dimanche 31 août 2014

L’exécution du journaliste James Foley est une mascarade (vidéos)

dimanche 31 août 2014
- Tout d’abord, il n'y a pas de sang ou de la moindre trace de coupure lors de la scène de la décapitation alors que le bourreau est montré en train de faire au moins 12 passages sur sa gorge.

- Une réelle décapitation n'est jamais montrée dans la vidéo contrairement aux méthodes habituelles des djihadistes qui n'ont pas peur de montrer leurs horreurs.
Certes, la vidéo a été entièrement pensée dans une logique de propagande pour l'occident mais la tête tranchée elle n'a pas été censurée donc cela n'a pas de sens.
Si cette vidéo était l'oeuvre de terroristes, la logique voudrait qu'ils montrent l’exécution.
 La presse aurait ensuite censuré les passages si nécessaires.
Ici, le but n'est manifestement pas de préserver le public mais de faire croire qu'il y a bien eu une exécution.

- La scène finale est en version photo, plus facile à manipuler qu'une vidéo.
 L'analyse de celle-ci montre des signes flagrants d'édition photo au niveau de la tête notamment.
Une analyse sur Fotoforensics confirme qu'il s'agit d'un photo-montage.


- Sa sœur se met à rire en plein interview sur la mort de son frère, tout comme la jeune Cassidy Stay qui avait supposément perdu toute sa famille.
 Le frère de Foley nous refait même le coup de la fausse larme d'Obama mais en pire (6 passages cette fois pour une larme pourtant inexistante).

Le crash du MH17 en Ukraine soulève de plus en plus de questions (Moscou)

MOSCOU, 30 août - RIA Novosti
Dossier: Crash d'un Boeing malaisien en Ukraine

 
Le crash du MH17 en Ukraine soulève de plus en plus de questions (Moscou)
13:34 30/08/2014
 
Le crash du Boeing malaisien en Ukraine est rarement évoqué depuis quelque temps, ce qui pousse la Russie à demander pourquoi les résultats du décryptage des boîtes noires ne sont toujours pas publiés, a déclaré le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov dans une interview accordée à RIA Novosti et à la télévision slovaque.
 
"Le crash du Boeing soulève de plus en plus de questions. Cependant, on en parle rarement depuis quelque temps. Le ministère russe de la Défense ne cesse pas de presser de questions ses collègues américains, ukrainiens et européens. Il faut tout faire pour empêcher d'enterrer ce problème et pour comprendre ce qui s'est produit réellement dans le ciel ukrainien. Mais l'essentiel est de faire en sorte qu'une telle tragédie ne se reproduise plus", a affirmé M. Antonov.
 
Le Boeing 777-300 de Malaysia Airlines qui effectuait le vol d'Amsterdam à Kuala Lumpur s'est écrasé le 17 juillet dans la région de Donetsk, en Ukraine.
 Les 298 personnes qui se trouvaient à bord de l'avion ont péri.

Université d’été du PS : le discours remplaciste de Manuel Valls

Publié le 31 Août 2014

Université d'été du PS : le discours remplaciste de Manuel Valls
 
31/08/2014 – LA ROCHELLE (NOVOpress)
 
Par-delà le psychodrame familial qui touche actuellement le Parti socialiste (PS) entre sociaux-libéraux et “frondeurs”, Manuel Valls a surtout réitéré pendant son discours de clôture de l’université d’été du PS la volonté de son gouvernement – et de François Hollande depuis 2012 – d’appliquer à la lettre le programme de Terra Nova.
 
 Programme qui indique depuis 2011 que l’avenir du PS ce ne sont plus les classes populaires, mais les classes aisées et cultivées ainsi que les immigrés.
C’est la raison pour laquelle lors de ce discours (sélection de tweets ci-dessous) Manuel Valls a indiqué vouloir lutter contre les discriminations qui seraient dues aux origines, s’est félicité du nombre de naturalisations depuis 2012 et a osé affirmé que l’islam avait sa place dans la France des Lumières.
 
Crédit photo : guerric via Flickr (cc)
 
valls-rochelle-remplaciste
 
source

Un ex-fonctionnaire de la CIA propose l'assassinat de Poutine

by Kit Daniels | Infowars.com | August 28, 2014
 
Ex-CIA Official Proposes Assassination of Putin
 

Dans un éditorial récent, un ancien agent de la CIA a suggéré la destitution du président russe Vladimir Poutine, par l'assassinat le cas échéant, ça devrait être le principal objectif de l'administration Obama dans sa stratégie pour l'Ukraine.

Herbert E. Meyer, autrefois assistant spécial du directeur de l’Agence Centrale de Renseignement (CIA) sous le gouvernement de Reagan, a déclaré que l’objectif des sanctions étasuniennes contre la Russie « devrait être de faire en sorte que les Russes, qui ont maintenu Poutine au pouvoir ou qui l’ont toléré, lui donnent le coup de grâce ».

Cet ancien responsable du renseignement veut des sanctions contre la Russie pour aboutir à la suppression de Poutine, "avec une balle dans la tête" si nécessaire
 « Si Poutine est têtu au point qu’il refuse de reconnaître que sa carrière est terminée, et si la seule façon de le faire sortir du Kremlin, c’est les deux pieds en avant et un trou de projectile balistique dans la nuque, cela nous irait très bien », a-t-il indiqué.

Meyer a également suggéré que, pour s’assurer de l’élimination de Poutine, l’administration Obama provoque une distanciation entre l’élite oligarchique et commerciale russe et le Kremlin, qui pourrait servir de catalyseur pour un attentat contre la vie du Président.

« C’est à cela que serviraient les sanctions si le Président et ses alter-égos européens serraient la vis ; en rendant le commerce toujours plus difficile pour les chefs d’entreprises importantes, en bloquant par exemple l’accès aux capitaux, ou en continuant à mettre des batons dans les roues des oligarques “playboy” russes, en annulant par exemple leurs cartes de crédit, ou en leur refusant le droit d’atterrir avec leurs jets privés », a-t-il affirmé.

Ce que l’ancien fonctionnaire de la CIA décrit n’est autre que la vieille stratégie des pouvoirs étrangers pour semer la discorde entre les nobles d’un pays ennemi et leur chef d’État, dans le but de s’assurer de sa destitution.

