) L’actualité en bref
6) Les invités du jour / Pierre Gentillet, président des jeunes de la Droite populaire et Xavier Moreau, journaliste et auteur du livre intitulé « Nouvelle grande Russie ».

François Baroin cherche le moyen de financer les mosquées.

Articles par Pierre-Alain Depauw     on 25 février 2015 at 15 h 55 min      
 
 
françois-baroin-express
 
 
Selon L’Express, François Baroin cherche le moyen de financer la construction de lieux de culte musulmans.
 
Qui est François Baroin ?
 
Ce sénateur-maire UMP fut autrefois journaliste à Europe 1, recruté par Jean-Pierre Elkabbach.
Il a été plusieurs fois ministre, notamment du Budget, puis de l’Economie et des Finances.
 En novembre 2014, il réussit à se faire élire président de l’Association des maires de France.
 
Resté très « people » depuis son passage à Europe 1, il est divorcé de la journaliste Valérie Broquisse.
 Entre 2006 et 2008, il a fait les choux gras de la presse « people » pour sa liaison avec la journaliste télé Marie Drucker.
Avant d’étaler dès l’été 2008 dans les magazines sa nouvelle relation avec la comédienne Michèle Laroque.
 
Terminons en précisant que François Baroin est le fils de Michel Baroin, homme d’affaires qui fut « grand maître » du Grand Orient de France (GODF).

source

Fuite des cerveaux : Ribery veut devenir allemand.

Publié le par er-admin
   
Larqué annonce l'inévitable retour de Ribéry chez les Bleus

source

MONTÉLIMAR. À 12 ans elle met le feu à son collège

Par Françoise VALENTIN | Publié le 27/02/2015 à 17:32 |Mis à jour il y a environ 1 heure
 

Capture d'écran. Source Google Maps

Capture d'écran. Source Google Maps

L’auteur du feu qui avait nécessité l’évacuation des 590 élèves du collège Alain-Borne ce lundi 23 février à Montélimar a pu être identifié.

Cette collégienne âgée de seulement 12 ans, scolarisée en classe de 5e a été convoquée hier au commissariat de police.
  Elle s’était dénoncée au responsable d’établissement.
 Elle avait volontairement mis le feu au papier dépassant d’un dérouleur de papier toilette dans les Wc du premier étage du collège.
Le feu s’était ensuite propagé à la cloison.

Plus d’infos dans notre édition Drôme-Ardèche de demain.

Vends paternité avec citoyenneté en prime .


 
 
Le 27/02/2015
 
 
La CAF est dans l'obligation d'allouer une prime à la naissance de prestation d'accueil à tout jeune enfant si le père est français, sans se préoccuper de la nationalité de la mère...
 
Vends paternité avec citoyenneté en prime !
Peut-être verra-t-on bientôt, dans ce pays de fous, une telle publicité apposée dans des magasins de certaines cités.
En effet, un Nantais est soupçonné d’avoir reconnu 21 enfants de 19 mères différentes pour permettre à ces dernières d’obtenir un titre de séjour.
 Selon Ouest France, les femmes concernées habitant pratiquement toutes la région parisienne voulaient pouvoir donner la nationalité française à leur enfant.
 Pour arriver à ce résultat il fallait trouver un jeune étalon consentant.
Après de rapides tractations, elles ont ainsi fait appel à un jeune homme de 28 ans qui, ne rechignant pas à la tâche, a, en cinq ans, établi un record de paternité.
Qui sait, si la CAF est d’accord, il sera peut-être bientôt dans le Guinness des records.

Enfumage gouvernemental : non, le chômage n’a pas baissé, il a augmenté !


 
 
Le 27/02/2015
 
Le nombre de chômeurs commenté dans la presse concerne les demandeurs d’emploi de la catégorie A.
 
Manuel Valls triomphal l’a annoncé : le chômage a baissé au mois de janvier.

Enfin, il paraît ; car lorsque l’on regarde les chiffres de plus près, le chômage n’a pas baissé, il a tout au contraire continué d’augmenter.
 Le nombre de chômeurs commenté dans la presse concerne les demandeurs d’emploi de la catégorie A.
Celle-ci, selon la définition donnée par Pôle emploi, comprend les « demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi ».
Pourtant, il existe d’autres catégories de demandeurs d’emploi, lesquelles ne semblent pas intéresser le gouvernement.
 Le nombre des inscrits à Pôle emploi comprend quatre autres catégories de demandeurs à la recherche d’un emploi.

