vendredi 28 février 2014

TVL: Journal du 28 Février.

Exode massif dans les cabinets ministériels du gouvernement Ayrault

Par David Bensoussan

Publié le 28-02-2014 à 07h53Mis à jour à 10h41
Au sein des cabinets ministériels du gouvernement Ayrault, le turn-over est bine plus précoce que sous Nicolas Sarkozy. (SIPA) 
Au sein des cabinets ministériels du gouvernement Ayrault, le turn-over est bine plus précoce que sous Nicolas Sarkozy. (SIPA)
En moins de 2 ans, ils sont déjà près de 100 conseillers à avoir fait leurs valises. Mais certains ministères sont plus touchés que d'autres. Tour d'horizon.
C’est un véritable exode !
 En s’appuyant sur la base de données du site Acteurs publics, Challenges a constaté qu'en moins de deux ans, près d’une centaine de conseillers ont quitté leur ministre.
 Une petite minorité des transfuges ont rejoint d’autres cabinets au sein du gouvernement.
Mais la plupart ont fait leur valise, essentiellement pour rejoindre l’administration, certains pour aller dans le privé.
Un turn-over bien plus précoce que sous Nicolas Sarkozy.
Les raisons sont multiples: dysfonctionnements récurrents à Matignon et dans certains cabinets ministériels, volonté des politiques de placer leurs hommes à des postes sensibles de l’administration, impatience des hauts fonctionnaires de gauche qui veulent des promotions éclairs après dix ans de nominations tenues par la droite...

Centrafrique : retranchés au PK-5, les musulmans disent "NON" à Hollande.

vendredi 28 février 2014 / par Fouâd Harit

Des habitants dans le quartier PK5 de Bangui, le 27 février 2014 (©Sia Kambou)
vendredi matin à Bangui, pour une visite d’une journée, a déclenché une colère monstre au sein de la communauté musulmane. Elle demande le départ du président français, accusé de fermer les yeux sur les meurtres des musulmans de Bangui.

 « Pas la peine de venir, nous sommes déjà tous morts M. Hollande », lance une femme dans le quartier musulman du PK-5, en marge de la visite du président français.
Cette enclave musulmane de la capitale, l’une des dernières à Bangui, a essuyé ses deux derniers jours de violentes attaques de la part de miliciens chrétiens anti-balaka.
La population musulmane continue d’être lynchée et découpée en morceaux. Mardi et mercredi dernier, pas moins de onze cadavres ont été ramassés dans ce quartier où le vivre ensemble était pourtant de mise avant l’intervention de la France.
A l’entrée du PK-5, les musulmans donnent le ton : « NON à la France », lit-ont sur une pancarte. « PK-5 c’est le dernier quartier qui nous reste mais depuis trois jours la situation est pourrie.
Les musulmans sont découpés en morceaux, nos maisons détruites et pillées.

Hollande : Fausses promesses, vrai mépris.

Vendredi 28 Février 2014 à 17:00 (mis à jour le 28/02/2014 à 17:22)
 Par Frédéric Paya    
 
 

François Hollande saluant Pierre Gattaz lors des voeux à l'Elysée. Contrairement à son anaphore, tous les partenaires sociaux ne sont pas logés à la même enseigne. Photo © AFP

Économie. Chômage, impôts, retraite, dépense publique, déficits… La liste des mensonges du président de la République s’allonge depuis sa prise de fonctions.

Recul du chômage

« J’inverserai la courbe du chômage d’ici un an », avait annoncé François Hollande le 9 septembre 2012 sur TF1, promesse réitérée lors des voeux du 31 décembre 2012.
 Pari perdu… Non seulement la courbe du chômage n’a pas été inversée — il aurait fallu pour cela une croissance solide, bien supérieure à 1,7 % —, mais le nombre de chômeurs n’a cessé de progresser pour atteindre 3,3 millions de demandeurs d’emploi en catégorie A à la fin de décembre, soit une hausse annuelle de 5,7 %.
 Pourtant, le gouvernement a usé de tous les stratagèmes pour inverser cette fameuse courbe, multipliant le nombre de radiations de chômeur pour défaut d’actualisation — il n’a jamais été aussi haut (plus de 60 000 en décembre) — et les emplois d’avenir, et menaçant d’une taxe de 1 % de leur masse salariale les entreprises qui ne jouaient pas assez le jeu des contrats de génération.

Libération d'une détenue dans les Vosges après une nouvelle erreur de fax .

       
Le HuffPost/AFP  |  Publication:   |  Mis à jour: 28/02/2014 12h12 CET
 
 
 
JUSTICE - À la suite d'une erreur de procédure judiciaire liée à un problème de fax, une femme a été remise en liberté jeudi 27 février, a-t-on appris de source proche du dossier.

Détenue à Epinal, dans les Vosges, elle était soupçonnée d'avoir livré sa fille à un pédophile.
Son avocat a obtenu la nullité de l'ordonnance de prolongation de sa détention provisoire, parce qu'il n'avait pas été convoqué à un débat contradictoire devant un juge des libertés et de la détention à Metz.
 En effet, le fax de sa convocation était arrivé à un numéro erroné, selon cette source confirmant des informations publiées ce vendredi 28 février dans le Républicain Lorrain (lien payant).
Sa remise en liberté est provisoire.
 Elle ne remet toutefois pas en cause l'affaire sur le plan pénal, la femme restant mise en examen.
"Il y a une erreur de procédure, je me devais de la soulever.

Intermittents du spectacle : bientôt le clap de fin ?

entree-des-artistes-517

Le 27 février 2014



Allez hop, c’est reparti comme en 2003, les intermittents sont à nouveau dans la rue. On va voir ce qu’on va voir.    

Le MEDEF a dit vouloir aligner le régime spécial des intermittents du spectacle sur le régime général, mettre un terme à un système d’indemnisation par trop généreux.
C’est dégueulasse.
 Aurélie Filippetti a immédiatement répliqué avec la finesse, la mesure et l’argumentaire habituels : « Le MEDEF veut tuer la culture. »
 Dit autrement, quand le MEDEF entend le mot « Kultur », il sort son revolver.
 Nous voilà pour ainsi dire renvoyés aux heures les plus sombres de notre histoire, comme à chaque fois que quelqu’un s’avise de remettre en cause un deux poids deux mesures dans ce pays.
Non, mais, oh ! Z’êtes pas bien dans votre tête ?
 Otez vos sales pattes des dernières pépinières socialistes que l’on garde bien au chaud dans la serre, que l’on arrose amoureusement, et que l’on berce tendrement le soir.
 La prochaine moisson électorale sera assez mauvaise comme ça, manquerait plus qu’en sus les intermittents du spectacle mettent les bouts.
Alors évidemment, il y a les chiffres.