(VIDEO) Le « système » s’émeut de la mort d’un américain mais garde le silence sur les crimes des djihadistes en Syrie

le 31 août 2014 dans  Syrie  
PAR KHIDR OMAR

 
 

250 soldats de l’armée syrienne ont été capturés après leur départ de l’aéroport de Tabka (nord de la Syrie) par les éléments de l’Etat islamique (EI) et exécutés de sang froid jeudi.

 L’Empire s’est ému de la décapitation du journaliste américain Foley mais ne montre aucun sentiment de compassion pour ces 250 soldats et les milliers de syriens décapités, crucifiés, martyrisés, exécutés… depuis trois années.
Les islamistes-criminels qui combattent en Syrie et qui n’ont pas cessé de commettre des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité grâce au soutien multiforme des États-Unis, de la France, de la Grande Bretagne, d’Israël, de la Turquie, de l’Arabie saoudite et du Qatar, continuent ainsi leur sale besogne dans l’indifférence générale.
Les soit disant frappes américaines en Irak ne sont qu’un cautère sur une jambe de bois.
Des frappes pour amuser la galerie.
Jugez-en : « frappes contre un véhicule qui a été endommagé », « frappes contre un mortier qui a été détruit », « frappe contre trois véhicules qui ont détruits » etc…voilà en résumé l’essentiel des communiqués de l’armée des Etats-Unis et de la centaine de frappes.

Nouveau gouvernement valls.


le
modifié le 29/08/2014 à 21:18h



Bilderd


Un label Bilderberg

Quasiment aucune analyse de la composition du gouvernement Valls2 ne voit l'essentiel : ce nouveau gouvernement franchit un nouveau pas dans sa conformité aux directives édictées lors des rencontres Bilderberg.
 Ce sont pourtant des heures et des heures de débats, de commentaires sur toutes les chaînes de radio et de télévision, ce sont des centaines d'éditoriaux qui nous ont assommés.
 Mais aucun n'a vu l'essentiel.

Il y a d'abord ceux qui ne voient rien, comme Nice Matin qui titre : « Tout ça, pour ça », ou Metronews qui parle du « jeu des chaises musicales ».
Comme si toute cette effervescence autour du départ pourtant annoncé d'Arnaud Montebourg n'avait servi à rien.
Ce sont les journalistes qui restent sur leur faim.

Et puis il y a les journalistes politologues.
Ceux qui ont tout compris et qui ont de bonnes entrées.
Ceux-là nous expliquent que le nouveau gouvernement procède à un recentrage social-libéral, ou bien alors social-démocrate.
 Qu'il prend le risque de se couper de son électorat traditionnel de gauche.
Du reste Bayrou, qui a démenti, n'aurait-il pas été sollicité pour un marocain ?
 On entend dire aussi que la gauche a explosé, que le gouvernement n'a plus de majorité parlementaire, et que Hollande se prépare à démissionner.

Il n'y aura pas de dissolution de l'Assemblée

Il n'y aura d'ailleurs pas de démission de François Hollande.
 Les enseignants qui sont élus du PS n'ont pas envie de retrouver leurs élèves dans les écoles, les collèges ou les lycées qu'ils ont quittés pour l'Assemblée.
 C'est quand même plus sympa d'être député.
 Ils avaleront leur chapeau et resteront députés jusqu'aux prochaines élections législatives.
 De surcroît, c'est toujours ça de pris pour la retraite.

Poutine: "Ne cherchez pas d'histoire à la puissance nucléaire qu'est la Russie"

par ·





Bruxelles est "la terre du lait et du miel": l'UE versera 500.000 euros aux commissaires

par Audrey Duperron · 27 août 2014 via fdesouche



 
 

Quatre commissaires de l'UE, qui assurent l’intérim depuis les élections européennes de mai dernier, en attendant la constitution d’un nouveau collège en novembre, seront rétribués plus de 500 000 euros, nous apprend Der Spiegel.
 
La Luxembourgeoise Martine Reicherts, le Polonais Jacek Dominik, l'Italien Ferdinando Nelli Feroci et le finlandais Jyrki Katainen, les 4 commissaires en question, ont été nommés par les Etats membres pour remplacer les 4 commissaires qui ont été élus députés européens lors des élections européennes.

Trois de ces commissaires provisoires seront remplacés dès le 1er Novembre par les commissaires qui siégeront dans la Commission désignée par Juncker.
Le quatrième, Jyrki Katainen, intégrera définitivement la Commission au terme de cette période d’intérim.
Le salaire qu’ils percevront pour ces 4 mois de travail est le résultat d’un calcul effectué sur la base de donnes publiques, englobant le salaire mensuel proprement dit, plus diverses indemnités.
 Le quatuor bénéficiera d'un traitement mensuel de 20 832 à 23 147 euros mensuels, de deux mois de salaire additionnels à titre d'indemnité d’installation, d’une indemnité de dépenses et de résidence de près de 100 000 euros.
Mais ce sont surtout leurs droits à la pension pour cette contribution qui sont particulièrement élevés, puisque pour ces 4 mois d’activité, ils recevront 40% de leur salaire de base pendant 3 ans, soit près de 300 000 euros.
Cet avantage s'applique à tous les commissaires, et il n’est pas conditionnel du temps passé à la Commission.

Une chimère à La Rochelle.


Christiane Taubira,  figure combattive de la gauche - YouTube thumbnail


Le 30 août 2014


    
Christiane Taubira. Tout le monde a pu la voir trôner au milieu des "frondeurs socialistes", prenant la lumière et emportant toutes les caméras sur son passage.

Outre qu’une chimère était un être maléfique dans l’Antiquité, c’est aussi un leurre.
Les militaires appellent chimère les fausses cibles qu’ils disposent pour tromper l’ennemi.
À La Rochelle aujourd’hui, c’est donc bien d’une chimère qu’il est question en la personne de Christiane Taubira.
Tout le monde a pu la voir trôner au milieu des « frondeurs socialistes », prenant la lumière et emportant toutes les caméras sur son passage.
Cette chimère est venue sans que l’on sache par qui elle est pilotée.
Mais il se pourrait que les machiavels de l’Élysée, conseillers en communication, ne soient pas pour rien dans ce coup d’éclat.
Puisque rien ne peut faire taire les frondeurs (Montebourg en tête), alors le patron envoie un dispositif de destruction massive de l’information.
Les journalistes présents s’y sont laissés prendre, leurs commentaires expliquant que Christiane Taubira est venue « soutenir les frondeurs », qu’elle est venue « dire aussi son mécontentement ».
 Mais tout cela sonne faux, de la part d’un ministre qui a souhaité conserver son poste alors que Montebourg, Hamon et Filippetti quittaient le navire.

