vendredi 31 mai 2013

Génération GAV : “Une génération entière se lève et se bat, uniquement pour défendre des valeurs”


31 mai 2013

[Lu sur le Net] Génération GAV : “Une génération entière se lève et se bat, uniquement pour défendre des valeurs”
 
PARIS (via Nouvelles de France) - Nouvelles de France a rencontré Marie, la jeune femme à l’origine du site « Génération GAV ». [Site lancé suite aux violences policières injustifiées lors des dernières manifestations contre la loi Taubira, note de Novopress]

26 Mai: quand les casseurs mettent leur brassard " police"!..Et se sauvent.


 
La preuve que les agitateurs sont des barbouzes appartenant a la police politique du roquet a talonnettes
 
Les casseurs qui voulaient en découdre avec les CRS enfilent leur brassard "police" et se sauvent poursuivis par les manifestants.
 
Il est clair que le sinistre Valls emploie des méthodes fascistes pour décrédibiliser a tout prix le mouvement de la manif pour tous.

Sylvia Pinel, la ministre qui va supprimer 400 000 emplois en 2 ans.



Qui connaît Sylvia Pinel ? Jeune apparatchik socialiste du gouvernement, professionnelle de la politique depuis la fin de ses études, Jean-Marc Ayrault lui a confié la charge de ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme.

D’après ses dernières déclarations, elle devrait réussir l’exploit de réaliser le plus grand plan de licenciement de ces prochaines années, en limitant dans le temps le régime et en plafonnant drastiquement le chiffre d’affaires .

Bourdin direct: Claude Bartolone (vidéo)

 

Et dire qu'ils recherchent 6 milliards d'économies supplémentaires!.

 L'incroyable retraite préfectorale de BARTOLONE qui est contre la communication de son patrimoine!

 

Archives du 19/11/2012

Claude BARTOLONE est un homme heureux. (Né le 29 juillet 1951 à Tunis sous le Protectorat français de Tunisie.) (sources vérifiées ! http://www.monsieur-biographie.com/celebrite/biographie/claude_bartolone-14522.php)

Par décret, le Président de la République, son ami François Hollande, l'a réintégré dans le corps préfectoral -- où il ne figurait plus depuis 25 ans.

Un mois plus tard, il pouvait en conséquence prendre sa retraite de préfet honoraire hors cadre et hors classe.

Bruno et Vincent: « Nous voulons très vite des enfants. »

 
 
 
 


Les voilà donc mariés, nos gentils homos de Montpellier, et tous nos vœux de bonheur les accompagnent après cette cérémonie en mondovision.

Dans l’enthousiasme et la ferveur du moment, ils se sont embrassés, enlacés, juré l’amour éternel aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain : je te donne ma langue, tu me prêtes la tienne, etc. et tralala. Saluant la foule en délire comme Albert et sa Charlène, ils ont envoyé des baisers à tous les gars du monde et confié aux médias leur vœu le plus cher :

 « Nous voulons très vite des enfants. »

11degrés le 31 Mai, demain 1er juin le gouvernement déclanche le premier niveau du Plan national canicule (PNC).


Dernière tocade de nos gouvernants, alors que la France entière se les pèle depuis des mois et qu’elle n’entrevoit pas, en cette fin mai, le moindre début d’éclaircie économico-climatique : déclencher samedi 1er juin, le premier niveau du Plan national canicule (PNC) qui, comme chaque année, restera en vigueur jusqu’au 31 août.
Notre Commissariat à la planification météorologique (à savoir le ministère de la Santé et l’Institut de veille sanitaire) le justifie ainsi :

« A l’occasion du déclenchement du niveau 1-veille saisonnière et bien qu’aucun épisode majeur de canicule n’ait été constaté depuis plusieurs années, il est indispensable de rester mobilisé et de renforcer encore la solidarité entre les générations ».

Le Point.fr s'est procuré une vidéo qui montre un avocat exiger la libération de personnes arrêtées en marge des manifestations contre le mariage pour tous.


 
Par et Aziz Zémouri

"Je viens d'être appelé par une cliente qui se trouve dans votre panier à salade et qui m'a dit qu'elle avait été arrêtée pour rien. C'est un abus d'autorité."
 
 Mercredi 29 mai, boulevard du Palais à Paris, Jérôme Triomphe, 38 ans, avocat, brandit le Code pénal devant les portes du tribunal de grande instance. Des policiers de la préfecture de police de Paris viennent d'interpeller plusieurs étudiantes venues soutenir des manifestants "anti-mariage pour tous" jugés en comparution immédiate devant la 23e chambre correctionnelle. Motif de l'arrestation ? Selon l'avocat, c'est uniquement parce que les étudiantes portent un tee-shirt "anti-mariage pour tous". Dans les faits, aucune image ne montre leur arrestation.

Obligés de fuir leur quartier parce que blancs : gros plan sur une famille victime d'un racisme qui n'intéresse pas les médias.

