samedi 31 août 2013

31.08.2013. Vladimir Poutine, sur les armes chimiques en Syrie.


31.08.2013 Thierry Meyssan : Israel derrière l’action contre la Syrie.

 
Sahar reportage, interview au téléphone le 31 août 2013 de Thierry Meyssan, écrivain journaliste, sur les rumeurs de guerre contre la Syrie : selon Meyssan "le régime sioniste et son relais habituel, la France (Fabius), sont derrière une éventuelle action militaire" 

Arrivée des veilleurs à Paris.

Via le Salon Beige

9
 
S'il y a une manifestation en ce moment à Paris, c'est celle organisée par le Préfet de police... En effet, l'avenue de la Grande Armée est totalement fermée à la circulation, par des cars de CRS. Beaucoup de policiers sont massés entre l'avenue de la Grande Armée et l'Etoile, mais les trottoirs sont libres d'accès.
 
Plusieurs centaines de veilleurs se sont rassemblées sur l'esplanade de la Défense et ont entrepris leur entrée dans Paris sous l'oeil vigilant des nombreuses forces de l'ordre, dont la présence est certainement plus utile ici qu'en banlieue...

0
 

1
 
La police qui essaie d'expliquer pourquoi la liberté de circulation est restreinte à Paris :

Arrêtons les délires du Président F. Hollande


Bozo le clown, chef de guerre, en costume et cheveux

"Non à une intervention militaire de la France en Syrie

Une intervention militaire des États-Unis et de leurs alliés, dont la France, ferait courir le risque d’une nouvelle escalade de la violence, d’un embrasement régional favorisant un recours sans limites aux armes de destruction massive, notamment chimiques.

Ajouter la guerre à la guerre serait la pire des solutions. Nous exigeons que la France ne participe pas à une intervention militaire en Syrie.
Signez la Pétition"

J'ai signé la pétition : Non à une intervention militaire de la France en Syrie, que L'Humanité présente aujourd'hui en ligne.

Jamais je n'ai ainsi traîné des doigts sur le clavier pour le faire.

Des rebelles syriens ont admis à un journaliste de l'Associated Press qu'ils étaient responsables de l'attaque chimique du 21 août .



L'incident du 21 août dernier où des armes chimiques ont fait entre 355 et 1300 morts dans la banlieue Est de Damas aurait été produit par des rebelles syriens selon le très crédible journaliste Dale Gavlak, correspondant au Moyen-Orient pour l'Associated Press depuis deux décennies. 

Les puissances occidentales ont blâmé les forces de Bachar al-Assad, mais selon les témoignages recueillis par Gavlak, cette attaque serait en fait le résultat d'une mauvaise manipulation d'armes chimiques fournies par l'Arabie Saoudite!

Toulouse : une école incendiée, la rentrée décalée.

Une école du quartier sensible du Mirail à Toulouse a été endommagée vendredi par un incendie.
 
FAIT DIVERS - Une école d'un quartier sensible de Toulouse a été endommagée vendredi par un incendie criminel forçant la mairie à décaler la rentrée d'une partie des élèves. La piste criminelle ne fait aucun doute.
 
Une école du quartier sensible du Mirail à Toulouse a été endommagée vendredi par un incendie. Photo : Capture d'écran Google Maps
 
Le groupe scolaire venait juste de bénéficier de 860 000 euros de travaux de réparation. Deux départs de feu ont été relevés vendredi dans deux classes de l'école maternelle et primaire Daniel faucher, dans le quartier de la Reynerie, l'une des cités du Mirail à Toulouse.

Bruno Gilles – François Hollande déroule le tapis rouge aux voyous !

par
     
 
Le sénateur UMP, maire des 4ème et 5ème arrondissements de Marseille, Bruno Gilles, fustige l’arbitrage de François Hollande et Jean-Marc Ayrault concernant les prochaines orientations de la loi pénale portée par Christiane TAUBIRA.
 
Non content d’enregistrer cette année une inquiétante montée du sentiment d’impunité chez les voyous partout en France, François Hollande vient de leur dérouler le tapis rouge en supprimant les peines planchers et en instaurant une peine de probation qui sera purgée hors prison.
 
Le message envoyé par l ‘exécutif est clair, c’est celui de la culture de l’excuse permanente !

Syrie : Logique et déduction.

par
     

Au sujet de la Syrie, faisons preuve, si vous le voulez bien, de pertinence, de logique et au final, de déduction. Je précise que je ne suis qu’un amateur très observateur par contre !
 
Analysons, en gros, ce que nos médias vertueux nous ont raconté :
  • a) En Syrie il y a eu une révolution contre le régime en place et son dirigeant, Bachar Al Assad.
  • b) Suite à cette révolution, une armée libre c’est créée (l’ASL), composé de révolutionnaires et de membres de l’armée du régime l’ayant quitté.
  • c) Des groupes terroristes islamistes venus de pays étrangers ont profité de ce conflit pour infiltrer les révolutionnaire et instaurer leur dictat. Il finissent peu à peu part remplacer l’ASL dans le combat contre Assad.