L'équipe de Valérie Trierweiler à l'Elysée se recase chez François Hollande.

Publié le 27 févr. 2014 à 18:57 - Mis à jour le 27 févr. 2014 à 19:23
François Hollande et Valérie Trierweiler à l'Elysée, en septembre 2013 (photo MaxPPP)
François Hollande et Valérie Trierweiler à l'Elysée, en septembre 2013 (photo MaxPPP)


INFO LAB - La petite équipe qui, à l'Elysée, s'occupait de Valérie Trierweiler lorsqu'elle était la compagne de François Hollande, ainsi qu'une partie des gardes du corps qui veillaient sur sa sécurité, vont rester à la présidence de la République,
en changeant d’affectation, et en rejoignant le cabinet de François Hollande, selon les informations du Lab d’Europe 1 recueillies auprès d’un proche du chef de l’Etat et confirmées par plusieurs sources, ce jeudi 27 février.

Dans le détail :
 Patrice Biancone, qui était le chef de cabinet de Valérie Trierweiler, et qui est monté en première ligne la défendre lorsqu'elle a été visée par des rumeurs malveillantes en janvier 2014, sera très prochainement nommé conseiller en charge des ONG au sein du cabinet de François Hollande.

jeudi 27 février 2014

La fable du “président normal”.

Jeudi 27 Février 2014 à 18:00 (mis à jour le 27/02/2014 à 20:08)

 Par Pierre Dumazeau




François Hollande et, en arrière-plan, Julie Gayet, fin 2011. Deux ans après, leur liaison est révélée. Photo © SIPA
Vie privée. Élu sur son opposition à Sarkozy, à qui il reprochait d’“étaler sa vie privée”, Hollande fait aujourd’hui les choux gras de la presse people.
 
« Courage à Olivier Falorni qui n’a pas démérité, qui se bat aux côtés des Rochelais depuis tant d’années dans un engagement désintéressé. »
 En moins de 150 caractères — une prouesse ! —, c’est Valérie Trierweiler, la désormais ex-compagne de François Hollande, qui a fait voler en éclats la fameuse promesse de campagne du candidat socialiste de 2012 : être un président “normal”…
Nous sommes le 12 juin 2012 et la compagne du président vient officiellement de prendre parti contre la mère de ses enfants, en difficulté dans sa campagne législative à La Rochelle…
 Vaudeville à l’Élysée, panique chez les conseillers et raillerie publique : un mois après son élection, Hollande a déjà trahi sa principale promesse

Nantes : Un journaliste de RennesTV porte plainte contre X pour "violence volontaire avec arme".

Nantes : Un journaliste de RennesTV porte plainte contre X pour "violence volontaire avec arme"    

mardi 25 février 2014
Auteur : RennesTV

Lors de la manifestation contre l’aéroport de Notre Dame des Landes, à Nantes, un de nos journalistes a été blessé par l’explosion d’une grenade lancée par la police.
 
 Cet épisode témoigne de l’utilisation fréquente des armes anti-émeutes hors du cadre légal, ce qui provoque des blessures graves.
 Après avoir relaté d’autres évènements où de telles blessures avait été constatées sur des manifestants, et alors que l’un d’entre eux a perdu un oeil pendant la manifestation ; il a fallut qu’un membre de notre équipe y passe également pour pouvoir vous le raconter aujourd’hui …
 Et nous avons finalement décidé de porter plainte.

En analysant image par image la séquence de l’explosion, on se rend compte que l’engin qui explose au pied du journaliste n’est pas une grenade assourdissante, mais une grenade de « désencerclement » (autrement appelée « Dispositif Balistique de Dispersion » ou DBD).
 C’est une grenade explosive qui contient 12 à 18 fragments de plastique dur, en plus de sa douille en métal, projetés dans un rayon de 15m autour de l’explosion (des fragments qui sont encore capables de briser une vitre à cette distance).
Le problème c’est que cette « arme de guerre » n’est pas censée être utilisée « offensivement », mais uniquement dans des situations « d’encerclement » qui nécessitent un acte « défensif » de la part de la police.
 En l’occurrence, les CRS étaient ici en ligne à plus de 20m, protégés par un canon à eau : il n’étaient donc absolument pas encerclés, et encore moins au contact des manifestants.
 Normalement, si la police avait respecté la procédure légale : de telles grenades n’auraient jamais dû être employées pendant toute la durée de la manifestation.

TVL : journal du 27 Février.

L'Etat providence, fragile édredon .


                   
L’Etat providence est l’édredon qui amortit les multiples colères.
 Qu’il vienne à disparaître et c’est un barrage qui s’effondre.
 On n’ose imaginer la suite, alors que la société civile vit déjà sur des braises.
 Or il est menacé.
Plutôt que de faire des économies, le gouvernement laisse Arnaud Montebourg promettre "un bon coup de pied aux fesses" à la grande distribution.
 Des coups de pied aux fesses, il y en a beaucoup qui se perdent…
 
 

Ukraine: le drapeau russe flotte sur des bâtiments officiels en Crimée.

 
Publiée le 27 févr. 2014
          
En Ukraine, c'est désormais en Crimée que se focalisent les tensions.
Ce jeudi matin, des hommes armées non-identifiés ont pris possession du parlement et du gouvernement de la région, dans la ville de Simferopol.
 Et ils ont remplacé le drapeau ukrainien par le drapeau russe.

La veille, des affrontements avaient éclaté à l'extérieur de ces bâtiments.

La Crimée est la seule région d'Ukraine où les Russes de souche sont majoritaires.

Et depuis le renversement du pouvoir à Kiev le week-end derni...

LIRE L'ARTICLE: http://fr.euronews.com/2014/02/27/ukr...

VIDEO. Zap télé: Sapin prétend contrôler le chômage... Le Premier ministre porté disparu depuis deux ans...

Créé le 27/02/2014 à 09h12 -- Mis à jour le 27/02/2014 à 09h12
 
Capture d'écran du zap actu du 27 février 2014.
Capture d'écran du zap actu du 27 février 2014. 20 MINUTES
 
ZAPPING - Valls serait hors-jeu pour Matignon, Montebourg prêt à faire face à la tempête. Ce qu'il faut retenir de l'actualité, et le reste...
 