La catégorie B concerne les « demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte » (c’est-à-dire de 78 heures ou moins au cours du mois), et la catégorie C concerne les « demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue » (c’est-à-dire de plus de 78 heures au cours du mois).

Les deux autres catégories, D et E, concernent des demandeurs d’emploi qui ne sont pas tenus de faire des actes positifs, soit en raison de maladies ou de formations, soit parce qu’ils bénéficient d’un contrat aidé ; je ne commenterai donc pas ces chiffres.

Amiens : le couple touchait 1300 € d’allocations malgré six enfants placés sur huit.

,

Le siege de la Caisse Nationale des Allocations Familiales -   - SIPA
 
Le siege de la Caisse Nationale des Allocations Familiales
 
 
Jeudi 5 février comparaissait pour des violences une mère de famille de huit enfants, dont six étaient placés en famille d’accueil, rapporte Le Courrier Picard.
 
Lorsque ses revenus sont examinés, les juges découvrent qu’elle touche « le RSA couple (presque 1000 euros) et 1300 euros d’allocations familiales ».
 L’une des avocates ose même un « j’arrête tout de suite de travailler et je vais me mettre à pondre ».
Aujourd’hui, la loi ne prévoit pas de supprimer les allocations familiales lorsqu’un enfant est placé en famille d’accueil, malgré le « non-sens » que cela implique, selon le président de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) de la Somme Philippe Théveniaud.
 « Je suis souvent interpellé sur le sujet mais on ne peut rien faire, déplore-t-il. En tant que CAF, je dois respecter la loi. C’est vrai, dans 80% des cas, les familles continuent à toucher les allocations. De la même manière, depuis huit ans que je suis président, jamais un préfet n’a demandé la suspension des allocations pour un enfant déscolarisé. Les politiques parlent beaucoup, mais c’est à eux de légiférer ! ».

LOGO du département....tiens-donc ! ? !

Le 27/02/2015

 
 
 Vu sur le web.

Regardez au dessus du 13, autorisé aussi dans le 83 et autres départements.

ON Y ARRIVE, doucement mais sûrement !

Dormez braves gens, dormez !!!!!!!!
 
Merci a JP
 
 

 

Les preuves de l’implication militaire russe en Ukraine sont fausses .

 
 
        

jeudi 26 février 2015

L'Histoire de France, la mal-aimée.

Par Ivan Rioufol le 26 février 2015 16h55


 
Faire aimer la France, c’est faire aimer son histoire.
 
La faire aimer aux nouveaux venus, mais d’abord aux dirigeants eux-mêmes.
 Car l'exemple doit venir d’en haut.
Or ce n’est pas le cas.
L’Etat montre trop d’indifférence aux origines de la France.
Personne n’ose évoquer les racines judéo-chrétiennes de la nation.
Si la gauche se réclame de la révolution, elle oublie l’Ancien régime.
Et quand le chef de l’Etat parle des "Français de souche", c’est pour désigner des antisémites. L’amalgame, dénoncé ailleurs, devient ici autorisé...
Un pays qui ne s’aime pas ne peut se faire aimer.
Cette haine de soi, les élites doivent la corriger.
C’est à ce prix que les Français retrouveront leur fierté, et que l’intégration prendra tout son sens.

Moselle : 23 roms, soupçonnés du vol de 15 tonnes de métaux, en garde à vue.

Publié le 26/02/2015 à 14:42,       
 

Les vols de cuivre s'intensifient avec l'envolée du cours du métal./Photo DDM

Les vols de cuivre s'intensifient avec l'envolée du cours du métal./Photo DDM


Un réseau de cambrioleurs roms a été démantelé mercredi en Moselle. Il est soupçonné d’avoir volé environ 15 tonnes de métaux ces dernières semaines, a annoncé ce jeudi la gendarmerie.