 
 


Le 30 juin 2010, dans un quartier habité par une forte communauté maghrébine, une famille ostracisée par son voisinage est exfiltrée de son domicile par les policiers sous un torrent de menaces et d'injures racistes anti-blanc. L'affaire a été jugée ce jeudi dans le silence médiatique.

Monsieur et Madame LETERME ont fait l’acquisition d’un appartement situé à Savigny le Temple, dans un quartier qu’ils savaient habité par une importante communauté magrébine, ce qui ne leur posait aucun problème, étant au contraire très ouvert à la diversité et même partisans de la mixité sociale. Malheureusement, ils ont rapidement été victimes d’ostracisme et de rejet, considérés comme des intrus dans le quartier, au point de subir régulièrement des injures à caractère discriminatoire, et même des menaces. Après avoir été évacuée de son domicile avec l'aide de la police sous un torrent de menaces et d’injures anti-blanc, la famille a porté plainte. Monsieur LETERME s'est lui aussi retrouvé sur le banc des accusés poursuivi à côté de ses agresseurs pour un prétendu coup de poing qu’il aurait donné alors qu'il se débattait contre ces derniers. Indigné par le silence des grands médias sur cette affaire, l'avocat de la famille a tenu à accorder une interview exclusive à Atlantico pour révéler les faits au grand public.

Atlantico : Vous défendez une famille obligée de quitter son quartier parce qu'elle n'appartenait pas au groupe ethnique majoritaire. Pouvez-vous nous donner plus de détails sur cette affaire ? Que s'est-il passé exactement ?

Ce matin, toutes les communes de Gironde ont reçu un courrier du Procureur de la République de Bordeaux.

 
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) – Ce matin, toutes les communes de Gironde ont reçu un courrier du Procureur de la République de Bordeaux, Claude Laplaud (photo). Dans cette lettre (ci-dessous), celui qui va bientôt quitter la capitale gironde pour l’île de la Réunion, invoque des sanctions pour les élus récalcitrant à appliquer la loi Taubira.

« J’attire votre attention sur les sanctions administratives et pénales applicables dans l’hypothèse où pour des motifs d’ordre personnel il serait refusé de célébrer un mariage »

Le gender, une théorie dangereuse et menaçante expliquée par Patrice André.


 


Conférence d'un juriste-magistrat et essayiste, patrice André.

N'oubliez-pas de regarder cette conférence d'un juriste-magistrat et essayiste, Patrice André, l'ayant visionnée je la considère très importante, à ne surtout pas manquer d'écouter

Cette conférence dure 15 mn mais elle est vraiment la meilleure de toute pour vous expliquer en profondeur l'enjeu de la loi sur le mariage entre personnes de même sexe et vous révéler tout ce qui est caché à tous les Français que nous sommes.

Prenez le temps de l'écouter en entier, en couple, en famille ou avec des amis et parlez en entre vous.
Si chacun de vous la transmet ensuite à son réseau d'amis en demandant de la diffuser à leur tour, nous serons des milliers à connaître la vraie vérité.

jeudi 30 mai 2013

Ligne Paris-Orléans : des voyageurs détroussés par des "jeunes cagoulés"

 Par

Selon le syndicat Sud-Rail, des jeunes cagoulés ont attaqué, à trois reprises, des voyageurs sur la ligne SNCF Paris-Orléans.

L'attaque rappelle l'affaire récente du RER D où une quinzaine de jeunes s'en étaient pris en mars dernier à des voyageurs alors que le train était à l'arrêt en gare de Grigny (Essonne). Cette fois, ce sont les usagers de la ligne Paris-Austerlitz-Orléans qui auraient été la cible à trois reprises d'un groupe de jeunes qui sévit depuis avril.

Ventres a louer.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo



Archives du 17/12/2012

Alors qu'il souhaitait défendre le mariage pour tous lors de la manifestation qui a eu lieu ce week-end, Pierre Bergé a tenu des propos sur la nature de la procréation de la femme qui divisent… et choquent de nombreux internautes sur Twitter.

« Nous ne pouvons pas faire de distinction dans les droits, que ce soit la PMA, la GPA ou l'adoption. Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant oulouer ses bras pour travailler à l'usine, quelle différence ? C'est faire un distinguo qui est choquant ».

Telle est la déclaration de Pierre Bergé, publiée le 16 décembre au soir sur le site du Figaro.

FRANCE • Les immigrés toujours dans leurs ghettos

 
Le correspondant d’El Pais à Paris s’étonne que l’intégration fasse encore débat en France, pourtant l'un des pays les plus métissés d'Europe.
 
Environ un quart (26,6 %) de la population française est immigrée, ou descend d'au moins un immigré, un chiffre qui situe la France parmi les pays européens les plus métissés et pluriels.

Avec près de 6 millions de musulmans — la confession la plus importante après les catholiques — et au moins 12 millions de descendants directs de citoyens étrangers, la France compte 34 % d'immigrés européens, 30 % de Maghrébins, 14 % d'Asiatiques et 11 % d'Africains subsahariens. Trois générations d'immigrés vivent aujourd'hui sur le sol français, qui en reçoit environ 180 000 par an.