“Home-Jacking”


home-jacking-marseille-famille
          

Le 30 août 2014


  
Nous sommes livrés pieds et poing liés à nos bourreaux ; et quelle que soit l’ignominie de leurs actes, ils en seront quittes pour une garde à vue – si jamais ils sont pris.

Dans certains cas, la substitution forcée de la langue française par un néologisme anglais semble avoir une réelle utilité pour le pouvoir en place : elle atténue la gravité des faits, en leur donnant une tournure presque ludique.
« Car-jacking », « scoot-jacking », « bike-jacking » : le Français moyen serait bien en mal de dire exactement de quoi il s’agit, et s’il le sait, il ignore souvent la gravité de ces nuisances.
 Ce ne sont pas d’ineptes « défis Facebook » lancés par des « teenagers », mais des vols de véhicules assortis de violence et parfois d’assassinat.
Je me demande bien ce qui peut traverser l’esprit d’un ministre de l’Intérieur, théoriquement chargé de notre sécurité, lorsqu’il entend parler de l’augmentation des « home-jacking », jeu dangereux fort divertissant que nous pourrions décrire en français comme un « cambriolage avec séquestration ».
 Durant ce mois d’août, plusieurs familles de France ont vécu cette effrayante épreuve : à Gignac-la-Nerthe, à Saint-Sébastien-sur-Loire, à Pierrelatte, à Narbonne, à Wissant…
 Des hommes masqués et armés font irruption dans votre maison, la nuit tombée.
Vous dormiez déjà.
Ils vous sortent brutalement du sommeil, vous rouent de coups, vous ligotent, puis ils menacent votre femme, vos enfants.
Ils veulent vos clés de voiture, vos bijoux, vos cartes bancaires.
 Vous devez tout leur donner, tout de suite, réduit à l’impuissance, mourant de peur pour vos proches et pour vous-même.
Les malfrats repartent et vous êtes condamné à ne plus jamais dormir que d’un œil.
« Mes enfants sont traumatisés », déclare le père de famille de Gignac-la-Nerthe.
 Les agresseurs ont passé un couteau sous la gorge de sa fille de quatre ans.
 Monsieur Cazeneuve, pendant ce temps, triomphe.

Londres relève son niveau d'alerte et de sécurité.

 
 
Ajoutée le 29 août 2014
         
La Grande-Bretagne a levé d'un cran son niveau d'alerte anti-terroriste.
 Il est passé de ''substantiel'' à ''grave'', soit l'avant-dernier niveau, ce qui signifie qu'un attentat contre le sol britannique est hautement probable.
 Pour David Cameron, les djihadistes de l'État islamique constituent une menace sérieuse pour le Royaume-Uni.

"L'État islamique constitue une menace sans précédent pour notre sécurité.
Nous sommes ici confrontés à une organisation terroriste qui n'est pas hébergée par un …

LIRE L’ARTICLE: http://fr.euronews.com/2014/08/29/lon...

samedi 30 août 2014

De Gaulle lucide, dès le début, sur la construction européenne.

le 30 août 2014 dans UE
 

De Gaulle, l'UE et le "fédérateur européen"

 
De Gaulle, sa vision du sionisme et du conflit Israël, Palestine en 1967 

 
Les juifs "un peuple d'élites et dominateur"

source

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite prévient: «Dans un mois, les jihadistes pourraient frapper en Europe...»

Publié le Samedi 30 Août 2014 à
Afp
 

 
Archives AFP
 
Le roi Abdallah d’Arabie saoudite a prévenu les pays occidentaux qu’ils seraient la prochaine cible de la menace jihadiste, en l’absence d’une réaction «rapide».

Cité samedi par le quotidien saoudien Asharq al-Awsat et la chaîne de télévision Al-Arabiya à capitaux saoudiens, le souverain saoudien a précisé que «le terrorisme ne connaît pas de frontière et son danger peut toucher plusieurs pays en dehors du Moyen-Orient», où les jihadistes de l’Etat islamique (EI) sévissent avec brutalité sur les territoires conquis en Syrie et en Irak.
Le roi Abdallah, qui s’exprimait vendredi en recevant de nouveaux ambassadeurs accrédités en Arabie saoudite, dont celui des Etats-Unis, un proche allié de Ryad, a ajouté que l’inaction face à ce phénomène «est inadmissible».
 «Vous voyez comment ils (les jihadistes) procèdent à des décapitations et font que des enfants exhibent des têtes coupées dans la rue», a-t-il encore dit, en s’élevant contre «la cruauté» de tels actes.

Situation en Ukraine...

                    
 Pro-Russian supporters hold placards reading
 
La situation en Ukraine, particulièrement dans le sud russophone, semble se liquéfier.

 Vue d'abord, comme une manoeuvre à but très limitée, la poussée sur Marioupol révèle un effondrement de la ligne de front, la panique des gouvernants, la dislocation, la désertion, des troupes de seconde ligne, et comme je l'ai déjà dit, révèle des vocations de résistants, jusque là enfouies.
Marioupol est encerclée, Volnovakha a été abandonné par les troupes ukrainiennes (les autorités locales hissant le drapeau de Novorussie), Berdiansk est atteint par les troupes novorussiennes.
Zaporojie revit "Saïgon 1975", avec le départ précipité des partisans de Kiev (là aussi, les vocations de résistants devraient rapidement se révéler, voire, un autre république être proclamée).

Au nord, Donetsk est toujours bombardée, mais Lugansk semble devoir respirer un peu plus librement.
Les détachements de l'armée Ukrainienne, après un entraînement poussé, semble réussir la manoeuvre dite "de capitulation", d'autant plus facilement que les insurgés ne demandent seulement que de laisser le matériel intact. (on peut laisser les clés sur le tableau de bord).

Doubs (25) : un dangereux meurtrier schizophrène en cavale

Séisme : Russie et Chine abandonnent officiellement le pétrodollar

Published On: Thu, Aug 28th, 2014
 
 
xi_putin3_4
 
 
BREIZATAO – ETREBROADEL (28/08/2014)
 
Après que Vladimir Poutine ait annoncé le 14 août dernier que la Russie voulait désormais vendre son gaz en devises nationales et non plus en dollar US, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que Moscou mette au point un accord global avec la Chine allant en ce sens.
 