Le préjudice est estimé à « plusieurs millions d’euros ».
Pas moins de 23 ressortissants roms, issus de la minorité rom, ont été placés en garde à vue.
 Les suspects, tous majeurs, doivent être mis en examen ce jeudi pour « association de malfaiteurs » et « vols aggravés », a précisé Christian Mercuri, le procureur de la République de Metz, lors d’une conférence de presse.
 Quatre hommes sont encore recherchés par la gendarmerie dans le cadre de cette enquête, a précisé le magistrat.

69 % des Français pensent qu'il y a trop d'immigrés .

 Le Point - Publié le 26/02/2015 à 14:38
 
Photo d'illustration.

 Photo d'illustration. © AFP PHOTO FRED DUFOUR
 
 Pour 50 % des Français, il faudrait rétablir la peine de mort. 59 % d'entre eux n'ont plus confiance en la politique, selon un sondage d'OpinionWay.

Le moral des Français reste très bas et la défiance pour la politique massive en dépit de ce qu'on a appelé "l'esprit du 11 janvier" après les attentats du début 2015, selon l'enquête annuelle d'OpinionWay pour le centre de recherches de Sciences Po (Cevipof) publiée jeudi.
 Établi pour la sixième année consécutive, ce "baromètre de la confiance politique" dresse un tableau peu reluisant de l'état de l'opinion et montre une suspicion en hausse à l'égard de l'islam, même si la confiance demeure majoritaire.
 Invités à décrire leur humeur, les Français, qui pouvaient donner plusieurs qualificatifs, répondent "méfiance" à 32 %, "morosité" dans la même proportion et "lassitude" à 29 %.
Par rapport à décembre (le Cevipof a fait refaire l'enquête réalisée avant les attentats), la méfiance gagne six points.
Toutefois, la confiance à l'égard d'autrui, y compris "les gens d'une autre nationalité" ou "d'une autre opinion religieuse", reste très nettement majoritaire.
 Dans le même sens, l'estime de soi est plutôt majoritaire.
Mais 32 % seulement sont optimistes pour leur avenir, "un score très, très bas", a commenté devant la presse le directeur du Cevipof, Martial Foucault.
Le "vivre-ensemble" cherche ses marques : 62 % (+ 4 sur décembre) trouvent que "la plupart des gens font leur possible pour se conduire correctement", mais 70 % pensent qu'"on n'est jamais assez prudent à l'égard d'autrui".

“Sale Français, sale soldat ! Sors de ta voiture ! On va tous vous baiser !”

Publié le 25 Février 2015

“Sale Français, sale soldat ! Sors de ta voiture ! On va tous vous baiser !”

 
Le militaire est resté calme. Très calme. Sans doute a-t-il obéi aux consignes.
 
Il faut lire avec attention – chaque détail compte – le récit qu’a fait le Procureur de la République de Carcassonne de la mésaventure (appelons ça comme ça…) survenue à un parachutiste du 3ème RPIMA.
 Le jeune soldat, qui venait de quitter la caserne Laperrine au volant d’un véhicule banalisé du régiment, devait se rendre à la zone technique de Romieu, où sont stockés les matériels roulants du régiment.
 Empruntant l’avenue Henri-Gout et alors qu’il était arrêté à un feu rouge, le militaire a vu un "jeune" sortir du véhicule le précédant.
 
Armé d’un couteau et d’une bombe lacrymogène, l’agresseur s’est porté à hauteur de la voiture du soldat et lui a lancé une bordée d’insultes.
 
"Sale Français, sale soldat ! Sors de ta voiture, tu as vu ce qui est arrivé à Charlie Hebdo et à ces sales flics ! T’inquiète pas, ça va bientôt t’arriver quand on va tous baiser… le RPIMA !"

Journal du 24 Février 2015 avec le criminologue Xavier Raufer

 
 

1) Société / LGBT : le mûr des homophobes
2) Media / France Télévision : les cités interdites ?
3) Ecologie / F. Hollande : les vacances de M. Hulot à Manille
4) International / Syrie : la négociation interdite ?
5) L’actualité en bref
6) L’invité du jour / Xavier Raufer, criminologue

Dîner du Crif : un couvert à 900 euros... et une belle déduction fiscale.