Bloc-notes : la révolution des oeillières.

 

 
 
C’est la révolution des œillères. Menée par des citoyens confrontés depuis des lustres à un mur d’indifférence, elle oblige désormais les élites, et les "progressistes" en premier chef, à descendre des balcons et à dessiller leurs yeux.
 
Six mois de manifestations massives contre le mariage homosexuel se sont certes soldés par un échec, puisque la loi Taubira a été maintenue. Cependant, la victoire de François Hollande pèse peu face à ces mobilisations populaires. Pour avoir tenu tête aux intimidations et aux insultes de la gauche et de ses médias, la société civile s’est constituée en force politique, contre un pouvoir aveugle et sourd. Le socialisme cabré a montré son sectarisme, en refusant de regarder ce qu’il avait sous le nez.

L'exécutif hésite à baisser les allocations familiales

 

Le Monde.fr|
Par
 



Comme
Lionel Jospin en 1998, la gauche est à nouveau toute proche de reculer sur la baisse des allocations familiales. Alors que l'exécutif envisageait depuis plusieurs semaines de diminuer les allocations familiales à partir de 5 000 euros de revenus pour un couple avec deux enfants, une autre solution tient désormais la corde pour résorber les deux milliards d'euros de déficit de la branche famille.
 
Selon plusieurs sources, le gouvernement pourrait plutôt décider de faire diminuer le plafond du quotient familial, qui permet aux parents d'obtenir une réduction d'impôt en fonction du nombre de leurs enfants. Actuellement, cet avantage est plafonné à 2 000 euros par foyer. Dans son rapport sur les allocations familiales, le président du Haut conseil à la famille, Bertrand Fragonard, estimait qu'une baisse de ce plafond à 1 500 euros pourrait rapporter 915 millions d'euros, soit à peu près autant que la modulation des allocations.

Une odeur d’égout – Par Julien Jauffret.

 
C’est planqués derrière des lunettes noires, des barbes postiches et des chapeaux enfoncés jusqu’aux oreilles que les socialistes ont rasé les murs la semaine dernière. Il faut dire que l’on a encore vécu un grand moment de République exemplaire.

Condamnation du député PS de Marseille Sylvie Andrieux (photo) à trois ans de prison, dont un an ferme, et 100.000 euros d’amende pour corruption. Condamnation de l’ancien député PS du Pas-de-Calais Jean-Pierre Kucheida (photo) à 30.000 euros d’amende pour abus de biens sociaux. Qui dit mieux ?

« On se serait bien passé de ces deux condamnations à 24 heures d’intervalle », a déclaré le porte-parole du groupe socialiste à l’Assemblée nationale. En même temps, au point où on en est, la remarque frôle la mesquinerie. Les socialistes ont peut-être enfin trouvé le véritable moyen d’en finir avec les affaires: les démultiplier à l’infini.

Hier soir, le petit Manuel sortait la maitresse du Président élu par défaut.



Valérie Trierweiler et Manuel Valls qui assistent à un spectacle pour le centenaire du Théâtre des Champs Elysées à Paris le 29 mai 2013 sont accueillis par les anti mariage gay.

 Manuel Valls, notre Ministre préféré, n’a rien trouvé de mieux à faire que de prendre du temps pour lui et d’accompagner la maîtresse de notre Président au théâtre. La « gauche bobo » est bien là où on l’attendait, à se pavaner devant les amis de Pierre Bergé dans des lieux prisés par tous les riches de la planète.
 Chaque personnalité, si on peut les appeler de la sorte, regardait avec mépris les manifestants qui étaient sur les côtés.

La police politique fait son oeuvre et les flics en civil ont oubliés de mettre leur brassard

Affaire Bettencourt : le juge Gentil soupçonné de partialité

 
 

RÉVÉLATION - Selon le quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France, un des médecins qui a évalué l'état de Liliane Bettencourt à la demande du juge Gentil serait une proche du magistrat.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Bettencourt.

 Dans son édition du 30 mai, Le Parisien/Aujourd'hui en France révèle que le juge bordelais Jean-Michel Gentil qui dirige l'instruction, serait proche d'un des cinq experts qui a évalué l'état de santé de la riche héritière à son domicile, le 7 juin 2011.

 Une expertise cruciale dans ce dossier : c'est sur cette base que le juge Gentil a établi l'état de faiblesse et la vulnérabilité psychologique de Liliane Bettencourt et l'a fait remonté au mois de septembre 2006.

Chômage : nouveau record attendu ce jeudi, de sombres prévisions pour 2013

Un nouveau record des chiffres du chômage sera vraisemblablement atteint ce jeudi. En mars, la France a déjà franchi une nouvelle barre symbolique avec 3,2 millions de chômeurs.