Selon RIA Novosti qui cite la revue Kommersant, le gouvernement russe a d’ores et déjà expédié deux navires vers l’Europe avec à leur bord 80 000 tonnes de pétrole en provenance de Novoportovskoye, un champ d’extraction situé dans l’Arctique.
 Ces deux livraisons seront réglées en roubles et non en dollars, du jamais vu.
La Russie livrera aussi du pétrole via le Pipeline Est-Sibérien / Océan Pacifique (ESOP) à destination de la Chine qui sera réglé en yuans chinois.
Selon Kommersant, il s’agit là d’une mesure de “protection” de la Russie consécutive aux sanctions prises par les USA à son encontre.
Il semble donc que le seul résultat tangible de la politique de sanctions contre la Russie soit un véritable ébranlement de l’hégémonie du dollar US dans les transactions internationales et une remise en question enfin ouverte de son rôle de monnaie de réserve planétaire.
 Une hégémonie jamais contestée depuis 1945.
Désormais, la Chine, première puissance économique du monde à partir de 2014, et la Russie – respectivement premier et deuxième producteur de pétrole et de gaz de la planète – vont désormais réaliser leurs échanges dans leurs devises respectives.

Etre héroïnomane et rester libre d'assassiner son prochain.

Marie Bethanie
Posté le 30 août 2014 à 00h33




C'est possible, puisque c'est ce qui s'est produit cette semaine.
 
Deux colocataires d'Argenteuil se sont entretués à l'arme blanche, bagarre plutôt violente, puisqu'elle a conduit l'un des deux hommes à décapiter l'autre et à le larder d'une quarantaine de coups de couteau, avant de se défenestrer.
 Or, cet homme était connu de la police, et venait d'être arrêté pour une tentative de vol.
 Il avait été relâché dans la foulée, alors que l'on s'était aperçu qu'il était sous l'emprise de l'héroïne, et donc potentiellement violent.
Le médecin appelé par la police avait jugé son état "incompatible avec une garde à vue".
 
On relâche donc un homme qui représente un danger plus que vraisemblable pour son prochain, sous prétexte que la garde à vue pourrait être dangereuse pour sa santé ... 
 
  Lien permanent

Ian Brossat : « Pour Macron, qui a gagné 900 000€ en 4 mois, les Français sont trop payés »


9h18 pour fdesouche
                          


Source

Ian Brossat, né le 23 avril 1980 à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine), est un homme politique français, membre du Parti communiste français (PCF), conseiller de Paris et adjoint à la maire de Paris chargé du logement et de l’hébergement.

Macron à l’Economie : symbole de l’échec de Hollande


hollande-trash


Le 29 août 2014


    
Le bilan du (bientôt ex ?) président est un échec. Presque arrivé à mi-mandat c’est même cataclysmique.
 
« Ma priorité c’est l’emploi, mon cap c’est la croissance ».
 Le bilan du (bientôt ex ?) président est un échec.
 Presque arrivé à mi-mandat c’est même cataclysmique. Les médias prédisaient une rentrée difficile, elle est devenue un enfer avec les critiques et le départ des sieurs Montebourg et Hamon.
 Vu que le changement c’est maintenant, on prend le conseiller qui a dessiné la piteuse politique économique et on le propulse ministre de l’Economie…
Le nouveau ministre a un parcours brillant.
 Ses idées, elles, le sont moins.
 Conseiller économique écouté de Hollande, sa part est grande dans le chaos économique que subit la France.
Son profil (ancien banquier chez Rothschild) est aussi rassurant pour le MEDEF qu’inquiétant pour les « gens de gauche ».
 Le petit génie de la finance est tout sauf de gauche et n’a pas bien compris les ressorts de l’économie, la vraie.
L’économie n’est pas la finance de haut vol, celle qui jongle avec les milliards et le destin de milliers de salariés envoyés sur le carreau.
Son bilan en tant que conseiller de Hollande, c’est un demi-million de chômeurs supplémentaires, une croissance qui a fait ses adieux et une augmentation de la dépense publique malgré les affirmations assurées des différents représentants de l’exécutif.

Halte aux mensonges sur la sortie de l’euro


boulevard-voltaire-euro-mort


Le 29 août 2014


    
Il y a plusieurs grands scénarios possibles de retour à une monnaie nationale...

Régulièrement des experts avancent un argument d’autorité pour expliquer qu’un retour à une monnaie nationale serait une catastrophe, toujours le même : une sortie de l’euro impliquerait une explosion des taux d’intérêts et par conséquent une augmentation importante du montant de la dette.
A chaque débat sur le sujet cette idée anxiogène revient sur le tapis.
Les Décodeurs (déconneurs pour les intimes) du Monde l’ont doctement professé dans les colonnes du journal.
 Plus récemment Maître Villemot, avocat et proche de François Hollande, l’affirma sur le plateau du Grand Journal de Canal+ dans un débat face à Michel Onfray.
Disons le tout net, tout cela est faux.
Quelques notions de droit permettent de décrypter quelles seraient les conséquences d’une sortie de l’euro sur les emprunts en cours contractés par les Français.
Il y a plusieurs grands scénarios possibles de retour à une monnaie nationale, et donc plusieurs règles de re-dénomination des contrats en cas de retrait de la zone euro pour les dettes en droit français et en droit étranger.
Le principe est simple pour les contrats de droit français (97 % de la dette française est rédigée en droit français) : dans ce cas peu importe les modalités de sortie de l’euro car la règle sera la re-dénomination des contrats dans la nouvelle monnaie nationale.
 La France étant un pays prudent, la plupart des contrats sont à taux d’intérêts fixes, donc une sortie de l’euro n’aura quasiment aucune incidence sur le montant de ces taux d’intérêts.
Les Français peuvent dormir tranquilles, le retour au franc n’augmentera pas les mensualités de leurs crédits immobiliers.
Cette légende urbaine tenace doit être fermement démentie.

vendredi 29 août 2014

Daech sur le point de créer un califat aux frontières libyennes avec l’Algérie et la Tunisie

Par Mourad Arbani | 28/08/2014 | 9:14
 

califfato


Les terroristes des différents groupes armés sévissant dans la région du Maghreb sont sur le point d’annoncer leur ralliement à l’Etat Islamique (EI) en créant une cellule appartenant à l’ex-Daech en Afrique du Nord.
 