Mis à jour : 26-02-2015 13:57
- Créé : 26-02-2015 07:43
 
 
Dîner du Crif : un couvert à 900 euros déductibles d'impôts
 

GROS SOUS – Pour participer au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives (Crif), il vous en coûtera 900 euros, comme en atteste le carton d'invitation qui circule sur les réseaux sociaux. Mais, ouf, 800 en sont déductibles d'impôt. C'est donc vous, contribuables, qui avez financé l'événement à hauteur de 528 euros par personne.
 

Yémen : « l'enlèvement d'Isabelle Prime est doublement inquiétant »


 
        

Un fantôme nommé Désir


Wikimedia
Idiot inutile
 
Le 25/02/2015
 
 
Dans quelques semaines, nous célébrerons un an de présence de monsieur Désir au poste de secrétaire d’État aux Affaires européennes.
 
Dans quelques semaines, nous célébrerons un an de présence de monsieur Désir au poste de secrétaire d’État aux Affaires européennes.
Le site de ce strapontin gouvernemental s’orne d’un onglet : « Actualités du ministre ».

On y trouve : 12 février 2015, il « a participé au séminaire consacré au soutien à l’innovation et à la compétitivité des entreprises ».

2 février 2015, il « encourage les membres du comité des régions à participer activement à la promotion du projet européen ».

20 janvier 2015, il « s’est rendu en Rhône-Alpes pour participer à la première réunion du comité de suivi régional des programmes opérationnels des fonds structurels européens ».

 13 novembre 2014, il est « pleinement mobilisé afin que ces moyens soient mis au service de la croissance et de l’emploi ».

9 octobre 2014, il « a présidé à Marseille une table ronde sur la mise en œuvre du dispositif européen de garantie pour la jeunesse ».

Août et juillet 2014, deux interviews. Bref, sept « activités » en huit mois : ça ne sent pas la sueur !
Que peut bien faire monsieur Désir toute la sainte journée ?

Départ en Syrie : au tour des parlementaires !


 
 
Le 26/02/2015
 
 
L’initiative est heureuse parce que, ainsi que l’a affirmé Jacques Myard, "rien n’est tout noir, rien n’est tout blanc".
 
Quelle belle et heureuse initiative que celle des quatre parlementaires français, d’être ainsi allés voir sur ses terres Bachar el-Assad, ce tyran honni de l’Occident, des États-Unis, de l’Europe, des pétromonarchies.
Deux sénateurs, Jean-Pierre Vial (UMP, Savoie), président du groupe d’amitié France-Syrie, et François Zocchetto (UDI, Mayenne) se sont joints à leurs homologues députés, Gérard Bapt (PS, Haute-Garonne), président du groupe d’amitié France-Syrie au palais Bourbon, et Jacques Myard (UMP, Yvelines) pour discuter avec le « grand ordonnateur de la répression qui a fait des dizaines de milliers de morts depuis 2011″, rapporte Le Monde.
En effet, tout juste le fils d’Hafez el-Assad trouve-t-il grâce aux yeux d’un autre tyran, l’immonde Vladimir Poutine…
Dans cette escapade entourée, sinon du plus grand secret, au moins d’une très grande discrétion, les pro-Assad salueront le courage des parlementaires français quand les anti les traiteront sans aucun doute de « collabos ».
Les plus retors diront : « Encore un départ en Syrie. Même les politiques sont touchés ! »
Ce voyage était strictement privé, à en croire les représentants du peuple français.

mercredi 25 février 2015

Alerte - Drones à Paris : trois journalistes d’Al-Jazeera en garde à vue.

Mercredi 25 Février 2015 à 19:12 (mis à jour le 25/02/2015 à 19:12)
 Par valeursactuelles.com
 
 

Photo © Bloomberg

Alerte drones. Après deux jours de traque, les propriétaires des drones qui ont survolé Paris dans la nuit de lundi et de mardi, ont peut-être été identifiés.

Alors qu’ils étaient en train de faire voler un drone ce mercredi, trois journalistes d’Al-Jazeera ont été interpellés.

Trois  journalistes de la chaîne d’information internationale qatarie ont été interpellés ce mercredi après-midi alors qu’ils faisaient voler un drone dans l’Ouest parisien, d’après l’AFP.