Quand cela va-t-il s'arrêter ? En France, la hausse du chômage semble inexorable. Un nombre record de demandeurs d'emploi sera vraisemblablement atteint ce jeudi, alors que Pôle emploi doit publier son nombre d'inscrits pour le mois d'avril.
 
 Avec 3,2 millions de chômeurs inscrits en mars, l'Hexagone a déjà franchi une nouvelle barre symbolique. Il s'agit même d'un record qui datait de 1997.

Le Perray-en-Yvelines L'agresseur du militaire de La Défense vivait au Perray-en-Yvelines

 

C'est dans cette résidence qu'Alexandre D. a été arrêté ce matin.
 
C'est dans cette résidence qu'Alexandre D. a été arrêté ce matin.

L’homme de 21 ans, arrêté ce matin à La Verrière, à la résidence du Bois-de-l’Etang, a reconnu les faits. Alexandre D. est bien celui qui aurait donné un coup de cutter au militaire de 23 ans qui patrouillait, le samedi 25 mai, dans le quartier de La Défense, dans le cadre de l’opération Vigipirate.
Alexandre a été identifié grâce aux caméras de surveillance, mais également grâce à son pass Navigo, des traces ADN qu’il avait laissé sur un sac plastique.

  Originaire des Antilles, il a vécu un temps à Trappes, mais demeure au Perray-en-Yvelines, un village en bordure de la RN10, entre Rambouillet et Coignières. En 2009, il avait été fiché par les renseignements généraux lors d’une prière dans la rue.

mercredi 29 mai 2013

Bordeaux : Matthieu Rouveyre accuse Hugues Martin “d’homophobie” parce qu’il refuse de marier les homos.



29/05/2013 – 18h30

BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) – Les prises de position de l’élu homosexuel Matthieu Rouveyre commencent à irriter de nombreux bordelais. L’annonce d’Hugues Martin (photo en Une), premier adjoint au maire UMP, de ne pas procéder à un « mariage » homosexuel au nom de sa « conscience » a mis le conseiller municipal socialiste, et ancien président de la « Lesbian and Gay-pride », hors de lui.

Mathieu Rouveyre
Matthieu Rouveyre

Sur Twitter (copie d’écran ci-dessous), Matthieu Rouveyre reproche à Hugues Martin son « homophobie » et son « mépris de la République » et demande à Alain Juppé de « condamner les propos d’Hugues Martin et des autres élus qui sont sur sa position ».
L’activiste effréné du lobby homosexuel est cependant isolé. Beaucoup d’élus de gauche trouvent même ses propos outrageants et déplacés. Pierre Hurmic (Europe Ecologie Les Verts) a même publiquement soutenu l’élu UMP : « C’est son droit, sa liberté de conscience. Je préfère la conscience à la consigne ».

Le premier adjoint au maire de Bordeaux a quant à lui réagi en fin d’après-midi : « Oui l’éthique et la liberté de conscience priment sur les oukases du Parti socialiste. Les responsables des Verts et du PC eux, l’ont compris à Bordeaux. Oui je suis et reste un homme libre … Et je ne suis pas seul … »

Matthieu Rouveyre

Queer Week à Sciences Po, ou l’endoctrinement de la jeunesse.

 

Queer Week à Sciences Po, ou l’endoctrinement de la jeunesse

 
« Encourager les étudiants à se rapprocher d’une association LGBT de leur établissement pour y trouver un accompagnement », voici l’une des préconisations du premier programme d’action interministérielle du gouvernement Ayrault, le 31 octobre 2012.
 
 Les étudiants de Sciences Po Paris ont pu voir une application concrète de l’idéologie « progressiste » de ce type d’associations lors de la Queer Week de mars 2013. Films pornographiques, distribution de sex toys, atelier de travestissement, vente de contes « non sexistes » pour enfants… : cette initiative étudiante est en cohérence parfaite avec la politique de l’école et son programme de recherche et d’enseignement sur le genre (Presage).

Rappel aux forces de l’ordre de l’interdiction d’exécuter des ordres illégaux

 

L’AGRIF communique :

 

L’AGRIF et ses avocats constatent les faits suivants :
Un peu partout, des forces de police et de gendarmerie sont détournées par le gouvernement Hollande à des fins de répression idéologique contre l’immense mouvement d’objection de conscience morale face à la loi radicalement antihumaine imposée par la dictature LGBT-OGM. (AGRIF)

Le pouvoir provisoirement en place emploie contre ce mouvement de défense de la dignité humaine toute la panoplie des moyens des régimes totalitaires :
  • – Déshonorante tentative d’instauration d’un climat de peur par le ministre des Gaz et Matraques, Manuel Valls, pour essayer, en vain, de dissuader les familles de venir clamer leur détermination de ne pas accepter une loi de désintégration de l’humanité ;
  • – Arrestations nombreuses, incessantes et totalement arbitraires de personnes pacifiques, pour simple « délit de bonne gueule », ou par exemple pour simple port de vêtements siglés « la Manif pour tous », voire pour simple port d’un drapeau français, manifestement non prisés par les ministres de la dictature socialiste et de l’écologie subvertie ;
  • – Cas de mères de famille attendant leurs enfants à la sortie des écoles, ignoblement embarquées dans les fourgons par de pauvres exécutants sans souci des droits des personnes et du sort des enfants ;
  • – Placements sur écoutes, filatures, arrestations, rétentions, mises en garde à vue à des fins d’intimidation et de fichage et en violation flagrante du droit se succèdent ainsi comme aux époques annonciatrices des persécutions jacobines, nazies et communistes.