Les jihadistes tunisiens, marocains, algériens et libyens projettent de s’implanter en créant un califat sur le territoire libyen frontalier avec la Tunisie et l’Algérie, selon l’organisation pour la justice et le développement des droits de l’homme en affirmant qu’il y aurait eu l’unification des rangs d’Ansar Charia et Al-Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI).
L’intensification des activités diplomatiques des pays de la région pour venir à la rescousse des autorités régulières de la Libye aurait accéléré cette « entente » entre ces groupes armés terroristes.

Ils veulent précéder la mise en œuvre des mesures prises par  l’Egypte, l’Algérie et la Tunisie visant à fournir des armes à l’armée libyenne, selon la même source.

source

Excellente analyse de Xavier Moreau sur le conflit au Donbass et l'économie ukrainienne.

Date de publication : 27/08/2014
 


Journal du vendredi 29 Août 2014



1) Immigration / Calais abandonnée et submergée
2) Immigration / Italie : le naufrage de Mare Nostrum
3) International / Ukraine : les pro-russes gagnent du terrain
4)  Actualité en bref
5) Culture / La Mourra : hymne à l’enracinement

France2 fait refaire le 20h de Pujadas par des décorateurs portugais à 560 € par mois .

Voir l'image sur Twitter

 
200 000 euros pour le décor de Pujadas qui fait bosser les portugais au SMIC européens!

Le SMIC à 560€ , la retraite à 400€ et le RSA à 250€ on va être compétitifs ! Bravo la gauche...

ISÈRE-SUD Grenoble: quand les riverains font barrage à la police !


Une scène à peine croyable s’est déroulée mercredi vers 19 heures, place Charles-Dullin, dans le quartier Malherbe à Grenoble :
 
 des policiers de la Brigade spécialisée de terrain (BST) qui intervenaient pour un rodéo à moto ont aperçu le fauteur de troubles pénétrer dans un immeuble avec sa mini-moto.

Alors qu’ils s’apprêtaient à entrer à leur tour dans l’immeuble, ils se sont trouvés face à plusieurs personnes qui ont tenté de les empêcher de pénétrer.
 Ils ont essayé alors de contrôler l’identité d’un jeune homme, qui a refusé de s’exécuter, rapidement rejoint par d’autres personnes et notamment par sa mère.
 Cette dernière, en poussant des hurlements, a alerté d’autres habitants, mères de famille et jeunes enfants compris !

Une trentaine de personnes se sont ainsi rassemblées au pied de l’immeuble, vitupérant contre les policiers et les empêchant de mettre la main sur le jeune homme à la moto…

source

L’Europe politique muselée par Washington commence à se réveiller.

Mondialisation.ca, 29 août 2014
 
Europe USA


Après que l’avion de la Malaysian Airline s’est écrasé en Ukraine, les médias occidentaux se sont laissés guider par Washington, et ils ont manipulé les rapports de façon à faire croire aux Européens que la Russie et les séparatistes pro-Russes à l’Est de l’Ukraine étaient responsables de ce drame.

En , la presse a fonctionné comme une extension de la machine de propagande de Washington, en dépit du manque de preuves apportées par le pouvoir étatsunien et  pour soutenir leurs affirmations irresponsables.
Il ne fallut pas longtemps cependant, avant que l’humeur de l’opinion publique en Europe ne commence à changer.
Un des facteurs clé de ce changement a été la menace étatsunienne ouverte constituée par une loi votée, tant à la chambre des députés de ce pays qu’au Sénat, et qui pourrait éventuellement aboutir à l’invasion des Pays-Bas par les forces armées des États-Unis [1].

Lorsque cela fut connu, ce fut non seulement le gouvernement néerlandais, mais aussi
la  de cette nation qui exprima son indignation.
 Selon cette loi, s’il devait arriver que des citoyens étasuniens soient traduits devant la Cour pénale internationale (CPI) et mis en accusation à La Haye, Washington pourrait exercer un droit préemptif d’envahir le pays, de façon à empêcher les poursuites judiciaires.
Rappelons-nous que le gouvernement malaysien avait autorisé la tenue d’un tribunal en 2011, et que les juges, dans la tradition des procédures des Cours britanniques, avaient condamné tant  que Tony Blair, comme coupables de  [2]. 

Certains Européens se demandent s’il n’y aurait pas un lien entre les décisions de ce tribunal et la perte de deux  de lignes malaisiens.

De plus, des Européens à l’esprit éveillé, et intelligents, ont bien compris la campagne organisée par Washington afin de diaboliser la Russie.
Un groupe de professeurs hollandais a écrit une lettre ouverte au président russe Vladimir Poutine le 12 août, dans laquelle les signataires ont officiellement demandé pardon pour les  de propagande répandus par les médias occidentaux [3].

Emmanuel Macron n'a pas payé sa cotisation au PS depuis 2009

 Le Point - Publié le
 
Les cotisations au PS en 2014 s'échelonnent de 20 à 317 euros, selon ses revenus.
 
Les cotisations au PS en 2014 s'échelonnent de 20 à 317 euros, selon ses revenus. © BERTRAND LANGLOIS / AFP
 
 
Si le nouveau ministre est bien "adhérent" du Parti socialiste depuis 2006, il n'est pas le plus actif des militants de sa fédération parisienne...

Est-ce un simple oubli ?
 Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, a adhéré au Parti socialiste en 2006, et a été membre actif jusqu'en 2009, mais n'est pas à jour de sa cotisation, a affirmé vendredi le responsable des fédérations au PS Alain Fontanel.
 "Emmanuel Macron est dans les fichiers du PS. Il a adhéré en 2006, à la fédération de Paris. Il a été membre actif jusqu'en 2009 (c'est-à-dire à jour de cotisation, NDLR)", a-t-il déclaré, précisant qu'il n'était pas à jour de cotisation.
Auparavant, il avait été "en contacts étroits avec des élus et des militants de la fédération du Pas-de-Calais", selon lui.

Emmanuel Macron a aussi "collaboré à la Fondation Jean-Jaurès, à partir de 2006", et travaille avec François Hollande depuis 2010", a-t-il conclu.

source

Aubervilliers : 14 personnes arrêtées pour tentative d’homicide

Nathalie Perrier | Publié le 29.08.2014, 11h18 | Mise à jour : 11h48
 
 
ILLUSTRATION. La police a interpellé 14 suspects après la violente agression d'un homme à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

ILLUSTRATION. La police a interpellé 14 suspects après la violente agression d'un homme à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).
| AFP

Un homme de 34 ans a été passé à tabac en pleine rue à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) par plus d’une dizaine de personnes dans la nuit de jeudi à vendredi.