Interpellés dans le bois de Boulogne à Paris alors que « le premier pilotait le drone, le deuxième filmait, le troisième regardait », les trois journalistes de la chaîne arabe ont été placés en garde à vue.
D’après une source contactée par l’agence de presse,  « aucun rapprochement n'est pour l'heure possible entre ces arrestations et les survols nocturnes ».

On ne connait pas encore l’identité ni la nationalité de ces journalistes âgés de 34 ans, 52 ans et 68 ans.

Journal du mercredi 25 février 2015 avec Laurent Arthur du Plessis

 

1) Mardi, les souverainistes du mouvement Agir pour la France ont rallié le Front national. L’accord politique doit déboucher sur un programme politique commun en vue des élections présidentielles et législatives de 2017.
2) Alors que le Salon de l’agriculture bat son plein, les paysans restent dans l’expectative. Entre le désintérêt des politiques et la pression des géants de la grande distribution, l’inquiétude du monde rural grandit.
3) Et notre invité du jour est le géopolitologue et journaliste Laurent Arthur du Plessis, auteur de l’ouvrage « Le djihad à la conquête du monde ». Avec lui nous reviendrons sur les origines de l’Etat islamique.

L’armée américaine se déploie à la frontière russe (vidéo)

  25 février 2015 Avic            

L’armée américaine se déploie à la frontière russe (vidéo)

 
C’est dans la nuit du 23 février que des habitants d’Estonie à 93% russophones ont pu voir des chars US rouler dans Narva avec le drapeau américain.
 
 Narva est le passage obligé pour se rendre en Russie sans passer par la mer.
Ce déploiement se fait pendant que les britanniques, eux, se déploient en Ukraine.
C’est David Cameron lui-même qui l’a annoncé, rapporte The Gardian.
 
Selon Cameron, l’envoi de troupes britanniques (des conseillers militaires, dit-il) en Ukraine cette semaine est un signal envoyé à la Russie pour dire « que nous refusons d’autres annexions de villes en Ukraine ».
 
Le clan anglo-saxon (GB, USA et Canada) semble vraiment se préparer à la guerre.



source

« Toute cette barbarie est sacrée »

mercredi 25 février 2015


Ibrahim Issa met les pieds dans le plat. Ceux qui prétendent que les actes de barbarie de l’Etat islamique n’ont rien à voir avec l’islam sont des menteurs, souligne-t-il.

Tout ce que font ces jihadistes est référencé dans le Coran, les hadiths, la charia.
C’est une « barbarie sacré », « drapée dans la religion, immergée dans la religion ».

Ibrahim Issa est un journaliste égyptien indépendant.
Réellement indépendant.
Il était un opposant à Moubarak et dès la chute du régime il a été l’un des trois créateurs de la chaîne de télévision Tahrir et l’un des deux créateurs du journal Tahrir (« Libération », comme la fameuse place de la « révolution »).
Mais le même homme témoignant à un procès en appel de Moubarak a déclaré tranquillement que l’ancien président était un patriote et qu’il n’avait jamais demandé l’usage de la force contre les manifestants ou la coupure des lignes de téléphone et d’internet, mais seulement des mesures pour contenir le chaos.
 C’est qu’entre temps il y a eu l’épisode Frères musulmans…

Ibrahim Issa s’exprime régulièrement, semble-t-il, à la télévision ONTV (qui fait partie de l’empire de Tarak Ben Ammar).
C’est le 3 février dernier qu’il y dénonçait le mensonge du padamalgam.

Donbass, Débaltsevo. Les habitants témoignent (sous-titrage français)

 
 
 
Ajoutée le 22 févr. 2015
 
Débaltsevo libre. les milices de RPD distribuent l'aide humanitaire. Les habitants sortent de leurs caves et témoignent

Les forces stratégiques : après nous rien que le silence

© Sputnik. Ilia Pitalev
(mis à jour 15:56 24.02.2015)
Igor Lotsman
 
 
Topol-M
 
 
2015 sera l’année des innovations pour les Forces armées de Russie.
 