"Faut-il parler de l'homosexualité à l'école primaire ?"

Le Figaro a posé cette question a ses lecteurs.

 
Résultat sans appel, cliquez sur l'image.

La théorie du genre s'imisce a l'école.

Le principal syndicat du primaire propose des «outils» pour parler des «nouvelles familles».
 
«Est-il nécessaire d’apprendre à nos enfants à aimer les travestis ?», peut-on lire en boucle sur les réseaux sociaux. L’information bruit sur les blogs des sympathisants de la Manif pour tous depuis quelques jours. Le livre Papa porte une robe ferait son entrée dans les salles de classe de l’école primaire. La polémique enfle à la suite d’un colloque du Snuipp, principal syndicat enseignant du premier degré, autour du thème «Éduquer contre l’homophobie dès l’école primaire».
 
Hebergeur d'image


 
À l’occasion de cet événement organisé le 16 mai, jour de lutte contre l’homophobie, le syndicat a «mis à disposition» des professeurs des «outils théoriques et pratiques pour avancer».

Rafle du 27 Mai au lycée Buffon.


Hollande: 93 interpellations au lycée Buffon par actuclip

Militaire agressé à la Défense: Une interpellation dans les Yvelines

 

FAITS DIVERS – L’homme de 22 ans a été «remonté» grâce aux caméras de vidéosurveillance et à l’ADN qu’il avait laissé sur une bouteille d’eau…


Un homme de 22 ans a été interpellé mercredi matin à La Verrière dans les Yvelines dans l'enquête sur l'agression au cutter d'un militaire samedi à la Défense, a annoncé le ministère de l'Intérieur. «L'auteur présumé de l'agression contre un militaire samedi soir à la Défense a été interpellé ce matin à La Verrière dans les Yvelines», selon un communiqué lu de Manuel Valls qui exprime «sa gratitude aux policiers de la brigade criminelle. L'enquête menée sous l'autorité du parquet antiterroriste devra déterminer quels ont été le parcours, l'environnement et les motivations de ce jeune homme», selon le texte. Le procureur de la République de Paris donnera une conférence de presse à 11h30.

mardi 28 mai 2013

Olivier Delamarche: N'écoutez pas les politiques.


Affaire Cahuzac : L’arbre qui cache la forêt


 Publié le par

François Hollande a du souci à se faire : Pierre Condamin-Gerbier explique n’avoir pas supporté constater que ceux qui critiquaient Jérôme Cahuzac avaient eux-mêmes de l’argent caché dans les coffres-forts suisses.
 
Ils seraient une dizaine à avoir un compte dans la banque suisse Reyl parmi les personnalités politiques françaises actuelles. C’est ce qu’affirme un ancien salarié, aujourd’hui libéré du secret bancaire. S’il dit vrai, une bombe s’apprête à exploser.
On peut aboutir à un vrai scandale républicain. Il y a des Cahuzac à droite et d’autres Cahuzac à gauche. Au sommet de la pyramide, il y a des motivations du secret qui sont tout à fait détestables. C’est le mensonge d’un système politique.”

Coupable !

by on


 
manuel_valls_la_clau_la_clau[1]
 
Nos amis de gauche ont parfois raison. Il est en effet des mots dont tout amoureux de la France déteste l’écho sinistre. Arrestations arbitraires. Manipulations policières. Médias aux ordres. Il est des cérémonies officielles à la gloire du régime qui sonnent comme autant de rencontres à la gloire d’un petit père dont on ne voudrait conserver que le regrettable souvenir. Malheureusement le Festival de Cannes, la coordination du conseil constitutionnel et le flot médiatique lui procurent une amère actualité. Il est enfin des cadres légaux que l’on croyait républicains afin d’empêcher certaines officines de contrôler notre destin commun, notre avenir. Un nervi de Manuel Valls s’inventant lanceur de bouteille a brisé ce dernier repère qui retenait notre explosion.

Valls mérite la dégradation nationale.

Le grand Orient s'affole.

 
 
PARIS, 28 mai 2013 (AFP) - José Gulino, Grand maître du Grand Orient de France (GODF), première obédience maçonnique du pays, a dénoncé mardi "une montée de la violence d'extrême droite" dans "un climat dangereux", auquel "il faut mettre fin le plus tôt possible".