Le Premier ministre est-il porté disparu depuis deux ans?
 Les réponses à ces questions sont dans le zapping du jour. Vous y (re)verrez aussi la tempête dans un verre d'eau d'Arnaud Montebourg, Michel Sapin qui prétend maîtriser le chômage et un robot conçu pour inciter les enfants à prier.
 Les séquences les plus marquantes de la télé, repérées par notre partenaire zap-tele.com, sont à voir dans la vidéo ci-dessous.
 

 

Se préparer à l'après-euro.

 Par Jean-Marc Vittori | 25/02


Se préparer à l\'après-euro
 
La zone euro semble traverser des eaux plus calmes. Mais aucun de ses problèmes n'est réglé. Sur fond de croissance lente, le statu quo ne peut pas s'éterniser : il faudra approfondir ou démanteler. Or l'adhésion faiblit.

Il est des messages que l'on ne délivre pas avec joie : l'euro a moins d'une chance sur deux de survivre.
Il est donc temps de songer à l'après-euro.
 Le message peut sembler paradoxal.
 La monnaie commune paraît aujourd'hui sauvée.
 Après la plus grave crise de sa jeune histoire, les indicateurs se remettent au vert.
 L'activité est repartie fin 2013, plus fort qu'on ne le croyait.
 L'Etat emprunte à 3,5 % en Espagne comme en Italie, pratiquement deux fois moins cher qu'il y a deux ans.
 L'euro approche de 1,40 dollar, son change le plus élevé depuis 2011.
Mais, au fond, rien n'est réglé.
La zone euro reste enfermée dans un cercle vicieux.
La dette des particuliers, des entreprises, des Etats restera trop lourde dans les années à venir face à une croissance trop lente pour rembourser sans peine et une inflation trop faible pour éroder la montagne.
Il faut donc profiter du répit actuel pour se préparer à la suite des événements.

DOSSIER - Hollande, Super-Menteur.

Jeudi 27 Février 2014 à 13:00 (mis à jour le 27/02/2014 à 13:05)

Par Yves de Kerdrel, Geoffroy Lejeune             
 

Photo © Jean Hin

Illusionniste. “Un homme prestigieux a le droit de mentir, il n’a pas le droit d’être vaincu.” François Hollande a fait sienne la devise de son mentor, François Mitterrand.

 Son quinquennat est le règne de la duperie, où aucune turpitude n’est interdite pour sauver une gauche aux abois.
On l’appelait “le Boulanger”.
 Des dix années qu’il a passées Rue de Solferino à la tête du Parti socialiste, François Hollande n’a gardé que ce surnom, attribué non en raison de son appétit et de son goût prononcé pour les viennoiseries, mais pour sa capacité à… rouler les gens dans la farine. Tout était dit, et les Français étaient prévenus.
Comment s’étonner, dès lors, que le même homme devenu président s’échine à rouler les Français dans la farine ?
 « Vous mentez ! », avait déjà accusé Nicolas Sarkozy lors du débat d’entre-deux-tours, face à un adversaire aussi peu intéressé par la vérité.
 « Hollande a été élu sur un mensonge », analysait quant à lui en privé François Fillon, exaspéré par celui qui a nié la crise et travesti la réalité pour accéder au pouvoir.

Yvelines : les gens du voyage ouvrent le feu sur les policiers.

Info le Parisien

JULIEN CONSTANT | Publié le 27.02.2014, 11h32 | Mise à jour : 11h35

Des policiers qui avaient pris en chasse une voiture à Vernouillet (Yvelines) ont été pris au piège dans un camp de gens du voyage, essuyant plusieurs tirs de fusils à pompe.

Des policiers qui avaient pris en chasse une voiture à Vernouillet (Yvelines) ont été pris au piège dans un camp de gens du voyage, essuyant plusieurs tirs de fusils à pompe. | LP
 
Une patrouille de police a été piégée mercredi soir à Vernouillet (Yvelines) dans un camp de gens du voyage sédentarisés, selon nos informations.
Les forces de l'ordre ont essuyé plusieurs coups de fusils qui n'ont fait aucun blessé.
Vers 22 heures, elle prennent en chasse une voiture suspecte dans le centre-ville.
 La poursuite les mène dans un camp, situé Chemin des Chesnées.
 
Les policiers se retrouvent encerclés, bloqués par des véhicules.

Valls contre Goasguen : Grand Orient et Petit Occident ?

84366-manuel-valls-ministre-de-l-interieur,bWF4LTY1NXgw

Le 26 février 2014



Non seulement il y a des coups de pied au derche qui se perdent, mais encore y a-t-il une ambiance qui vire dans le délétère.

Car autrefois, au Parlement, on s’étripait certes ; mais avec panache.
Combien de mots cruels échangés en cette auguste assemblée ?
La phrase qui tue, l’épithète qui fait mouche. Edgar Faure, Léon Daudet, Pierre Mendès France, Jean-Louis Tixier-Vignancour, où êtes-vous ?
Parce qu’aujourd’hui, ça sent le tiède et le mou.
À tel point que les journaux en arrivent à gloser sur une petite passe d’armes ayant opposé Claude Goasguen (député du XVIe arrondissement parisien) et Manuel Valls (ministre de l’Intérieur).
Le premier s’inquiétait de l’impuissance des autorités publiques vis-à-vis des manifestants d’ultra-gauche à Nantes. Il est un fait que dissoudre des mouvements n’ayant aucune existence administrative n’est pas chose aisée ; c’est pour ces mêmes raisons que le GUD est toujours là depuis les années soixante du siècle dernier.

Le gouvernement ? Du bla-bla, du pipeau, du vent, de l’air…

gouvernement

Le 26 février 2014

 

L’exercice du gouvernement engage l’image, le prestige et le destin de la France. Il devrait être interdit aux amateurs.

Le ministre de l’Économie et des Finances en avait fixé et réaffirmé l’objectif à plusieurs reprises. Le déficit public de la France serait ramené au niveau symbolique de 3 % du PIB à l’horizon 2015.
 Très précisément, il serait encore de 3,6 % en 2014 pour s’établir à 2,8 % dès l’année suivante. L’alourdissement des impôts et la réduction de la dépense publique en étaient la garantie…
 Oui, mais les recettes attendues ne sont pas plus au rendez-vous que les économies annoncées.
 Des dépenses imprévues pourraient bien noircir encore le tableau.
 Bref, c’est plutôt aux alentours de 4 % (3,9 % au plus juste) que tournent les prévisions rendues publiques par la Commission de Bruxelles, et puisque nous sommes décidément de mauvais élèves, nos maîtres font planer sur notre pays la menace de sanctions.

mercredi 26 février 2014

ND-des-Landes. Françoise Verchère, conseillère générale (parti de gauche) écrit à Manuel Valls.