Syrie : les rebelles utilisent des armes chimiques .

Cette vidéo tournée en Syrie montre comment les mercenaires islamistes chargent, stockent et utilisent des armes chimiques contre la population en employant un système de mise à feu à distance pour se protéger des gaz qui s’échapperaient lors du départ de l’obus.



Pour rappel, en mai 2013, Carla Del Ponte, membre de la commission d’enquête de l’ONU sur la Syrie, a fait une déclaration qui n’était pas du goût des puissances occidentales :

“Nous disposons de témoignages sur l’utilisation d’armes chimiques en particulier le gaz sarin. Pas de la part du gouvernement, mais des opposants”.

Source : http://www.algerie1.com/actualite/s...

L'historien Philippe Prévost analyse la situation au moyen Orient.


vendredi 30 août 2013

Bondy : un homme blessé à la Kalachnikov.

Publié le 30.08.2013, 15h26 | Mise à jour : 20h10                                    
Un homme a été blessé par des tirs de kalachnikov vendredi en milieu de journée à Bondy (Seine-Saint-Denis).

L’Arabie Saoudite menace la Russie d’attentats terroristes islamistes aux JO de Sotchi si elle ne lâche pas la Syrie.

Ecrit le 30 août 2013 à 9:11
 par Eric Martin
L'Arabie Saoudite menace la Russie d'attentats terroristes islamistes aux JO de Sotchi si elle ne lâche pas la Syrie

Incitations et menace à peine voilée.

 Selon le quotidien libanais As-Safir (proche du Hezbollah), il y a trois semaines, l’Arabie Saoudite aurait abordé la possibilité d’une alliance entre l’OPEP et la Russie lors d’une rencontre très discrète de quatre heures entre le Prince Bandar, le chef du renseignement saoudien, et Vladimir Poutine, dans la datcha de ce dernier, hors de Moscou.
 La condition ? Que ce dernier lâche la Syrie.

Cette information est une bombe, mais aucun média n'en parle, a faire circuler d'urgence.

Daily Mail : Le coup des armes chimiques en Syrie était prêt depuis 7 mois
 

Un titre net et sans équivoque dans le Daily Mail, un quotidien qui tire à 2 millions d’exemplaires, et voit 3 millions de personnes visiter chaque jour son site Internet : « Plan soutenu par les USA pour lancer une attaque à base d’armes chimiques contre la Syrie et en donner la faute au régime d’Assad. »

L’article remonte au 29 janvier 2013.
 L’édition en ligne du Daily Mail a publié cette intéressante histoire – signée Louise Boyle – qui permet d’apporter un éclairage plus juste sur les tragiques attaques au gaz qui se sont produites sept mois plus tard, en août 2013.
 
De temps en temps, la grande presse rapporte quelque fait important et tout à fait dissonant par rapport au bruit de fond, mais lorsque cela se produit, c’est comme un feu de paille, il est immédiatement éteint.
 Naturellement, quelques jours après sa publication, l’article avait déjà disparu du site Web du journal, mais heureusement il n’est pas si facile de faire disparaitre l’information d’Internet une fois qu’elle y est apparue.

INFO RMC - Marseille: un trafic présumé de bébés démantelé dans la communauté rom

C’est une info RMC. Un trafic de bébés présumé au sein des communautés roms et des gens du voyage démantelé par la police judiciaire à Marseille.

@ AFP
C’est une info RMC. Un trafic de bébés présumé au sein des communautés roms et des gens du voyage démantelé par la police judiciaire à Marseille.


A Marseille, un trafic de bébés présumé au sein des communautés roms et des gens du voyage a été démantelé. Au moins 5 personnes sont en garde à vue, soupçonnées d’avoir vendu au moins un bébé et d'avoir préparé la vente d’un autre.
INFO RMC – Selon nos informations exclusives, la police judiciaire de Marseille a démantelé un trafic présumé de bébés au sein des communautés roms et des gens du voyage.
 Selon les informations de notre correspondant à Marseille, 5 personnes au moins seraient actuellement en garde à vue soupçonnées d’avoir vendu au moins un bébé et d’avoir mis en place la vente d’un autre enfant dans le but de le faire adopter.

Marseille : un jeune homme grièvement blessé à la kalachnikov





Le Point.fr - Publié le - Modifié le
La victime, âgée de 21 ans, a été touchée au moins d'une balle à la tête et déposée devant les urgences, avant d'être placée en coma artificiel.
Un jeune homme de 21 ans a été grièvement blessé à la kalachnikov vendredi à Marseille, et son pronostic vital est engagé, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Touché au moins d'une balle à la tête, il a été déposé devant les urgences de l'hôpital Nord et a été placé en coma artificiel, selon la même source.

RTL Zemmour : Kosovo, Mali, Libye, Syrie : on a déjà vu le film.


François Hollande prêt à engager la France en Syrie... Mais pas à mener les réformes indispensables pour le pays.

Le chômage ne cesse d'augmenter, la réforme des retraites n'a abouti qu'à un médiocre replâtrage, les dépenses publiques atteignent 57% du PIB... L'incapacité du gouvernement à prendre de véritables mesures continue de retarder l'heure de la reprise.