M. Gulino en donne pour preuve la multiplication des actes anti-maçonniques intervenus la semaine dernière, comme la manifestation de "quelque 200 hurluberlus d'extrême droite, venus crier des slogans hostiles au Grand Orient, vendredi, au prétexte qu'il défend le mariage homosexuel".

Dans un appel téléphonique à l'AFP, le Grand maître du GODF dénonce également "les slogans anti-maçonniques lancés (dimanche) par des groupuscules d'extrême droite dans le cortège mené par l'Institut Civitas qui a réuni quelque 2.800 intégristes catholiques et jeunes nationalistes".

Tout au long du parcours, les manifestants ont scandé: "Ni laïque, ni maçonnique, la France est catholique", ou "il faut sortir le Grand Orient du gouvernement", après avoir accusé les "forces occultes" de le soutenir.

Lettre ouverte au Président de la République après la rafle des Champs-Élysées du 25 mai 2013.

Opération anti-«mariage» gay aux Champs-Élysées

Monsieur le Président de la République,

Jeune officier dans la Réserve Opérationnelle de l’Armée de Terre, arrêté arbitrairement lors de la Rafle des Champs-Élysées le 25 mai 2013 et détenu pendant 24 heures, je vous prie de vouloir bien me retirer mes décorations militaires.

 Le déshonneur que vous m’avez fait subir ne me permet plus de porter dignement le symbole de respect qui m’était consenti par la Nation.

Juriste dans le civil, diplômé de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr et d’un master 2 de relations internationales Sécurité Défense, je pensais être digne de la République en ayant su intégrer les valeurs et les vertus enseignées tout au long de mon éducation.

N’étant pas habitant de notre Capitale mais simple provincial, je me dirigeais vers la tombe du Soldat Inconnu afin de me recueillir auprès de nos aïeux tombés pour notre Liberté.

La manif pour tous vue par la voix de la Russie.


Nous sommes en guerre, ne l’oublions pas !

 

Car le terroriste, lui, ne l’oublie pas.


Nous sommes en guerre contre le terrorisme. Que ce soit en France au Mali au Nigéria ou ailleurs et comme cela l’était aussi en Algérie jusqu’en 1962. Et ce terrorisme a la même origine : le djihad et l’Islam radical.
Je suis outré et peiné par l’attentat qu’a subi ce jeune militaire français dans le hall commercial du RER de la Défense, ce 25 mai 2013 à 18 heures. Il aurait pu être tué et a eu beaucoup de chance. Cependant je ne peux m’empêcher de m’étonner qu’une patrouille ait pu ainsi se faire piéger par un « Arabe barbu vêtu d’une djellaba », et qu’il ait pu s’échapper sans être lui-même poursuivi et appréhendé.

A-t-on vraiment notifié à ces jeunes militaires et aux forces de police la dangerosité de la mission de surveillance du territoire qui leur est confiée à l’intérieur du plan « Vigipirate » ? Il faut croire que non puisque la position même d’une patrouille de trois hommes n’était pas respectée.

Le principe de précaution de base veut que le chef soit devant, suivi et protégé par les deux soldats et non pas le contraire. Si cela avait été le cas le jeune militaire n’aurait pas été agressé sauvagement et le terroriste aurait été maitrisé sur place.

Je les vois se promener, avec sérieux certes, dans les aéroports, les gares, etc. rassurant sans aucun doute les usagers par leur présence, certes ils s’intéressent immédiatement à l’existence d’une valise ou d’un colis abandonné mais je ne les vois pas s’arrêter pour jeter un coup d’œil dans les poubelles où souvent se dissimulent les bombes. Je ne les vois pas non plus se retourner lorsqu’ils sont dépassés par des bandes d’individus à l’accoutrement bien particulier et, malheureusement comme nous venons de le constater, même pas sur « un Arabe barbu vêtu d’une djellaba ».

Des opposants au mariage pour tous interpellés pour convenance personnelle du chef de l'État ?

 

 

Le Point.fr-

François Hollande à son arrivée devant le lycée Buffon, lundi, à Paris.© Witt / Sipa
Par et

Plusieurs manifestants venus accueillir François Hollande, lundi 27 mai devant le lycée Buffon à Paris, ont été "éloignés" du président, sans être placés en garde à vue.

Sous quel motif les opposants au mariage pour tous venus accueillir le chef de l'État, lundi 27 mai devant le lycée Buffon à Paris, ont-ils été maintenus dans un car de police ? François Hollande était venu célébrer le 70e anniversaire du Conseil national de la Résistance. Alors même qu'il était en train de lire son discours dans l'établissement devant des lycéens, une cinquantaine de manifestants scandant "Hollande démission" et "ta loi, on n'en veut pas" ont été interpellés et conduits au commissariat de la rue de l'Évangile à Paris.

Aubervilliers : un Marocain clandestin lacère le visage de son ex-compagne au cutter ou au couteau.

FAITS DIVERS - Un homme a été mis en examen et écroué lundi soir pour avoir défiguré son ex-compagne au cutter durant le week-end. La victime a dû recevoir 17 points de suture. L'agresseur n'aurait pas supporté une séparation.