Correspondance Polémia – 26/02/2013
 

« Vous avez parlé de 1000 casseurs et de 20 000 manifestants dont vous avez dit qu’il fallait les différencier des premiers. Je crois décidément que vos services ont un problème avec le calcul car nous étions beaucoup plus de manifestants et il y avait beaucoup moins de casseurs.»

♦ Une fois n’est pas coutume, mais les échauffourées survenues à l’occasion de la manifestation organisée le 22 février contre le projet du nouvel aéroport de Nantes nous permettent de publier une lettre ouverte d’une conseillère générale de la Loire Atlantique adressée au ministre de l’intérieur.

 Cette lettre ouverte nous a été communiquée par un correspondant de Polémia, accompagnée du commentaire suivant : « J’ai trouvé un lettre très intéressante publiée sur un site opposé au nôtre.
Elle est très révélatrice de la stratégie de la tension et la violence utilisé par l’anti-France.
 Et voilà que ses propres gens en subissent les conséquences !

Je vous invite à la partager! »
 
On trouvera cette lettre sur au moins trois sites dont les adresses sont données en note.
Polémia
 

Monsieur le Ministre de l’Intérieur,

Je vous ai entendu commenter dès samedi soir les événements en marge de la manifestation contre l’aéroport de Notre Dame des Landes et vos propos appellent de ma part quelques réactions et aussi plusieurs questions. .
Sur les chiffres d’abord : vous avez parlé de 1000 casseurs et de 20 000 manifestants dont vous avez dit qu’il fallait les différencier des premiers.
 Je crois décidément que vos services ont un problème avec le calcul car nous étions beaucoup plus de manifestants et il y avait beaucoup moins de casseurs : disons qu’on pourrait diviser le premier chiffre et multiplier le second par deux au moins pour approcher de la vérité.
 Mais dans cette affaire d’aéroport, la vérité est décidément malmenée depuis longtemps…
Sur les fameux casseurs : je vous avoue que j’ai été très surprise de comprendre que vos services les connaissaient visiblement bien (vous avez donné des précisions sur leur origine, leur positionnement politique) et même qu’ils savaient ce qui allait se passer.

Daniel Cohn-Bendit traite Bruno Gollnisch de "crétin fini" .

 
Publiée le 26 févr. 2014
          
Insulté de "crétin fini" par Daniel Cohn-Bendit en tant qu'élu Front National, Bruno Gollnisch demande la parole au présidence pour lui répondre.

TVL: Journal du 26 Février.

Quand l'Europe souffle sur les braises..


Le racisme de France Télévisions épinglé par le Bloc identitaire.

Bloc Identitaire Organisation politique
 
En oubliant sciemment d’évoquer ces milliers de victimes de la haine anti-blanche sévissant en France depuis des décennies, et face à ce déni de réalité que France Télévisions impose à ses téléspectateurs, le Bloc Identitaire demande de rétablir la vérité en envoyant vos témoignages sur le racisme anti-blancs.

Pour proposer un témoignage :
https://wwws.protect.francetv.fr/temoignages/racisme-ordinaire/envoyer-un-message
 
 
En oubliant sciemment d’évoquer ces milliers de victimes de la haine anti-blanche sévissant en France depuis des décennies, et face à ce déni de réalité que France Télévisions impose à ses téléspectateurs, le Bloc Identitaire demande de rétablir la vérité en envoyant vos témoignages sur le racisme anti-blancs.

Pour proposer un témoignage :
https://wwws.protect.francetv.fr/temoignages/racisme-ordinaire/envoyer-un-message

source

 

Municipales 2014 : la mairie de Paris fait recouvrir des affiches anti-Hidalgo .

Le Point.fr - Publié le
  
Une affiche de campagne de Nicolas Miguet.
Une affiche de campagne de Nicolas Miguet. © DR
Une note interne montre que la ville de Paris a dépêché, en toute illégalité, des fonctionnaires pour recouvrir des affiches défavorables à la candidate PS.
Le Point.fr

Des affiches de campagne recouvertes par celles du camp d'en face, c'est de bonne guerre en période électorale !
On sait que les militants se livrent à une véritable guerre "de la visibilité" afin de rendre leur candidat (ou leur candidate) plus repérable que l'adversaire.
Mais les révélations du Lab d'Europe1, confirmées par Le Canard enchaîné et Le Parisien de ce mercredi, sont d'une tout autre nature que la guéguerre des tractages et des affiches...

Le 18 février dernier, le chef du service technique de la propreté de Paris adresse un mail sans équivoque à ses équipes.
 "Merci aux divisions d'engager des tournées de surveillance et de procéder dans les meilleurs délais aux signalements des sites concernés à la circonscription fonctionnelle afin que les équipes de désaffichage puissent intervenir."

Sylviane Agacinski : "La GPA est une démission de la pensée !"

le Mercredi 26 Février 2014 à 09:40

                   
Sylviane Agacinski, est philosophe, professeur à l'EHESS, féministe et l'une des grande voix de gauche. L'épouse de Lionel Jospin a publié une nouvelle version de Corps en miettes, aux éditions Flammarion.
 
Sylviane Agacinski : "La GPA est une démission de la pensée !" © FranceInfo

Corps en miette est une violente charge contre la GPA, gestation pour autrui.
 Si Sylvianne Agacinski publie à nouveau cet ouvrage, qu'elle a enrichi, c'est qu'elle sent poindre un danger.
"La désinformation et la propagande sont massives", s'insurge-t-elle.

Querelle France-Maroc : Hollande apporte des «clarifications» au roi.

V.F. | Publié le 25.02.2014, 06h44 | Mise à jour : 26.02.2014, 15h26

ARCHIVES. Afin d'apaiser la querelle diplomatique entre le Maroc et la France, François Hollande a apporté des «clarifications» au roi Mohammed VI lundi soir.
                                   
 ARCHIVES. Afin d'apaiser la querelle diplomatique entre le Maroc et la France, François Hollande a apporté des «clarifications» au roi Mohammed VI lundi soir.

AFP / Bertrand Langlois

s'est directement impliqué lundi pour tenter de mettre fin à la querelle diplomatique entre la France et le Maroc.