"La réforme annoncée des retraites n'a abouti qu'à un médiocre replâtrage, qui se traduira par de nouvelles dépenses." Crédit Reuters
Il y a un contraste pathétique entre les rodomontades très va-t'en-guerre énoncées par François Hollande à propos de la Syrie et la timidité dont fait preuve le chef de l’Etat pour aborder les indispensables réformes du pays dont l’urgence est pourtant connue de tous.

Réforme pénale : Hollande crée une nouvelle peine, sans prison.

Créé : 30-08-2013 12:46
 
François Hollande et Christine Taubira
 
Entre Valls et Taubira, le président a donné raison à la garde des Sceaux. Photo : AFP
 
JUSTICE – Le Président a rendu ce vendredi ses arbitrages sur la réforme pénale, un texte très controversé piloté par Christiane Taubira. Au menu : suppression des peines plancher, malgré l'opposition de Manuel Valls, et création d'une nouvelle peine, sans prison.
 

Syrie : le Parlement inflige un camouflet à Cameron

30/08 | 00:43 | mis à jour à 08:56 |
 

L’armée britannique n’interviendra pas en Syrie : la motion gouvernementale a été rejetée au Parlement britannique par 285 députés contre 272. Malgré tout, les Etats-Unis recherchent toujours « une coalition internationale ».

Le Parlement britannique a rejeté jeudi soir la motion du Premier ministre David Cameron qui défendait le principe d’une intervention en Syrie en réponse à l’usage d’armes chimiques dont il accuse Damas.
 Un vote, qui sonne comme un cinglant revers,

Bonne rentrée fiscale !…

par

Monsieur Hollande et ses acolytes ont beaucoup travaillé cet été pour réserver aux contribuables que nous sommes une belle rentrée, placée sous le signe d’une fiscalité plus juste, plus sociale, plus égalitaire, en un mot plus spoliatrice !
  • 1 milliard d’euros : c’est ce que vient de dépenser Monsieur Hollande au début du mois d’août. Personne n’a suivi ses péripéties et pourtant elles nous ont coûté très cher !
Il fait un petit tour dans les banlieues afin de promouvoir les emplois francs, le troisième type d’emploi subventionné avec notre argent,

Quand Hollande joue les sauveurs.

par
     

 
Décidément, à chaque fois que notre président parle, il fait un tabac.
Cette fois-ci devant les ambassadeurs, je me suis dit ça y est le sauveur de la planète est arrivé, je croyais que c’était Batman, non c’est Hollande.
 
Bien sûr il a commencé par la Syrie, la France doit punir l’ignoble Assad pour avoir utilisé des armes chimiques, l’enquête de l’ONU n’est pas terminée, mais nous allons le punir et aider nos futurs terroristes, en attendant on parle de manipulation, mais qu’importe,

jeudi 29 août 2013

Manifestation parisienne contre le projet d'intervention militaire en Syrie .


 
Publiée le 29 août 2013
          
Jeudi 29 août, environ 300 personnes se sont rassemblées afin de protester contre le projet d'intervention militaire visant la Syrie.

En effet, une violente campagne de propagande touche le pays depuis qu'une attaque à l'arme chimique a été perpétrée dans la banlieue de Damas.
 Si les atlantistes accusent le régime de Bachar Al Assad d'être à l'origine du massacre de son propre peuple et du franchissement volontaire de la ligne rouge fixée par ces mêmes atlantistes, les premières investigations portent à pointer la responsabilité des forces rebelles dans cette attaque.

Mais l'enquête de l'ONU continue son cours, malgré les difficultés qu'elle rencontre dans les zones contrôlées par les djihadistes (tirs de snipers, manque de sécurité...).

La Syrie et ses alliés (Russie, Chine, Iran...) continuent de prôner une solution politique face à l'attitude belliqueuse et agressive des pays de l'OTAN.

Emeutes du Trocadéro : un haut fonctionnaire au placard.


Le Point.fr - Publié le

Un haut fonctionnaire a été muté suite aux troubles du Trocadéro. Un haut fonctionnaire a été muté suite aux troubles du Trocadéro. © Auteur / Source / Crédit FRANCK FIFE / AFP

Olivier Paquette, numéro 2 de la direction de l'ordre public et de la circulation, a été récemment muté à la "police des polices".

Un haut fonctionnaire de la police parisienne, responsable du service d'ordre lors des violences à la fête du titre du PSG au Trocadéro à Paris à la mi-mai a été récemment muté à la "police des polices", a-t-on appris de sources policières jeudi.
 Olivier Paquette, N° 2 de la direction de l'ordre public et de la circulation (DOPC), l'une des grandes directions de la préfecture de police de Paris (PP), en charge notamment de la sécurité des manifestations, dirigeait celles du 13 mai marquées par des violences qui ont émaillé le sacre du PSG au Trocadéro.

Hillary Clinton en 2009: C'est nous qui avons créé nos ennemis.