 Pour assurer un haut degré d’aptitude au combat de l’armée en plus des programmes de son rééquipement le ministère de la Défense prévoit de profiter de l’expérience qui a fait ses preuves.
 
Les Troupes de missiles stratégiques sont de service jour et nuit.
 Des alertes d'entraînement sont pratiquées régulièrement dans toutes les unités.
Ce sont les armes les plus redoutables et mobiles de Russie.
Et ceux qui y font leur service ont raison de dire que s'ils s'endorment, personne ne se réveillera.

Aussi paradoxal que cela ne puisse paraître, l'arme nucléaire est une arme de dissuasion par excellence.
Les forces stratégiques constituent un bouclier sûr, doté de missiles balistiques Topol, Topol-M, et Iars.

Pas de caméra chez les cailleras : L’incroyable note de service de France Télévisions.


13h21                                 

 
Dans le document ci-contre, France Télévisions reconnaît, à son plus haut niveau, qu’il n’est plus possible de filmer dans les « quartiers sensibles » et qu’il est même souhaitable de ne pas le faire… sauf à être accompagné d’un fixeur, comme dans un pays en guerre.
 
Minute

Daesh: les enfants formés à devenir des kamikazes .

Ajoutée le 23 févr. 2015
 
Toute l'actualité sur http://www.bfmtv.com/
 
A Raqqa en Syrie, les islamistes auraient monté un camp d'entrainement pour les moins de 16 ans.
 
 Les enfants y seraient formés à devenir des combattants mais aussi des kamikazes.
 "L'Etat islamique ne conçoit pas son combat dans une durée courte mais en génération. Il veut bien faire comprendre à tous ces adversaires qu'il envisage de se battre pendant des dizaines d'années", indique Alain Rodier, spécialiste du terrorisme.
 Les enfants sont aussi devenus une arme de propagande pour choquer l'Occident.
 
Début janvier, Daesh a filmé un jeune de dix ans en train d'abattre au revolver deux otages russes.

Au CRIF, ce 23 février, Hollande nous a déclaré la guerre !


 
 
Le 25/02/2015
 
François Hollande nous faisait honte, maintenant il nous fait peur. Son ennemi n'est plus la finance mais les Français qui aiment la France.
 
François Hollande nous faisait honte, maintenant il nous fait peur.
 S’exprimant, hier, à l’occasion du 30e dîner du CRIF sur les profanations du cimetière juif de Sarre-Union par une bande d’adolescents menée par Pierre B., un antifasciste notoire qui a cependant saccagé les tombes aux saluts et aux cris de « Heil Hitler », « Sales juifs » ou encore « Sale race », le président de la République s’est pour ainsi dire empressé – une fois n’est pas coutume – de nommer les origines de ces jeunes : « des Français de souche, comme l’on dit ».
Par ses propos visant – comment en douter ? – à faire accroire l’antisémitisme comme étant l’apanage des Français d’origine française, non seulement le représentant de la République occulte très malhonnêtement l’antisémitisme qui sévit parmi les jeunes musulmans des banlieues – de plus en plus fréquemment évoqué par certaines personnalités – mais il valide le parallèle odieusement fallacieux émis par des Bruno Le Maire, des Jean-Christophe Cambadélis, des Philippe Bies et autres Cohn-Bendit, entre les attentats, les profanations juives et l’engouement de plus en plus avéré des compatriotes pour le Front national…
François Hollande (sur la même ligne que Barack Obama) – qui choisissait de parler de « 21 personnes » décapitées par l’État islamique sans jamais nommer la religion chrétienne à laquelle elles appartenaient -, ce lundi, a atteint l’apogée dans le désamour qu’il éprouve pour le peuple français.

Français de souche très résistante !


 
 
Le 25/02/2015
 
Face à cette entreprise de démolition progressive de notre identité, de notre généalogie, de notre essence, nous devons opposer une fin de non-consentement sans équivoque.
 