Le de la République a contacté le roi Mohammed VI afin d'apporter des «clarifications» après le coup de froid né la semaine dernière de plaintes déposées à Paris contre un haut responsable marocain.
                                                                                                                     
François Hollande a téléphoné lundi soir à Mohammed VI, actuellement en tournée africaine, a annoncé le Palais royal.
 «A la lumière des clarifications apportées (...), les deux chefs d'Etat ont convenu de poursuivre les contacts durant les prochains jours au niveau des deux gouvernements, et d'œuvrer dans l'esprit des relations d'exception qui lient le Maroc et la France», a ajouté la même source.

Le Maroc, un proche allié de la France, ne décolère pas depuis jeudi dernier et l'annonce du dépôt, par une ONG, de deux plaintes pour «complicité de torture» contre le patron de son contre-espionnage, Abdellatif Hammouchi.

Ces adeptes du djihad qui voulaient s’en prendre aux identitaires.

3374736-forsane-alizza-13-sympathisants-mis-en-examen-9-ecroues

 Le 26 février 2014


  
Mohammed Achamlane, le leader de Forsane Alizza, avait multiplié les appels à combattre les Identitaires...

Nous sommes le 30 mars 2012.
 Quelques jours auparavant, Mohamed Merah a été abattu par le RAID.
 La police décide alors d’organiser un vaste coup de filet dans les milieux islamistes.
 La principale cible est Forsane Alizza, également baptisé « Les Cavaliers de la fierté », un groupe radical adepte d’un islam fondamental.
 Les personnes interpellées sont mises en examen et écrouées pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et acquisition d’armes.
D’après la justice, ces adeptes du djihad en France projetaient de s’en prendre au journal Libération – qui avait hébergé la rédaction de Charlie Hebdo, dont le siège avait été réduit en cendres par une bombe incendiaire – mais aussi à un juge d’instruction lyonnais ainsi qu’à diverses personnes considérées comme des adversaires résolus de l’islamisation de la France.

Climat social : 61 % des jeunes prêts à se révolter

Gaël Lombart | Publié le 25.02.2014, 16h47 | Mise à jour : 19h38
 
ILLUSTRATION. Plus de six jeunes français sur dix sont prêts à participer à un mouvement de révolte d'ampleur dans les prochains mois, selon une enquête publiée mardi.

ILLUSTRATION. Plus de six jeunes français sur dix sont prêts à participer à un mouvement de révolte d'ampleur dans les prochains mois, selon une enquête publiée mardi. | (AFP/KENZO TRIBOUILLARD.)
 
Plus de six jeunes Français sur dix (61 %) seraient prêts à participer à un mouvement de révolte de grande ampleur dans les prochains mois, selon une réalisée auprès de 210 000 personnes âgées de 18 à 34 ans.

Quelle que soit leur situation professionnelle, une majorité de jeunes est tentée par cette éventualité, mais l'envie de révolte concerne d'avantage les jeunes intérimaires (66 %), les chômeurs (63 %), les CDD, les stagiaires et de jeunes en contrats aidés (61 %) que les étudiants (60 %) et les jeunes en CDI (54 %).
  Cette enquête, publiée dans «Le Monde» daté de mercredi, a été lancée à la mi-octobre par Télévisions, la société de production audiovisuelle Yami 2 et le concepteur web Yupian.

Très en colère après les black blocs, Manuel Valls ! Un comique, on vous dit…

manuel-valls-clown

Le 25 février 2014


   
L’un des condamnés l’avoue sans gêne : il ne savait pas quel était l’objet de la manifestation, mais « caillasser du CRS, ça soulage ».

Scènes de guerre, quartier saccagés, nantais outrés…
Il fallait parler.
 Manuel Valls a donc pris la parole pour condamner de vraies violences, et il a eu raison sur un point : ces casseurs étaient en marge de la manifestation.
 L’immense majorité des manifestants a marché dans le calme contre un projet indécent et contestable, certains ont dû exprimer leur légitime colère après des mois et des mois de contestation ignorée, rien de plus.
En revanche la violence inouïe de fin de manifestation, nous savons à qui nous la devons en grande partie, et ne pas le reconnaître serait justement priver de leur légitimité ces manifestants.
« Cette violence venant de cette ultra-gauche, de ces Black Blocs […] est inadmissible et elle continuera à trouver une réponse particulièrement déterminée de la part de l’Etat ».
Alors d’une part, inutile de sortir les grands mots pour embobiner tout le monde, « l’ultra gauche » ou les « blacks blocs » ne sont autres que des antifas (altermondialistes, écolos ou socialistes à leurs heures), ces groupuscules qui profitent depuis quelques mois d’une complaisance scandaleuse de Manuel Valls,

mardi 25 février 2014

Najat Vallaud-Belkacem parle de la théorie du genre en 2012

 
Publiée le 23 févr. 2014
Diablesse au visage d'ange...
Dangerous girl...

L'Etat poursuivi pour crime contre l'humanité.


Par Le Figaro.fr avec AFP
Mis à jour le 25/02/2014 à 14:59
Publié le 25/02/2014 à 14:32
            

Le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran) a assigné aujourd'hui pour "crime contre l'humanité" l'Etat et le groupe Spie, accusés d'avoir recouru au travail forcé au Congo dans les années 20 pour construire une ligne ferroviaire.

Le chemin de fer Congo-Océan (CFCO), qui relie Brazzaville au port de Pointe-Noire (500 km), a été construit entre 1921 et 1934 par la Société de construction des Batignolles pour le compte de l'Etat.
 "Des civils ont été embarqués de force pour alimenter les chantiers", a expliqué l'historien Olivier Le Cour Grandmaison lors d'un point-presse.
"Au moins 17.000 indigènes sont morts en raison des conditions de transport et de travail."
 "Le travail forcé était de l'esclavage déguisé", a ajouté Louis-Georges Tin, président du Cran. L'association agit donc sur la base de la loi Taubira de 2001 qui, en qualifiant l'esclavage de crime contre l'humanité, l'a rendu imprescriptible.

Révolution Ukrainienne : Extrême droite ou pas?

 
Publiée le 25 févr. 2014
extrait de Mots croisés - France 2 - 24 02 2014

Valls accuse Goasguen de venir de l'extrême droite.


 
Un incident à l’Assemblée après une passe d'armes entre Valls et Yannick Moreau.
 