 
Publiée le 27 juil. 2012
          
Retour en 2009 et Hillary Clinton qui avoue que ce sont les États-Unis qui ont crée Al-Qaïda pour combattre les Russes.

Syrie et Egypte- Régis Chamagne décrypte l'actualité internationale.


 
Publiée le 29 août 2013
          
Le Cercle des Volontaires est allé à la rencontre de Régis Chamagne, responsable des questions de Défense à l'Union Populaire Républicaine.

Au cours de cet entretien, Régis Chamagne nous livre son analyse sur le renversement de Mohamed Morsi et le rôle de l'armée en Egypte.
 
A propos du conflit syrien, un décryptage de la propagande occidentale et une analyse réaliste des derniers événements nous est présenté par cet ancien colonel de l'armée de l'air, spécialiste des questions stratégiques et militaires.

Syrie : des risques d'attentats contre la France au Liban.

La France s'expose à des risques d'attentats, principalement au Liban, en cas de participation à une opération militaire contre la Syrie.

C.O. | Publié le 29.08.2013,  14h28

La France s'expose à des risques d'attentats, principalement au Liban, en cas de participation à une opération militaire contre la Syrie.

LP/ STEPHANIE FORESTIER)

La France s'expose à des risques d'attentats, non pas sur son territoire mais principalement au Liban, en cas de participation à une opération militaire de représailles contre la Syrie, estiment des experts.

 Ces risques semblent avoir été pris en compte par la France, comme en témoigne la présence, mercredi à l'Élysée lors du Conseil de défense sur la Syrie, de Bernard Bajolet, directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), de Patrick Calvar, directeur central du renseignement intérieur (DCRI) et d'Alain Zabulon, coordonnateur national du renseignement.

Dossier: mensonges à tous les étages.

29 Août 2013
Fabrice Madouas

 

 Gauche. Insécurité, regroupement familial, voile islamique… Sur tous ces sujets, les débats sont étouffés avant même d’être lancés. Les silences imposés par la gauche confinent au déni de réalité — et nourrissent la défiance des Français. Photo © AFP

Ce sont les vigiles de l’orthodoxie de gauche.
 Manuel Valls avait à peine bougé l’oreille que Cécile Duflot et Christiane Taubira lui administraient une volée de bois vert.
 Le regroupement familial ?
 La question « ne se pose même pas », rétorque Cécile Duflot.
 Le projet de réforme pénale ?
 « Il n’y a qu’une ligne de gauche », proclame-t-elle : celle de Christiane Taubira, ovationnée par le PS à La Rochelle.
 Le voile islamique ?
 Le Haut Conseil à l’intégration (HCI) a beau s’alarmer des contentieux qu’il suscite dans les facultés, la loi ne sera pas durcie : « Aucune université n’a saisi le ministère à ce sujet.

Le double discours de Manuel Valls.



     
Manuel Valls : plus il parle clair, moins il est limpide.
 Il dit une chose et son contraire.
 Il est notamment permis de s'interroger sur ses impeccables postures républicaines, alors que le ministre de l'Intérieur vient de tirer un trait,en assouplissant les naturalisations, sur la politique d'assimilation, ce vieil ADN constitutif de la nation.
 

 

Colombes (92) : Sofiane, multi-récidiviste, arrêté après l’agression ultra violente de 2 femmes (2 vidéos)

Publié le par pour Fdesouche 
 Témoignage de la mère de Priscilla, une des victimes de Sofiane, qui a déposé plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui.


 
Sofiane, une « grande gueule » qui agace les ha­bitants, lassés de l’entendre crier dans les allées. Saoul, il se montre agressif et brutal. Il provoque les pas­sants, les rackette, ou vole directement dans le supermarché de quartier. (…)
 
Il se vante de ses faits d’armes.
 Une longue liste de délits.
 Il est arrêté une première fois en 2003, à 16 ans, pour vol à la roulotte.
 Puis les années suivantes pour outrages à agent, trafics de stupéfiants, vols, menaces à la personne, violences volontaires, etc

Manuel Valls veut doubler le nombre de naturalisations.

Par Jean-Marc Leclerc  Mis à jour le 29/08/2013 à 11:55 Publié le 28/08/2013 à 18:55
 
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, accompagné du ministre des Anciens Combattants, Kader Arif, et du maire de Toulouse, Pierre Cohen (à gauche), assistent à une cérémonie de naturalisation, le 18 octobre dernier, dans la Ville rose.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, accompagné du ministre des Anciens Combattants, Kader Arif, et du maire de Toulouse, Pierre Cohen (à gauche), assistent à une cérémonie de naturalisation, le 18 octobre dernier, dans la Ville rose. Crédits photo : ERIC CABANIS/AFP

Son objectif, transmis aux préfets, est de revenir à au moins 100.000 acceptations de dossiers par an, contre 46.000 en 2012.
 
Un coup à droite, un coup à gauche. Après avoir dénoncé les périls du projet de loi Taubira, Manuel Valls, qui clamait à La Rochelle sa fierté d'être socialiste, le prouve sur les naturalisations.