 Transporté en urgence à l’hôpital, il souffre d’une plaie sérieuse à la et à l’avant-bras gauche mais ses jours ne sont pas en danger.
A l’arrivée des policiers du commissariat local, ses agresseurs présumés se sont enfuis en courant.
 Quatorze d’entre eux ont toutefois été interpellés.
 Au de l’intervention, les de police ont dû faire usage de leur armement collectif (bombe à gaz lacrymogène, flash-ball…) contre l’un des suspects qui leur tirait dessus avec un pistolet contenant des cartouches vides.
Sur place, ils ont retrouvé quatre barres de fer, deux machettes, une pince coupante et une bombe lacrymogène.
On ignore pour l’heure le motif de cette violente agression.
 L’enquête a été confiée à la sûreté départementale.
leparisien.fr
 

(6 CLICHES D’UN ANIMAL) De la part d’un résistant du Donbass…


Voilà contre quoi nous nous battons dans le Donbass [S-E de l'Ukraine]
 
Voici Artyom Bonov – un Néonazi "du Bataillon Azov" qui se bat actuellement dans le Donbass, précisemment à Marinovka (30 km de Donetsk).

Depuis sa création, Azov est devenu largement connu comme un bataillon, dans lequel se rassemble  seulement l’extrême droite – les Nazis.
Qui aurait pensé qu’un jour l’Ukraine serait pourrie par des Nazis et des psychopathes ?
A qui l’on attribue  des médailles et qui sont appelés "des héros" .
Pour nous Ukrainiens, ces gens sont vraiment une honte.

Le bataillon Azov, ouvertement néo-nazi, comme le suggère du reste son insigne avec la Wolfsangel, est financé par l’oligarque milliardaire  à triple passeport Israélien-Suisse et Ukrainien Igor Kolomoïski, qui est le partenaire privilégié en Ukraine de notre pitre national  Bernard Henry Levy
  Mais ce n’est pas la seule contribution des intellectuels français aux bonnes oeuvres de Kolomoïski dans la réinsertion des brutes nazies,  il recrute des mercenaires étrangers d’extrême droite par l’intermédiaire d’un ancien légionnaire français qui combat en Ukraine : Gaston Besson.

Le médecin pratiquait-il la circoncision aux frais de la Sécu ?

Publié le 29/08/2014 à 07:54,
 
 
Les circoncisions étaient facturées à la CPAM./ DDM, illustration

Les circoncisions étaient facturées à la CPAM./ DDM, illustration


«Je reviens pour régler cette affaire et trouver un terrain d'entente avec la CPAM pour un remboursement».

 Début août, à la descente de l'avion le ramenant d'Abu Dabi, M. Z., chirurgien franco-algérien de 45 ans a été arrêté et placé en détention provisoire.
Mardi, il comparaissait devant le tribunal correctionnel de Toulouse pour demander sa mise en liberté provisoire en attendant son procès, le 17 septembre.
 Le tribunal a estimé ses garanties suffisantes et à accéder à sa requête. M. Z est toutefois placé sous contrôle judiciaire

76 000 euros facturés inutilement à la CPAM ?

Les faits qui lui sont reprochés datent de 2006.
À cette date le chirurgien, sous couvert d'actes purement médicaux, aurait facturé à la Sécu plus d'une centaine de circoncisions rituelles.
 L'Assurance maladie, qui a déposé plainte en février 2008, estime à environ 76 000 € le montant du préjudice et de la somme indûment versée à l'urologue.
 D'autres soupçons de fraude pèsent sur M. Z.
Ainsi, selon la Sécu, 941 actes facturés qui n'auraient pas été réalisés et 172 actes «non justifiés», en l'occurrence des échographies, viennent alourdir les charges.
Mais voilà, à cette date, l'homme et sa famille sont introuvables.
 Le chirurgien sera cependant condamné par défaut en 2012 à trois ans d'emprisonnement.

De Toulouse à Abu Dabi

Bloc-notes : les partis politiques, ces boulets à traîner





                   
La vérité est là, penaude : le Parti socialiste se montre incapable de gouverner.

Sur aucun des défis qui assaillent la France - le totalitarisme islamique à ses portes, la fracture identitaire sur son sol, le désastre économique et social, etc. - la gauche bavarde et rêveuse n’a de réponses cohérentes.
 Elle hésite à désigner l’adversaire, à choisir son camp, à mesurer les réalités.
 À vouloir marier les contraires, le hollandisme s’avère un mirage.
 François Hollande, trempé-guené dimanche à l’île de Sein, mène l’État à son naufrage pour n’avoir jamais jugé utile de construire une doctrine.
En se reposant initialement sur ses boucs émissaires (Nicolas Sarkozy, la finance, l’Allemagne, etc.), le chef de l’État a autorisé pour son camp de semblables désinvoltures, dont Arnaud Montebourg est l’aboutissement théâtral.
Mais c’est le peuple, effaré par ces incompétences, qui trinque.

La comédie française jouée par cet ambitieux, déjà moqué chez Molière, ridiculise la nation aux yeux du monde.

Wattrelos: le gérant du Carrefour contact de Beaulieu passé à tabac pour un paquet de gâteaux .

 Par la rédaction pour Nord Eclair, Publié le 28/08/2014
PAR ROBERT LEFEBVRE
 
 

Le gérant du magasin a été passé à tabac pour un paquet de gâteaux.

LOCVDN

 
Mardi en fin d’après-midi, le gérant du magasin Carrefour Contact situé dans le quartier Beaulieu a été passé à tabac par un groupe d’individus qui venaient de dérober un paquet de gâteaux dans le magasin. 
 
 L’homme, qui a eu la mâchoire et une jambe fracturées, a été hospitalisé.
En quelques semaines, c’est la troisième agression perpétrée dans ce commerce de proximité. 
Mardi vers 18h35, un groupe d’individus pénètre dans le magasin Carrefour Contact, situé rue Léon-Blum dans le quartier Beaulieu à Wattrelos.
 Le gérant constate qu’ils adoptent une attitude étrange et les garde à l’œil.
 Il voit qu’un des individus met des marchandises dans sa poche.
Alors que le groupe s’apprête à sortir du magasin, le gérant stoppe le suspect et le somme de vider ses poches.
C’est alors que les complices du jeune homme retournent à l’intérieur du commerce et frappent le gérant.
 Celui-ci écope notamment de coups de poing et pied au visage et aux jambes.
Le groupe quitte alors les lieux rapidement.