Provocation. Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a joué avec le feu, cet après-midi, lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.
Le ministre a esquivé une question en attaquant ad hominem un député UMP. L’esclandre s’est achevée sous fond de polémique.

TVL: Journal du 25 Février.

Aymeric Patricot. «Les petits Blancs»

     
                             
 
 
Isolés dans une société plus multi-ethnique que jamais, abandonnés par ceux qui réussissent, les « petits Blancs » constituent l'angle mort de la sociologie française, selon Aymeric Patricot. Son livre nous plonge dans l'enfer ordinaire du quart-monde.

Pas de futur et encore moins de présent...

 Quel a été le point de départ de ce livre ?
J'enseigne depuis dix ans en ZEP (zone d'éducation prioritaire), dans la région parisienne, et je suis au contact de la réalité du métissage.
J'y ai constaté le décalage entre l'omniprésence des questions ethniques, des différences d'origine et de couleur de peau parmi mes élèves et le mutisme médiatique sur ce thème. Issu d'une ville normande pas du tout métissée, je me suis découvert blanc dans un environnement où, étant minoritaire, ma couleur de peau avait une importance.
 En France, on refuse de parler de ce sujet.
 Comparativement, et même si l'expression de « white trash » est parfois méprisante, ce n'est pas un non-dit aux États-Unis.

Qui est ce petit Blanc dont vous parlez ?
C'est un Blanc pauvre.

Allemagne : Nouvelle provocation de salafistes à Duisbourg. (vidéo)

Publié le par pour Fdesouche.

 


Manifestation et prière publique de quelques 250 salafistes radicaux samedi sur le parvis de la gare de Duisbourg.

  • Les salafistes ont attaqué des contre-manifestants allemands hostiles à la charia dans leur pays.
  • La police s’est interposée entre les deux groupes.
  • Entretien avec Pierre-Alexandre Bouclay. Vladimir Poutine, fou de rage contre Ianoukovitch…

    En Bulgarie, un monument soviétique repeint aux couleurs ukrainiennes.

    Le 24 février 2014

    Entretien réalisé par Nicolas Gauthier

    Au vu des événements en Ukraine, Vladimir Poutine va-t-il lâcher Ianoukovitch pour jouer la carte Timochenko ?

    Poutine est un pragmatique, qui souhaite avant tout la stabilité à ses frontières – principalement avec l’Ukraine, pièce centrale de sa géopolitique vers les mers du Sud et l’Europe, notamment pour l’acheminement des hydrocarbures.
    Il est fou de rage contre Ianoukovitch, qui a saboté les Jeux olympiques auxquels il accordait la plus grande importance, en précipitant la révolution par des maladresses en cascades.
     En faisant tirer sur le peuple, Ianoukovitch a déclenché une crise irréversible.
     Poutine a refusé de lui accorder une audience la semaine dernière, se contentant de le saluer entre deux tribunes, dans un stade, alors que le président ukrainien avait fait le déplacement à Sotchi.
     Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev l’aurait engueulé, le traitant d’incapable et lui demandant où étaient passés les milliards d’euros versés à l’Ukraine par la Russie.
     De fait, au lieu d’être employé pour prendre des mesures sociales d’urgence dans ce pays au bord de la faillite, l’argent s’est volatilisé.

    Manifestations au Venezuela : gare à l’enfumage médiatique !

    2014-02-18T191019Z_239001705_GM1EA2J08KY01_RTRMADP_3_VENEZUELA-PROTESTS_0

    Le 24 février 2014


        
    Pour mieux comprendre cet imbroglio, comme toujours, prière de se reporter à Gérard de Villiers et à son SAS consacré au sujet.

    Une manifestation de masse chasse l’autre.
     Toutes différentes, mais au traitement médiatique généralement identique : insurgés héroïques et démocrates, répression brutale des autorités « fascisantes », sans oublier les fameuses « exactions », comme on dit.
     Hier l’Ukraine, aujourd’hui le Venezuela.
    Ainsi, Caracas.
     50.000 personnes dans les rues ce week-end dernier.
     Une dizaine de morts et une centaine de blessés, assurent les médias, oubliant de rappeler que parmi les victimes, les policiers ont aussi payé leur écot.
     Il est évidemment licite de ne pas apprécier la politique de Nicolás Maduro, dauphin du défunt Hugo Chávez.
    Il n’empêche que l’actuel président vénézuélien a été élu haut la main, au même titre que son prédécesseur, sorti, en quinze ans, vainqueur de seize élections sur dix-sept.

    Les émeutes, c’est toujours mieux chez les autres.

    Publié le 24 février 2014 à 16:00
     
    nantes ukraine venezuela

    Kiev, Caracas, Nantes : trois poids, trois mesures.

    On pourrait imaginer un David Pujadas ukrainien ou une Claire Chazal vénézuélienne.
     Ils rendraient compte dans leur JT d’un événement scandaleux arrivé en France, d’une atteinte grave à la démocratie dans un pays qui s’enfonce dans la crise et flirte avec la dictature.
    Résumons : une manifestation pacifique de trente mille personnes, soutenue par des élus de toutes tendances confondues, de l’UMP au Front de gauche en passant par les partis gouvernementaux, s’oppose à la construction d’un aéroport, et ce depuis des années.
    Ce jour là, 520 tracteurs, venus de tous les départements limitrophes ont été comptés, deux fois plus que le 24 mars 2012 à Nantes.
     Cela marque une implication massive du monde paysan.
     Il y a 63 bus venus de toutes les régions de France, deux fois plus encore que lors de la chaîne humaine.

    lundi 24 février 2014

    La tragi-comédie ukrainienne


    24 février 2014
    Yves Daoudal

    En Ukraine, la mafia de Ioulia Timochenko, appuyée (pour ne pas dire manipulée) par les puissances occidentales, avait viré la mafia de Viktor Ianoukovitch au terme de la soi-disant révolution orange.

     Puis, aux élections suivantes, la mafia de Ianoukovitch avait viré la mafia de Timochenko.
     Et voici qu’à l’occasion d’une nouvelle révolution de rue, la mafia de Timochenko a de nouveau viré la mafia de Ianoukovitch…

    Et bien entendu les puissances occidentales se félicitent de ce retour à la démocratie, le commissaire Olli Rehn déclare que l’UE est prête à donner une aide de plusieurs milliards d’euros, et Catherine Ashton se précipite à Kiev pour discuter avec les « nouvelles autorités » (?) de l’aide de l’UE…

    C’est une occasion de plus de vérifier que l’Ukraine n’existe pas.