David Cameron obligé de faire marche arrière

Hollande défend à Londres une "Europe à plusieurs vitesses"
   Bozo le clown, chef de guerre redoutable en visite chez Cameron, autre clown pitoyable!               
 
Tous les Britanniques ne sont pas aussi amnésiques et va-t-en guerre que David Cameron.

Au point qu’il a découvert avec surprise qu’il n’aurait pas de majorité au Parlement pour faire la guerre contre le régime syrien.

Il avait convoqué le Parlement pour avaliser ce jeudi une déclaration de guerre et une attaque immédiate, et voilà que la motion élaborée par les conseillers du Premier ministre et les travaillistes dit que…

Les petits soldats de la guerre médiatique montent au front syrien .

    
Jeudi 29 Août 2013 à 05:00


Damas, 24 août 2013 - STR/AP/SIPA

Pour justifier par avance les bombardements de Damas, la presse a lancé le pilonnage médiatique.

Les rumeurs sur l’utilisation des armes chimiques par le régime syrien sont devenues une vérité révélée.
 
  En Grande-Bretagne, la presse britannique somme David Cameron de bien réfléchir avant de jouer au Tony Blair conservateur en fonçant tête baissée sur la Syrie. En Italie, tout le monde prend l’affaire des attaques chimiques avec des pincettes. En Allemagne, la prudence est de mise, au gouvernement comme dans les médias. 
 
Aux Etats-Unis, nonobstant les déclarations d’un Obama que l’on a connu plus inspiré (c’était il y a longtemps, c’est vrai), certains éditorialistes, à l’image de l’opinion américaine, sont très sceptiques sur le soudain virage de la Maison Blanche. D’aucun vont même jusqu’à regretter qu’Obama se soit ligoté les mains en déclarant que l’usage des armes chimiques constituait « une ligne rouge. » 

La rentrée de la maternelle… en folie.

par
     
 
La rentrée de la maternelle… en folie, c’était à La Rochelle pour le PS, the place to be….
Un concentré de fanfarons, s’autocongratulants de leurs réussites…
 
Vive Moi ! Vive Moi ! se voulant solidaire de leurs bêtises. Affichant une soi-disant unité, uniquement à des fins médiatiques, pour les municipales : tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, sous l’œil attendri des caméras, pense peut-être qu’ils tromperont l’opinion.
Surtout, quand chacun veut tirer la couverture à soi, bien que ce soit un étalage permanent de désaccords.
 
Le Vallsdisneyshow, trois pas en arrière pour celui qui veut se montrer le plus vertueux de la maternelle, qui tient des propos qu’il n’assume pas et rétropédale sur le regroupement familial par exemple, dit qu’aujourd’hui « l’immigration est une chance pour la nation ».

Syrie: Des armes chimiques saisies chez les rebelles. La propagande.



Publiée le 25 août 2013
Point avec Ayssar Midani concernant la situation en Syrie - à diffuser massivement

mercredi 28 août 2013

Hollande objet d'une plainte "pour travail dissimulé" et "menaces sur une victime" ( vidéo )

Par

 
Justice. Une plainte avec constitution de partie civile pour “travail dissimulé” et “menaces et intimidations visant une victime” a été déposée, en mars, contre François Hollande et son conseiller à l’égalité et à la diversité, Faouzi Lamdaoui (photo). Photo © Visual Press

Les deux hommes sont également visés par une action aux prud’hommes, qui sera jugée le 2 octobre.
 À l’origine de cette double procédure : Mohamed Belaid, un ancien chauffeur de celui qui n’était pas encore chef de l’État.
 L’affaire, qui vient de rebondir, remonte à décembre 2008.

Marseille. Une conductrice de bus de la RTM agressée dans son véhicule

Créé : 28-08-2013 18:23
 
RTM

Blessée, la conductrice du bus a été transportée à l'hôpital Nord. Photo : EM/Metronews

MARSEILLE – Une conductrice de la ligne 53 de la RTM a été agressée mercredi en début d'après-midi par une automobiliste. Sérieusement blessée au visage, elle a été transportée à l'hôpital Nord de Marseille.

Sondage exclu Metronews a 21h54


Intervention en Syrie : un coût élevé, et dans quel but?

Aujourd'hui, 15:21     
                                
Intervention en Syrie : un coût élevé, et dans quel but?

© Photo : EPA

Par La Voix de la Russie - L’intervention militaire en Syrie est, semble-t-il, déjà décidée. Les navires de guerre américains s’approchent des côtes syriennes et les autorités européennes et américaines évoquent de plus en plus une opération sans accord du Conseil de sécurité de l’ONU.
 Quoi qu’il en soit, cette opération coûtera plusieurs milliards de dollars, bien que son succès soit loin d'être garanti. Les annonces d’une intervention prochaine des armées occidentales en Syrie ont déjà perturbé les marchés financiers.

Alors qu’une commission de l’ONU étudie en ce moment les détails de l’utilisation d'armes chimiques près de Damas, les dirigeants occidentaux se font de plus en plus menaçants dans leurs déclarations.