L'homme, un Marocain en situation irrégulière a infligé une vingtaine de coups de cutter ou de lame de rasoir à son ex-compagne. Un Marocain en situation irrégulière a été mis en examen et écroué lundi soir pour avoir défiguré une jeune femme en lui lacérant le visage.
Le drame s'est déroulé dans la soirée de vendredi à samedi à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). La victime a dû recevoir dix-sept points de suture.
 Elle a été agressée dans un "contexte de séparation", selon une source judiciaire, et l'ex-compagnon ne l'aurait pas accepté. "Il s'est introduit chez la jeune femme et l'a lacérée au visage pour la marquer physiquement et psychologiquement", avait-on expliqué au cabinet du maire d'Aubervilliers.
L'agresseur a été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné une mutilation permanente par un juge de Bobigny, et placé en détention.

Remaniement : Hollande veut remettre de l'ordre dans son équipe sans humilier personne

Le président de la République et ses collaborateurs travailleraient actuellement sur un mini-remaniement, avec pour objectif de redonner une cohérence au ministère de l'Economie et des Finances.

A l’Elysée, le président et ses proches collaborateurs planchent actuellement sur un mini-remaniement qui pourrait être annoncé début juillet, dont le principal objectif sera de redonner une cohérence au ministère de l’Economie et des Finances.
 
François Hollande souhaite, en effet, renforcer sa ligne social-démocrate incarnée par Pierre Moscovici et donc, éloigner de la forteresse de Bercy, Arnaud Montebourg qui défend des positions eurosceptiques et interventionnistes.

lundi 27 mai 2013

La police rafle 93 manifestants dont une femme enceinte, un aveugle, un prêtre et 8 mineurs

 Après presque 300 interpellations la veille, la police de Manuel Valls a récidivé aujourd’hui.


 Alors qu’elles manifestaient pacifiquement leur opposition à la loi Taubira, 93 personnes ont été interpellées dans le 15e arrondissement de la capitale.

 Le motif ? Elles dénonçaient la loi sur le « mariage » homosexuel en face du lycée Buffon qui accueillait aujourd’hui François Hollande. Selon nos informations, le bilan de la rafle s’élèverait à 93 interpellations dont une femme enceinte, un aveugle un prêtre et 8 mineurs.

Ah oui, mais ça c'était avant, avant d'être au pouvoir.

"Des millions de Français, en manifestant encore plus nombreux vous le disent. Retrouvez la raison, abrogez cette loi


Cette parole est de Jean-Marc Ayrault.

Elle date du 4 avril 2006. Il demandait l'abrogation du CPE.

Michel Janva

La grande manipulation du nabot fasciste a talonnettes

Les CRS avec nous

Des photos comme celle-ci, j'en ai reçu à la pelle :

 

1
Cette photo reflète l'ambiance de la manifestation d'hier et elle confirme les soupçons que beaucoup ont : les pseudos violences qui ont eu lieu hier soir (mais qui n'ont causées aucun dommage matériel...) sont certainement le fait de policiers en civils (nombreux et repérés) ainsi que de quelques provocateurs au casier judiciaire déjà chargé. Photos à suivre.

*******************************************

"J’ai vu des policiers en civil enlever leur brassard orange pour se confronter à d’autres policiers"

Extrait d'un entretien de Béatrice Bourges sur Newsring :

 *************************************

Les voyous d'hier ont agi en complicité avec la police

Témoignage d'un lecteur sur la manifestation :
"Hier, comme bon nombre de mes concitoyens, je suis allé à Paris manifester ma désapprobation à la loi Taubira. Après celle-ci, ma sœur et moi-même souhaitions participer aux veilleurs pour la nuit. Dans un premier temps, voyant un groupe de veilleurs s’installer avenue de Breteuil, nous avons grossi leur nombre. Vers 20h30, apprenant que le groupe principal des veilleurs se situait en face du pont Alexandre III, nous nous sommes déplacés pour les rejoindre par le boulevard des invalides. Un barrage d’une trentaine de CRS nous empêche d’accéder à l’esplanade des invalides au niveau du carrefour de la rue de Grenelle et de la rue de Talleyrand.

1990: Michel Poniatowski voulait "Que survive la France"

 

L'avertissement cinglant de l'ancien ministre de l'Intérieur.
qsf.jpg
Michel Poniatowski, ministre de l'Intérieur de Giscard d'Estaing de 1974 à 1977, fut un des fondateurs de l' UDF. Disparu en janvier 2002, il était un homme de conviction ayant consacré toute sa vie au service de la France. Il savait que la paix, ça se gagne, parfois au risque de sa vie.

L’ancien ministre giscardien, Michel Poniatowski, écrivait dans son livre-testament une conclusion dont on ne voit pas quelle ligne on pourrait changer 23 ans plus tard.