    TVL: Journal du 24 Février.

    Euro : le débat, enfin ?

    Gérald Andrieu        

    Après "Marianne", certains à la gauche de la gauche comme au gouvernement osent poser la question taboue. Tant mieux, elle sera centrale lors des européennes de mai prochain.

     
       Ça bouge. Ou plutôt ça frémit.
     Il y a deux semaines, Marianne consacrait sa une au débat interdit sur la sortie de l'euro.
     Depuis, quelques médias ont osé se pencher sur le sujet : France Inter, Europe 1, atlantico.fr...

    Bien sûr, certains politiques ont tenté aussitôt de refermer le couvercle.
     Ce génie de Pierre Moscovici, lors d'un face-à-face avec Marine Le Pen, a, par exemple, trouvé le moyen de classer Jacques Sapir, l'un des principaux économistes favorables à l'abandon de la monnaie unique et dont les travaux inspirent le FN (mais pas que), à l'extrême droite !
     Le jour où Le Pen fille dira qu'il fait beau, «Mosco» répondra que le soleil, à la nuit tombée, colle des affiches pour le FN...

    Jean-Marie Le Pen sur l'immigration musulmane.

    Manifs à Nantes : Cécile Duflot ou le coup de pied de l’ânesse…

    (c) Christian http://www.stars-portraits.com/en/portrait-198091.html


    Le 23 février 2014


       
    Si les Verts n’existaient pas, il ne faudrait surtout pas les inventer. Quoique…

    Si les Verts n’existaient pas, il ne faudrait surtout pas les inventer.
    Quoique…
     Étant donné l’actuelle conjoncture, les occasions de se taper la panse de rire ne sont pas si fréquentes.
    Ainsi, les manifestations de ce samedi dernier, à Nantes, contre la construction éventuelle et sans cesse repoussée de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
    Comme souvent, le début du happening est toujours « bon enfant », comme généralement dit dans les médias.
    Soit un rassemblement de végétaliennes et de punks à chien, de stagiaires de l’Éducation nationale et de fanas du calendrier maya, de Bonnets rouges égarés et de joueurs de djembé.
     Et derrière, comme souvent et toujours, ceux qui veulent en découdre.
     Pourquoi pas, après tout.
    Prendre le pouvoir par tous les moyens, même légaux, le truc remonte à l’Action française du siècle dernier.

    Journée de violences organisée par l’extrême-gauche à Nantes : Le Chaos de l’Etat Socialiste, tribune de Franck Guiot.

    À la une.

    Journée de violences organisée par l’extrême-gauche à Nantes : Le Chaos de l’Etat Socialiste, tribune de Franck Guiot

    Je ne rentrerais pas dans le débat sur la nécessité ou non  de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, toutes les manifestations sont légitimes  et font partie du droit fondamental de chacun à s’exprimer, quel que soit le sujet.

    Mais devant de telles violences qualifiées de « Guérilla Urbaine » par Manuel Valls dans la soirée du 22 février 2014, je voudrais simplement dénoncer l’étonnant  « deux poids, deux mesures » d’un pouvoir socialiste en fin de course et d’une police à ses ordres.

    Journée de violences organisée par l’extrême-gauche à Nantes : Le Chaos de l’Etat Socialiste, tribune de Franck Guiot

    Que dire de l’appel à manifester de la ministre Cécile Duflot, membre du gouvernement Ayrault ? Peut-elle rester au gouvernement après avoir déclaré  « plutôt 2 fois qu’une » pour soutenir cette manifestation ?
    Que dire des dégâts occasionnés par ces véritables « milices d’extrême-gauche » dans la belle ville de Nantes ? Les photos parlent d’elles-mêmes.

    Que dire du silence assourdissant des responsables du Parti Socialiste, alors que ceux –ci ont livré une véritable « fatwa » envers les manifestants de la Manif Pour Tous, par des déclarations très choquantes, et très stigmatisantes pour les familles françaises ?
    Harlem Désir allant jusqu’à employer le terme « agissements d’extrémistes » pour qualifier la Manif Pour Tous  alors qu’aucune casse n’a eu lieu.
    Que dire sur le nombre d’arrestations ?
     Au nombre de dix alors que des millions de dégâts matériels ont eu lieu et de nombreux policiers pris à partie par des projectiles (6 policiers blessés), comparés au Jour De Colère à Paris le 26 janvier 2014 ou 262 interpellations ont eu lieu qui ont donné lieu à 4 condamnations pour lesquelles les journalistes de l’AFP ont révélé les noms et prénoms, âge et profession des condamnés … comme si il s’agissait de dangereux criminels … Pauvre Presse !

    dimanche 23 février 2014

    Thierry Borne et Xavier Kemlin: "Hollande et toute la classe politique dehors, Place à la VI eme république"

     
    Publiée le 18 févr. 2014
    Thierry Borne et Xavier Kemlin ont roulé toute la journée a bord de leur camion flanqué du slogan "Hollande et toute la classe politique dehors, Place à la VI eme république" pour arriver à Paris en début de soirée.
    Durant leur trajet ils ont été suivit par les forces de l ordre.
    Après nouveau contrôle porte de Brancion à paris, le véhicule sera parké pour la nuit aux abords de la porte de Versaille.
    Ils tenteront de rouler sur le peripherique demain durant la journee en attendant un rendez vous avec la présidence de la république.

    © LTL News 2014

    3000m2 d'une valeur de 4M d'euros : le cadeau du maire PS de Colombes pour la deuxième mosquée.

    23/02/2014
    Capture d’écran 2014-02-23 à 19.57.11.png
    A Colombes le projet de deuxième grande mosquée mécontente beaucoup de monde : les riverains évidemment, les Coptes qui voulaient agrandir leur église sur le terrain choisi jouxtant leur lieu de culte…mais aussi les commerçants car une galerie commerciale sera incluse dans le projet pour le financer (5,6 millions de travaux!).

    300m2 seront dédiés aux commerces halal.
    Une mosquée étant une micro société islamique, avec écoles, restauration, magasins, équipes sportives, une forme d''apartheid, le "développement séparé" risque d'émerger ces prochaines décennies.

    Comment la drogue et la prostitution vont réduire la dette européenne.

    Laurent Lambrecht

      Publié le - Mis à jour le
     
     

    Actualité A partir de septembre, il faudra tenir compte de l’économie illégale.
     