Journal hebdomadaire de la Voix de la Russie - 26 Aout 2013.



Au sommaire de cette édition

 Hollandie : des rats des villes « émeutifs » et des rats des champs de moins en moins patients.

 Syrie : les amis de Laurent Fabius abattent leurs dernières cartes : assassinat ciblé ou gazage de masse.
 
 Allemagne : revue des troupes politiques avant le grand soir électoral de septembre.

 Hongrie : interview exclusive  de Gabor Vona, président fondateur du Jobbik.

 Fukushima : pour une nécessaire entente Russo-japonnaise.

 Cannes : prend les habits de la Sibérie à l'occasion du Festival des arts russes.

 Quittez la Hollandie pour revenir en France, le temps d'un Spectacle médiéval à la Chapelle d'Angillon les 7 et 8 septembre prochain.

 L'émission "A bâton rompu" reçoit le politologue russe Segey Fedorov pour une analyse de la scène politique française.

Contre le scénario du pire en Syrie

Mercredi 28 Août 2013 à 11:25
Par Nicolas Dupont-Aignan

Combat à Alep - Manu Brabo/AP/SIPA

Combat à Alep - Manu Brabo/AP/SIPA
     
La Syrie brûle. Sous le feu des armes, des forces nébuleuses et multiformes se déchirent dans une guerre civile qui ne dit pas son nom. Quoi de pire pour une nation que de voir ses hommes s’entretuer menaçant à jamais son unité ? 
 
Depuis de longs mois, nous assistons aux balais des chiffres de victimes.

 Les images insoutenables fournies par le régime syrien comme par ceux que les médias occidentaux appellent les « rebelles », et diffusées en continu, attestent de l’horreur d’un côté comme de l’autre.
 Une chose est sûre : aujourd’hui Homs, joyau de la Syrie, est défigurée par cette guerre civile.
 Une chose est sûre : des centaines de milliers de familles ont quitté le théâtre des combats pour ne pas payer de leur vie cette lutte pour le pouvoir.
 Car oui. Il s’agit bien d’un combat pour le pouvoir. 
 
Beaucoup en France semblent oublier que pour mener une guerre, il faut être deux.
 Arrêtons ce manichéisme de superproduction hollywoodienne par lequel les Américains voudraient nous endormir.

La France évitera-t-elle le piège syrien?

Par Ivan Rioufol le 28 août 2013 8h00

armée syrienne 

François Hollande décidera "dans les prochains jours" de l’action à mener contre le régime syrien, accusé - sans preuve puisque les experts n’ont pas encore rendu leurs conclusions - d’avoir utilisé illégalement des armes chimiques contre les rebelles.

 S’il est une erreur qui peut être encore évitée, c’est d’intervenir militairement dans ce conflit opaque, où se mêlent dans un même combat contre Assad la coalition nationale syrienne et les djihadistes partisans de l’épuration religieuse, et singulièrement des chrétiens.

Syrie/gaz sarin : les rebelles détenaient un arsenal chimique suffisant pour détruire un pays (rediffusion)

09/0813


« Dans la ville syrienne de Banias ont été saisis des produits chimiques dangereux appartenant aux forces de l’opposition. Selon l’ambassadeur syrien à l’ONU, Bachar Jaafari, l’arsenal suffirait à détruire une ville ou un pays entier.

«Les autorités syriennes ont trouvés dans la ville de Banias 281 barils de produits chimiques dangereux», a déclaré Jaafari, soulignant que le repère était gardé par des « groupes terroristes armés ».


Parmi les substances se trouvaient du polyéthylèneglycol, du mono éthylène glycol, de la monoéthanolamine, de la diéthanolamine et de la triéthanolamine.

Un Tarnais emprisonné au Maroc pour une relation amoureuse

Publié le 28/08/2013 à 08:19
 
/photo reconstitution.
 
Voilà un an ce jeune garçon rencontre une jeune fille, Syrene, d’origine tunisienne mais née au Maroc.

Ils se croisent, se recroisent et peu à peu leur relation devient plus intime. «Rien de secret. Cédric a couché plusieurs fois chez les parents de la jeune femme», soulignent ses avocats Mes Emmanuelle Franck et Alexandre Martin.

Fin mai la belle histoire d’amour bascule.

+ 49.600 chômeurs – Hollande pulvérise les 500.000.

par
     
 
Les chiffres sont tombés hier soir.
 
Le gouvernement annonce, sans surprise, une « modération » de la hausse du nombre de demandeurs d’emplois sur Juillet 2013
 
Même si le gouvernement se félicite d’une nouvelle hausse de +6,300 chômeurs, c’est surtout la très violente hausse de 49,600 chômeurs toutes catégories que nous devons retenir et que les organes de presse de premier plan prennent soin de ne pas évoquer.
 
La barre des 500.000 chômeurs est franchie.
 
En effet, contrairement aux annonces réalisées mardi soir dans un cynique sentiment d’optimisme, le chômage explose véritablement

Non à la guerre en Syrie !

par
     
 
Le peuple de France se doit de ne pas accepter une intervention illégale et illégitime de son pays dans un état souverain !
 