La gauche maîtrise l’art de soigner des cancers en répandant des métastases.
 Parlez-lui des problèmes d’immigration, d’insécurité, de terrorisme, elle vous répondra « politique de peuplement », « mixité sociale », « vivre ensemble », « lutte contre le racisme ».
Au lieu de s’attaquer à la source du mal, on lui substitue d’autres causes, on biaise le diagnostic et on propage le virus.
Les Français de souche, qu’on n’a même plus le droit de nommer sauf pour les dégommer, comme le fit Hollande lors du dîner du CRIF le 23 février, devraient tout accepter sans broncher : destruction d’églises, construction de mosquées ; abattoirs convertis au halal ; abaya, niqab, burqa ; zones de non-droit ; cimetières vandalisés dont tout le monde se fout dès lors qu’il s’agit de sépultures chrétiennes ; crèches interdites à Noël, fêtes catholiques remplacées outre-mer par celles d’autres cultes (à quand, en métropole ?)…
Qu’ils osent protester et les voilà accusés d’être des monstres xénophobes.

mardi 24 février 2015

Les catholiques, citoyens de seconde zone en France.

 Ecrit le 24 fév 2015 à 19:41 par Alain Escada dans Poing de vue


 Lundi soir, François Hollande, président de la république, était l’invité d’honneur du diner annuel (à 900 euros par personne) du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).
 
Durant son discours, François Hollande s’est longtemps apitoyé sur la profanation du cimetière juif de Sare-Union.
Il a longuement insisté sur le fait que les auteurs de ce saccage étaient des “Français de souche” mais il ne s’est pas souvenu que l’un d’entre-eux était un militant “antifasciste” notoire.
Le président de la république n’a pas non plus estimé utile de faire la moindre allusion aux tombes chrétiennes profanées et aux crucifix arrachés des stèles à Tracy-sur-Mère, à Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse ou à Saint-Beat.
Pour la seule année 2014, le ministère de l’Intérieur a recensé des actes de profanation dans 206 cimetières chrétiens, 6 cimetières juifs et 4 carrés musulmans.
Mais les tombes chrétiennes n’intéressent ni les élites politiques ni les journalistes.

Journal du mardi 24 Février 2015 avec notre grand angle sur la Serbie

 

1) La France est soumise à la violence des mouvements d’extrême gauche antifas. Exactions à Toulouse et Nantes, saccage du cimetière de Sarre-Union, les antifas agissent en toute impunité et dans le silence complice des pouvoirs publics.
2) Un mois et demi après les attentats terroristes, les chef de l’Etat s’est exprimé au dîner annuel du CRIF en faveur d’un renforcement de la lutte contre l’antisémitisme. Christiane Taubira mène quant à elle une nouvelle charge contre le racisme.
3) L’association pour l’histoire organisait un colloque sur la Serbie au XXème siècle. Depuis le rôle de Tchetniks pendant la seconde guerre mondiale à la guerre du Kosovo en 1998 en passant par la Yougoslavie de Tito. Les conférenciers font la lumière sur cette région et combattent les idées reçues et les mensonges.

Israël inonde une partie de Gaza (vidéo).

Gaza -
Par Al Manar

 Israël inonde une partie de Gaza (vidéo)

 
Les forces de l'occupation israélienne ont inondé dimanche matin les maisons de la région de Meghraqa dans la Bande de Gaza, après avoir ouvert les barrages de Wadi Gaza (la vallée de Gaza) à la frontière Est de l'enclave palestinienne.

 Le maire de Meghraqa, Youssef Abou Howeychel, a indiqué avoir reçu de multiples appels de la part des habitants de la ville, faisant état de la hausse soudaine du niveau d'eau de Wadi Gaza.

 
Des dizaines de maisons ont été submergées par l'eau, dont 30 entièrement.
Tous les habitants de la région sinistrée ont été évacués en coopération avec la défense civile.

Pour sa part, le directeur de la défense civile à Gaza, Abdel Karim Dahchane s'est dit surpris de l'ouverture par l'ennemi israélien du barrage d'eau vers les régions proches de la vallée de Gaza.

 Le niveau des eaux est monté de plus de 3 mètres à l'intérieur des maisons.

Selon lui, l'occupation n'a informé personne de son intention d'ouvrir le barrage et les équipes de secours de la défense civile ont dépêché des pirogues pour évacuer les habitants.

Source : Paltoday

Photo

Photo

Photo



Un village à Gaza innondé après l'ouverture d... par 20Minutes


Source : Al Manar