    Voici une information qui pourrait faire sourire alors que ses implications économiques sont très sérieuses.
     A partir du mois de septembre, les Etats membres de l’Union européenne seront tenus d’inclure les activités illégales menées sur leur territoire dans leurs statistiques économiques.
     Le trafic de drogue, la prostitution ou encore la contrebande viendront gonfler le PIB des pays concernés.
    L’objectif est de refléter correctement le niveau d’activité économique, qu’elle soit illégale ou non.
     
    En réalité, c’est en 2012 que les Vingt-sept se sont mis d’accord afin d’inclure de façon harmonisée l’activité souterraine dans les statistiques d’Eurostat.

    Manif de gauche, manif de droite: Cherchez l'erreur.

    Voir l'image sur Twitter

    La colère des Pro-Russes explose en Crimée.

    23 février 2014



    En Ukraine, de violents heurts ont éclaté en Crimée, à Kertch.

    Des manifestants pro-russes dénonçant "les fascistes au pouvoir à Kiev" s'en sont pris à des militants pro-européens.

    source

    Le 22 février, les merdeux gauchistes de BFM quittent la manif.

    Oskar Freysinger : « Je suis très pessimiste pour la France » (vidéo canal +)



    Au Vénézuela, tout va bien.

    Publié Par h16, le

    communism party is over

     
    Entre les manifestations nantaises et les bouleversements politiques en Ukraine, les journalistes ne savent plus où donner de la tête.

     Cependant, on peut se demander pourquoi les événements qui se déroulent au Venezuela semblent recueillir aussi peu d’attention de leur part…
    Comme je l’ai noté il y a quelques jours, la situation vénézuélienne n’a pourtant rien de calme ou de rassurante, et géopolitiquement parlant, le pays ne peut pas être négligé tant ses réserves en ressources pétrolières sont grandes.
    Pourtant, si l’on s’en tient au traitement médiatique qui est réservé aux émeutes et très violentes manifestations qui secouent le pays actuellement, force est de conclure que tout ne va pas si mal.
    Certes, il y a bien eu quelques échauffourées, certes l’intervention des forces de l’ordre aura entraîné quelques petits dommages collatéraux, certes le pays semble un peu mal enquillé.
     Mais il n’est qu’à lire les articles délicieusement pondérés du Monde ou de Libération pour écarter toute éventualité d’un pays au bord de la guerre civile : tout ceci est un petit mauvais moment à passer, voilà tout.

    Pignouferies de presse

    Ainsi, Le Monde titre-t-il sans trembler que « les deux camps mobilisent en masse mais dans le calme », calme qui a jusqu’à présent fait 10 morts et plusieurs dizaines de blessés (chiffre officiel, les chiffres officieux étant à la fois bien supérieurs et surtout à la solde de l’impérialisme américain ce qui les discrédite immédiatement).
     À l’aune de ce « calme »-là, on peut dire que le jour où les Vénézuéliens vont vraiment s’énerver, ça va faire dans l’humanisme à coup de gros calibres.
     En tout cas, pour les journalistes du quotidien national français pas du tout acquis à la cause chaviste et toujours aussi neutre politiquement, tout ceci serait simplement
    la plus importante vague de contestation depuis (l’)élection (de Maduro) de justesse en avril
    … Vague qui aurait été déclenchée par une tentative de viol d’une étudiante sur le campus à San Cristobal, oups,

    Deux Français sur trois sont opposés à une entrée de Bertrand Delanoë au gouvernement .

    Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, le 11 février 2014 dans son bureau de l'Hôtel de ville.

    SONDAGE - Il quittera la mairie de Paris après les municipales en mars...

    Deux Français sur trois se disent opposés à une entrée au gouvernement de Bertrand Delanoë (PS), qui quittera la mairie de Paris après les municipales de mars, selon un sondage de l'institut LH2 pour Le Nouvel Observateur dimanche.
     A la question «Souhaiteriez-vous que Bertrand Delanoë fasse son entrée au sein du gouvernement en tant que ministre ?», 66% des sondés répondent «Non», 30% «Oui».

    Les Franciliens y sont massivement opposés

    Hollande bien accueilli par ses courtisans au salon de l'agriculture.

    J

    Il faut dire qu'entre 7 et 9h samedi matin, il y avait encore peu de visiteurs, comme le montre cette photo .

    Michel Janva

    source

    Jour de colère vs manifestation à Nantes : 250 interpellations à Paris et 10 en Bretagne.

    Publié le par pour Fdesouche
     
     
    Paris « jour de colère »:
    Des heurts ont effet éclaté entre quelques centaines de manifestants et les forces de l’ordre, ce qui a donné lieu à l’arrestation de près de 250 personnes dont cinq pour « port d’armes prohibées ».
     
    Relire :

    Le nombre de policiers blessés lors du « jour de colère » serait-il bidon ?

    Nantes :
    Selon la préfecture, « 1.000 manifestants radicaux prêts pour le combat n’ont pu être contrôlés par les organisateurs ». Dix personnes ont été interpellées, a-t-on ajouté de même source. Le Figaro

    La réalité n’est pas leur genre.

    PEILLON BELKACEM

     Le 23 février 2014


     
    Les théories qui racontent n’importe quoi dès la première phrase ne courent pas les rues. En cela, celle du genre est une pépite.

    Tordons le cou une bonne fois pour toutes à la théorie du genre en cinq secondes et trois dixièmes. « On ne naît pas homme ou femme, on le dev… » Stop.
     Tais-toi.
    On ne devient rien du tout.
    Si ces messieurs-dames veulent bien se donner la peine de jeter un coup d’œil au nouveau-né ici présent, ils apercevront en haut des cuisses un petit détail qui définit clairement le genre de l’arrivant. Aucune confusion possible, tout le monde est bien d’accord ?
     OK. Dossier suivant…
    Il faut le reconnaître, les théories qui racontent n’importe quoi dès la première phrase ne courent pas les rues.
     En cela, celle du genre est une pépite. « On ne naît pas chômeur, on le devient » aurait fait l’unanimité. « On ne naît pas intelligent, on le devient » aussi.
     Gravé aux frontons des écoles primaires… Quelle allure !

    Que s'est-il vraiment passé samedi 22 février à Nantes #NDDL .

     
     
    Publiée le 22 févr. 2014
    Reportage du samedi 22 février à la manifestation anti-aéroport à Notre Dame Des Landes

    Un grand merci aux FFI pour leur aide !

    Plus d'images sur cette vidéo Ruptly : http://www.youtube.com/watch?v=eIgNvA...