La pseudo-attaque à l’arme chimique, servant d’excuse, a été plus discréditée par des experts, on sait que seul les rebelles avaient un intérêt à commettre un tel crime.
 
Comme je l’ai écris dans un précédent article, Al Assad n’aurait jamais commis un tel acte, alors qu’il avait lui même demandé à ce que la commission d’enquête de l’ONU, vienne mener des investigations sur une attaque à l’arme chimique précédente. Attaque d’avril, dont on sait pertinemment qu’elle fut commise par les rebelles.

Probation : pas de prison pour la majorité des délinquants.

Jean-Marc Leclerc-Publié Mis à jour
 
117.999 personnes ont été condamnées à des peines pour délits, dont 98 % à des peines de moins de cinq ans d'incarcération.

117.999 personnes ont été condamnées à des peines pour délits, dont 98 % à des peines de moins de cinq ans d'incarcération. Crédits photo : GERARD JULIEN/AFP

98 % des condamnés pour des délits, même graves,  pourraient échapper à l'incarcération avec la nouvelle  « peine de probation » dessinée par la garde des Sceaux.

Proxénète, trafiquant de drogue international, récidiviste, casseur de flics, des métiers d'avenir? Si le projet de loi sur la probation épouse la version maximaliste évoquée, ces derniers jours, par la garde des Sceaux, Christiane Taubira, une bonne partie de la voyoucratie n'aura peut-être plus grand-chose à craindre de la loi.

Christian Estrosi – Pétition à signer : Stop à Taubira !

par
      

 
Après les échanges aigres doux entre Madame Taubira et Monsieur Valls sur la réforme pénale, la libération de trois détenus à Dreux et les tristes événements de Marseille, la révolte gronde chez les maires de France comme chez les Français.
 
Depuis un an et demi, la justice pénale s’en va à vau-l’eau.
 
Face à cette situation, nous sommes en droit d’attendre une réponse forte du Président de la République.
 
Mais, au plus haut niveau de l’Etat, on est trop occupé à apaiser une majorité disloquée entre la fermeté affichée par la Place Beauvau et la fin du tout carcéral souhaitée par la Chancellerie.

Eric Zemmour évoque le "bourbier marsellais"


mardi 27 août 2013

Syrie : Hollande-Fabius prêts à nous refaire le coup de l’Irak et du Kosovo



Publié le par Marcus Graven - Article du nº 318
    
Avec la Syrie, les Américains nous rejouent le coup du Kosovo et de l’Irak.
 La désinformation est à l’œuvre.

« Le Montage » si cher à Vladimir Volkoff est en phase terminale. L’opinion publique est prête à accepter une escapade militaire dans notre proche Orient.
Rappelons-nous la démonstration du général Colin Powell, vidéo à l’appui : Saddam Hussein avait des armes de destruction massives, sauf… qu’aucune n’a jamais été découverte.

En cas d'attaque, avec quels moyens la Syrie va-t-elle se défendre ?

généraux syriens
Ci-dessus, le général en chef syrien Fahd Jassem al-Freij, en train d'inspecter ses troupes. Photo : HO/SANA/AFP

MOYEN-ORIENT : Suite aux menaces d'interventions de plus en plus insistantes qui émanent de l'Occident, Damas et ses alliés bombent le torse et se déclarent totalement prêts à riposter. Qu'en est-il réellement ? Focus sur les capacités militaires et les possibles stratégies du régime syrien en cas d'attaque.
 
Dans leurs interventions publiques, les dignitaires syriens se déclarent en mesure de riposter efficacement.

La France est prête à punir ceux qui ont pris la décision infâme de gazer des innocents.

   
Bozo le clown, foudre de guerre redoutable.
Devant les ambassadeurs réunis à l'Élysée, François Hollande annonce que "la France est prête à punir ceux qui ont pris la décision infâme" de lancer une attaque chimique en Syrie contre des "innocents".
 
 "Le monde est saisi d'effroi après la confirmation de l'utilisation d'armes chimiques en Syrie. Tout porte à croire que c'est le régime qui a commis cet acte abject qui le condamne définitivement aux yeux du monde", assure-t-il.

"Depuis un an la France a agi en prodiguant sans compter son aide à l'opposition.

VIDEO. Syrie : L'option militaire se dessine.

Mélenchon: Ce serait une erreur gigantesque d'intervenir en Syrie. (vidéo)


Par Paul Larrouturou| 27/08/13 - 10:15
Pour Jean-Luc Mélenchon, les armes chimiques en Syrie ne sont pas un "argument pour justifier une intervention militaire"
"Ce serait une erreur gigantesque. Peut être le seuil d'une guerre beaucoup plus large que toutes celles que nous avons vues dans cette région jusqu'à présent", prévient Jean-Luc Mélenchon, ce mardi 27 août, invité de BFM TV alors que Washington, Paris et Londres projettent une action militaire en Syrie.