«  Il a été massacré  », expliquent des témoins des faits

L’été de tous les PS.


ps


Le 29 août 2014


   
Ostensiblement atomisé, le parti de La Rochelle semble bien loin d’Épinay.

Ce jeudi soir, pour la première fois, les militants socialistes n’ont pas eu droit au traditionnel apéritif d’ouverture de leur Université d’été, offert chaque année par la fédération de Charente-Maritime, à La Rochelle.
 Motif ?
 Les instances dirigeantes du PS souhaitaient que le maire de la ville, Jean-François Fountaine, prononce le discours d’ouverture de leur grand rendez-vous annuel.
 Problème : Jean-François Fountaine n’est pas membre du PS.
 Il en a été exclu pour avoir maintenu sa candidature aux dernières municipales alors qu’il avait perdu la primaire locale contre Anne-Laure Jaumouillié, adjointe du maire socialiste sortant.
La fédération a donc refusé tout net et annulé l’événement.
Cette anecdote à elle seule suffit à se faire une idée du climat rochelais en cette fin de semaine. Comme dit Mickaël Vallet, le patron de la fédération de Charente-Maritime, à propos de l’inconséquence de Solférino : « Ça dit des choses sur l’état du PS. »
 Sans blague ?

Pas besoin de l’euthanasie, les vieillards meurent suite à des agressions


sdf-sans-abri-froid-solitude-solidarite-association-4128328dilkm_1713


Le 29 août 2014


   
Toutes les civilisations - les plus archaïques comme les plus avancées - ont toujours réservé une place spéciale aux personnes âgées...

Toutes les civilisations – les plus archaïques comme les plus avancées – ont toujours réservé une place spéciale aux personnes âgées.
 Souvent, les termes de « sages » et de « sagesse » étaient appliqués à cette catégorie de population. Aujourd’hui, elles ne sont plus que des proies faciles pour les délinquants. Ceux-ci, ne faisant preuve d’aucune humanité pour leurs victimes, les dépouillent sans scrupules.
Les exemples abondent, mais j’en ai retenu deux qui par leur fin tragique donnent une idée de l’état actuel de la délinquance en France.
Maryse, 73 ans, attend l’autobus à deux pas du pavillon où elle vit depuis des années, dans le XVe arrondissement de Marseille.
 La vieille dame ne fait pas attention à ce scooter qui passe et repasse devant elle.
Elle est toute à ses pensées quand le deux-roues accélère et s’approche du trottoir.
Arrivé à sa hauteur, le passager tend brutalement la main et accroche son sac.
Celle-ci, dans un réflexe de sauvegarde de son cabas, résiste un moment avant de chuter lourdement sur le bitume, la tête la première.
Traînée sur plusieurs mètres, elle finit par lâcher prise.
 Plus personne ne reverra le scooter et les deux individus qui le chevauchaient, disparus dans la nature avec leur butin.
Dans le coma, Maryse est évacuée vers l’hôpital Nord, à quelques centaines de mètres du lieu de l’agression.

jeudi 28 août 2014

Russie : L’OTAN est de plus en plus belliqueux


Russie : L’OTAN est de plus en plus belliqueux

Photo : Des F-15C Eagle américains sur la de Šiauliai, en Lituanie, le 1er avril 2014

L’Otan s’apprête à déployer pour la première fois des troupes à proximité des frontières russes sur fond de crise en Ukraine, a rapporté le journal Guardian se référant au porte-parole du secrétaire général de l’Alliance, Anders Fogh Rasmussen.

Selon M. Rasmussen, les troupes de l’Otan seraient déployées ces prochaines heures dans de nouvelles bases en Europe de l’Est pour « empêcher le président russe Vladimir Poutine d’importuner les républiques baltes issues de l’ex-URSS ».
« Tout agresseur potentiel doit savoir que s’il envisage d’attaquer un pays allié de l’Otan, il fera face aux soldats de ce pays, mais aussi aux militaires de l’Alliance », a ajouté le secrétaire général.
A la question de savoir si l’Alliance entendait déployer un contingent international permanent en Europe de l’Est, M. Rasmussen a déclaré : « Oui, tant que cela sera nécessaire ».




Anders Fogh Rasmussen
 
Selon le Guardian, le QG de l’Otan à Szczecin, en Pologne, peut devenir une base de réaction rapide en Europe de l’Est.
Les pays membres de l’Otan pourraient s’entendre sur le déploiement de troupes à la frontière russe lors du prochain sommet de l’Alliance programmé la semaine prochaine à Cardiff, au pays de Galles, en Grande-Bretagne.
 La France, l’Italie et l’Espagne sont hostiles à ces mesures proposées par les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.
L’Allemagne a une position neutre à ce sujet.
 
Des avions américains et finlandais sur la base aérienne de Bodo Main, en Norvège, le 7 mai 2014
Des avions américains et finlandais sur la base aérienne de Bodo Main, en Norvège, le 7 mai 2014

La débâcle – Ukraine : Porochenko annule sa visite en Turquie, manifestations à Kiev.

28août
 
Piotr Porochenko

© RIA Novosti. Mikhail Palinchak

 
 Le scénario est en place, ils nous font le coup des armes de destruction massive, en effet les Etats-Unis ont déclaré être "sûrs que l’armée russe est entrée en Ukraine".

Ils cherchent à maquiller leur défaite à l’est et la déroute de leur armée démotivée ou de mercenaires et de groupes d’extrême-droite financés par les oligarques, mais les Etats-Unis semblent vouloir intervenir, parce que l’appel bidon de Porochenko ne signifie rien d’autre que le choix de l’intervention de l’OTAN… lire l’interview de Lavrov…
 
 Le président ukrainien Piotr Porochenko a annulé sa visite en Turquie et convoque d’urgence une réunion du Conseil de sécurité nationale et de défense de l’Ukraine (SNBO) "en raison de l’aggravation brutale de la situation dans la région de Donetsk", annonce jeudi le service de presse du président dans un communiqué.
"J’ai décidé d’annuler ma visite de travail en Turquie à la suite de l’aggravation brutale de la situation dans la région de Donetsk, notamment à Amvrossievka et Starobechevo" a déclaré le chef de l’Etat ukrainien.
Selon lui, "les troupes russes sont entrées en Ukraine".
Le communiqué annonce également que Kiev veut initier d’urgence la convocation d’une réunion du Conseil de sécurité de l’Onu.