"Son âme, la France est en train de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais aussi, et surtout, à cause de la société à la fois pluri-ethnique et pluri-culturelle que l’on s’acharne avec de fausses idées et de vrais mensonges, à lui imposer.
 Si cet essai a permis à quelques-uns de mesurer devant quels périls nous nous trouvons placés, il aura déjà atteint son but. (…)
 Ces pages peuvent apparaître cruelles. Mais elles correspondent à un sentiment très profond.
 Le moment est venu de traiter énergiquement le problème de l’'immigration africaine et notamment musulmane.

L'auteur présumé de l'agression du militaire de 23 ans samedi à Paris, aurait prié avant de passer à l'acte.




L'auteur présumé de l'agression du militaire de 23 ans samedi à Paris, aurait prié avant de passer à l'acte comme le révèle le journal Le Parisien ce matin. "Il a été filmé en train de faire une prière, à proximité des lieux des faits", rapporte une source cité par le quotidien.

Selon les informations du quotidien, les enquêteurs disposent de photos de l'agresseur issues des camérias de surveillance de la RATP qu'ils qualifient de "très intéressantes et de bonne qualité".

La photo de l'agresseur présumé a été montré aux autres militaires qui accompagnaient la victime. Ces derniers disent avoir "reconnu l'auteur des faits".

Terrorisme : le temps des sauvages

 
Ce que nous apprend le décapité de Londres


Jean Bonnevey
le
Nous l’avons déjà écrit ici, on confond les barbares, l’étranger avec les sauvages, le non civilisé.
Le mot sauvage est tabou, car sans doute assimilé à la qualification de peuplades et de comportements jugés inférieurs du temps de la colonisation.
 Mais il y a bien des sauvages modernes qui sont le fruit du terrorisme islamique. Nous sommes face à des comportements de haine pure, qui se manifestent à titre individuel et qui tentent de se justifier par des engagements religieux ou politiques. Le délit de faciès participe de la même diabolisation que le terme de sauvage.
 Pourtant, qui ne voit à l’œil nu qu’il y a chez certains radicaux musulmans des visages à faire peur, car ils expriment la haine la plus bornée et la plus sectaire.

Le socialisme, c'est le changement.


Cliquer sur l'image.

Valls, le petit fasciste a talonnettes ment effrontément!..


Quand Valls, le nabot a talonnettes annonce 150 000 personnes.



2h de cortège en 3mn

Vidéo accélérée d'une partie du cortège en provenance d'Austerlitz :

dimanche 26 mai 2013

Quand Manuel Valls se prend pour Bachar el-Hassad !



De longue date, la gauche française a aimé jouer à se faire peur. Internationale noire, Ordre nouveau, fascisme éternellement renaissant, nervis de Le Pen, 0pus Dei tentaculaire, milices paramilitaires, en attendant le retour du complot jésuite et l’arrivée des Raéliens au pouvoir.

S’il est désolant de voir une Frigide Barjot tenter de se dédouaner en dénonçant l’aile « radicale » du collectif de la Manif pour tous, il est parfaitement grotesque de voir un Manuel Valls potasser à la hâte son Code pénal, juste histoire de voir comment il pourrait dissoudre la nébuleuse du Printemps français, en même temps que Béatrice Bourges, sa porte-parole. Ce qui va être coton, c’est qu’à l’instar du GUD, le collectif en question n’a pas la moindre existence juridique.

Manif pour Tous du 26 mai : 4ème RDV le bilan de télé KTO.


 
Publiée le 26 mai 2013
20 minutes d'interviews pour faire le bilan de la Manif pour Tous du 26 mai et souligner la diversité du mouvement.
Emission du 26/05/2013

Le roquet fasciste a talonnettes donne l'ordre de gazer la foule des veilleurs.

21 h 30 : Charges à répétitions, dans les deux sens, lacrymos très puissants, pétards et fusées. Et voilà que les veilleurs se font gazer ! C’est « le massacre des saints innocents » nous dit le Rouge et le Noir…

 



 

Premières images des hordes de fauteurs de troubles d'extrème droite.





18h00 :
Déjà des centaines de personnes, voire des milliers, ont quitté la manifestation pour rejoindre leur train, leur car... Pour tous ceux qui le peuvent, restez sur place!! D'un lecteur :
"Ma mère qui vient de Lannion et est actuellement place de Iéna avec le "cortège de la porte Dauphine", m'informe que tout les manifestants de la région doivent faire demi-tour pour reprendre leurs cars sans avoir pu approcher les Invalides.

En effet, les cars repartant à 19H au plus tard, et les métros étant fermés, ils doivent rebrousser chemin dés à présent s'ils veulent pouvoir rentrer.

Quelle déception de ne pas être comptabilisés! Ils ont néanmoins été filmés par les caméras de LMPT.

Bravo à toute votre équipe, et merci de tout coeur de nous tenir informés, nous qui hors de France voudrions tant être physiquement présents".
Et La police annonce.... 150 000! il manque juste un 0! 
 
 




Un dangereux extrémiste armé, tente de forcer un barrage de police.