 "Prenez tous le temps du sang froid" conseille le tribun qui ne dit pas "les Etats-Unis" mais "les Nord-Américains" et met en garde "nous sommes sur la poudrière du monde", "on ne joue pas avec le feu".

Un groupe palestinien menace de représailles en cas d’intervention militaire en Syrie.

par
     
 

Le Front populaire de libération de la Palestine-Commandement général (FPLP-CG) s’est fait relativement discret depuis quelques années.
Ce mouvement terroriste palestinien, fondé à la fin des années 1960, est implanté au Liban mais aussi et surtout en Syrie, où il combat la rébellion aux côtés des forces loyales à Bachar el-Assad.
 
Mais il vient de faire parler de lui à deux reprises.
 
Le 23 août, une de ses positions au Liban a été pris pour cible par l’aviation israélienne.

 La raison demeure obscure.
 Officiellement, il s’agit d’une réponse aux 4 roquettes tirées la veille en direction du nord d’Israël. Or, cette action a été revendiquée par les Brigades Abdallah Azzam, un groupe lié à Al-Qaïda.

Comment les États-Unis ont aidé Saddam à gazer l'Iran

 
 
Le Point.fr - Publié le
Des victimes de l'attaque chimique de Saddam Hussein contre la ville kurde irakienne d'Halabja, en 1988.
Des victimes de l'attaque chimique de Saddam Hussein contre la ville kurde irakienne d'Halabja, en 1988. © Str / AP/SIPA
 
Des documents de la CIA révèlent que Washington a fourni des renseignements-clés à Bagdad en 1988 pour mener des attaques chimiques contre l'armée iranienne.
 
Les États-Unis sont rattrapés par leur passé.
 Washington, qui appelle désormais la communauté internationale à apporter une "réponse ferme" contre la Syrie après l'attaque chimique du 21 août dernier qu'il attribue à Bachar el-Assad, se trouvait dans la situation inverse il y a 25 ans, au coeur de la guerre Iran-Irak.
 D'après des documents récemment déclassifiés par la CIA, que publie ce lundi le site de la revue Foreign Policy, les services de renseignements américains ont apporté sur un plateau à l'ex-président irakien les renseignements nécessaires au bombardement chimique des troupes iraniennes en 1988.

Le piège s'est refermé sur 4 Français au Qatar - Les méthodes mafieuses des Qataris. (vidéo AFP)


 
Le Point.fr - Publié le
Doha, capitale du Qatar. Frank Berton attend des autorités françaises qu'elles "se bougent".
Doha, capitale du Qatar. Frank Berton attend des autorités françaises qu'elles "se bougent". © Witt/Sipa
AFP
 
Les épouses de ces hommes racontent comment leurs maris se sont retrouvés privés de visa de sortie, après avoir été victimes de leur sponsor.
 
Les épouses de quatre Français sans visa de sortie du Qatar ont appelé à l'aide les autorités françaises lundi, poussant un "cri de colère", selon leur avocat Frank Berton, qui qualifie ces hommes de "séquestrés".
 
 "C'est un cri de douleur de ces femmes et un cri judiciaire", a déclaré Me Berton devant des journalistes réunis à son cabinet à Lille.

Syrie: La guerre à tout prix ?

par  
   
 
En début de semaine dernière, une attaque à l’arme chimique à eu lieu dans la banlieue de Damas, causant la mort de plusieurs centaines de personnes.
 
Les médias occidentaux on accusé le président syrien, d’avoir orchestré cette attaque, sans la moindre preuve, et sans doute, en oubliant de faire preuve de logique…
 
Pourtant, lorsque l’on fait de l’info, être logique et pertinent, me semble important, vous me direz, je ne suis pas un professionnel, je me trompe peut être.
 
Bref,  essayons d’être logique l’espace d’un instant.
 
Bachar Al Assad, qui se sait surveillé par l’ONU (des inspecteurs se trouvent à Damas et à sa demande, depuis environ une semaine), aurait utilisé une armes chimiques contre son peuple

« Les États-Unis veulent commencer une guerre mondiale » (le président vénézuélien)

 11:14   25 août 2013

Photo : EPA
 
Par La Voix de la Russie - Le président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé les Etats-Unis du fait qu'ils auraient l’intention de commencer une guerre mondiale, et s'est prononcé contre l'intervention de Washington dans la situation en Syrie.

« Il semble que les États-Unis veulent déclencher une grande guerre mondiale »,

lundi 26 août 2013

Thierry Meyssan: "la guerre contre la Syrie est imminente!"


Gens du voyage: une femme doit être soumise à son mari!


Le jeune père de famille a été condamné, hier, à deux mois de prison ferme pour ces faits de violence sur celle qui vient de lui donner une petite fille.
 
« J’aime ma femme et ma fille, je ne recommencerai plus. »

Daniel le promet, il ne lèvera plus jamais la main sur sa compagne. Une jeune femme de 17 ans, qui vient tout juste de lui donner une petite fille.
Hier, à la barre du tribunal correctionnel d’Orléans, le jeune homme de 22 ans, alors placé sous contrôle judiciaire, répondait d’actes commis entre avril et juillet.