 A Kiev : des manifestants demandent la démission de Poroshenko et un nouveau Maidan

Posté : 28 août 2014 | 9:18 GMT Mise à jour : 28 août 2014 | 11:34 GMT
 
Une manifestation dans le centre de Kiev demande la démission du Président ukrainien Piotr Poroshenko et le début d’un nouveau Maidan.
 
Des milliers de manifestants se sont rassemblés devant le bâtiment  des forces armées de l’Ukraine pour protester contre le gouvernent actuel du pays, selon les estimations de blogueurs locaux.

Depuis l’enfer de Donetsk: il y a du sang dans les rues et cela sent le brûlé…

    Posté : 28 août 2014 | 15:15 GMT Mise à jour : 28 août 2014 | 17:57 GMT


 


Voilà pourquoi il n’y a pas d’autre solution que d’exiger de Porochenko un cessez le feu sans condition… Et la pression occidentale doit s’exercer sur lui et sur les Etats-Unis… Il n’y a pas d’autre solution que politique…
 
Sang, cris de désespoir et odeur de brûlé se répandent dans les rues de la ville de Donetsk, attaquée par l’artillerie de l’armée ukrainienne, informe le correspondant du RT in French, Paula Slier. 
"Horrible ! Il y a beaucoup de sang dans la rue.
 Deux ambulances viennent de passer", écrit Slier via son compte Twitter.
« La ville est dans un état de choc, les larmes et les cris », écrit le correspondant, faisant remarquer que les habitants présupposent que l’attaque visait la base militaire voisine.
"Les gens venaient vers nous en criant  à la caméra comment ils haïssent Poroshenko », 
Le correspondant, qui est devant l’un des bâtiments résidentiels endommagés par l’attaque, assure qu’il n’y a pas de verre aux fenêtres et les murs ont un trou béant.
 « Une femme policier va d’un côté puis de l’ autre en indiquant le nombre de personnes tuées », écrit-il.
L’appartement d’un collaborateur de l’Agence de Ruptly RT à Donetsk a été atteint par un bombardement, selon le correspondant.
 Les fenêtres du bâtiment ont été détruites.
L’infrastructure de la ville a été endommagée à la suite de l’offensive, donc les transports urbains sont partiellement interrompus et il y a des coupures d’électricité.
 En raison des problèmes d’approvisionnement,  104 mineurs  ont été piégés  au fond de la mine dans le puits de Zasiadko et, par la suite, ils ont été remontés vers la surface.
Dans l’un des quartiers de la ville, c’est un jardin d’enfant qui est en feu  et dans les villes d’autres régions les projectiles ont endommagé un immeuble de logements et une école de police.
Selon les données de l’ONU depuis le début de la "punition" contre le sud-est de l’Ukraine qui a commencé en avril, plus de 2 000 civils ont été tués et quelque 5 000 personnes ont été blessées. 
 













Journal du jeudi 28 Août 2014



1) Politique / 2017 : le MEDEF rafle la mise
2) Politique / Leçon de Macron-économie au PS
3) Social / Avec Hollande, 725 000 chômeurs de plus
4) Société / Pédophilie et racisme : l’aveuglement volontaire
5) Actualité en bref

En finir avec le casting en politique

 
                 
Disons-le franchement : en politique, le casting, on s’en fout !
 
 Ce ne sont pas des gravures de mode qu’attendent les Français, mais des compétences.
 Or les médias sont les premiers à se laisser prendre au piège des apparences.
Les portraits avenants d’Emmanuel Macron, Fleur Pellerin, Najat Valaud-Belkacem, jeunes et beaux ministres du nouveau gouvernement Valls, ont été affichés partout dans la presse.
 
 Mais la politique n’est pas une sitcom, où les personnages entrent et sortent en fonction des rebondissements du scénario.
 
La France explosive attend des actes, tout de suite.
 
Fini la comédie!

Islamisme : La guerre sainte est déclarée

Jeudi 28 Août 2014 à 19:04 (mis à jour le 28/08/2014 à 17:32)
Par Yves de Kerdrel   
       
 

Photo © AFP
Edito. C’est parce que le pape est conscient des atrocités subies par les chrétiens d’Irak qu’il nous a appelés à répondre de manière proportionnée à cet islam barbare.
 
Jamais la France n’a autant commémoré son histoire que cette année.
 C’est légitime.
Car, comme l’a dit le chef de l’État à Toulon : « L’histoire éclaire l’avenir. »
Mais sommes-nous vraiment dignes des héros que nous venons de célébrer ?
Sommes-nous vraiment à la hauteur de toutes ces forces alliées qui se sont réunies pour permettre à l’Occident de retrouver sa liberté ?
 Sommes-nous vraiment les légataires de cette « France éternelle », comme la qualifiait le général de Gaulle il y a soixante-dix ans, qui a défendu la liberté partout dans le monde ?
 
Il est possible d’en douter lorsque l’on constate la passivité de François Hollande et de ses congénères européens devant le drame qui se noue en Irak, en Syrie et au Kurdistan par le massacre, l’exil, mais surtout le génocide de tous les chrétiens qui peuplaient cette région, berceau d’Abraham.
Bien sûr la France essaie d’assurer le service minimum en envoyant des tonnes d’aide alimentaire ou en octroyant des visas à certains chrétiens d’Irak.
Bien sûr les États-Unis prennent conscience un peu tard, qu’après avoir ouvert la boîte de Pandore dans cette région, il est bon de faire savoir que leurs bombardiers peuvent toujours entrer en action.
Bien sûr l’émotion est à son comble un peu partout, en Europe.
 Mais que fait-on avec de l’émotion contre des kalachnikovs ?
Que fait-on avec de beaux discours sur la liberté quand on laisse celle-ci se faire piétiner par des barbares ?
 Et où est passé notre clown national, Bernard-Henri Lévy, toujours prompt à endosser la cause des droits de l’homme, bien souvent à contretemps de l’histoire, comme on l’a vu au Kosovo, en Libye ou en Ukraine, aux côtés de miliciens néonazis ?